Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – We Are Lady Parts : On continue ou pas ?

Le service de streaming Peacock, en partenariat avec Channel 4 en Grande-Bretagne, vient de lancer une nouvelle sitcom, We Are Lady Parts.
On est introduit dans l’univers de ce groupe de musique punk anglais uniquement composé de femmes musulmanes, par le biais d’Amina (interpétée par Anjana Vasan), une étudiante de 26 ans qui cherche à tout prix un mari mais va se retrouver bien vite guitariste du groupe.
Cette première saison est composée de 6 épisodes de 20 minutes, et on va vous parler du pilot ! Alors, on continue ou pas ?

  • Une génèse intéressante

We Are Lady Parts est un projet écrit et réalisé par Nida Manzoor, qui a notamment réalisé des épisodes de la dernière saison de Doctor Who en 2018. À l’époque, elle avait tourné un court-métrage, intitulé seulement Lady Parts, qui a suscité l’intérêt de Channel 4 qui a commandé une série de 6 épisodes.
Nida Manzoor a déclaré que cette série était “dans un sens, une autobiographie”.
Elle a aussi écrit la musique de la série, très présente puisque l’intrigue est centrée sur un groupe de punk-rock, avec ses adelphes Shez et Sanya Manzoor, ainsi qu’avec l’aide de Benjamin Fregin. Un album des titres entendus dans la série est d’ailleurs disponible en achat digital.

  • De la diversité dans les personnages

Au casting, on retrouve Anjana Vasan (Temple) qui joue ici le personnage principal, Amina ; Sarah Kameela Impey, qui interprète Saira, la chanteuse et guitariste du groupe ; Faith Omole qui joue Bisma, la bassiste ; Lucie Shorthouse qui joue Momtaz, la manageuse du groupe ; et Juliette Motamed qui joue Ayesha, la batteuse.
5 femmes musulmanes, mais qui sont toutes différentes. Certaines portent le voile, une la burqa, et d’autres non. Cette diversité est clairement sous-représentée dans le paysage audiovisuel actuel et fait du bien à voir. 
Les personnages sont rapidement présentés de façon plutôt drôle, et en 20 minutes on arrive déjà à s’attacher aux personnages puisqu’elles ont toutes un caractère bien trempé ce qui promet des intrigues intéressantes.

  • Une bande-son accrocheuse

Cette série est une sitcom, mais elle est aussi musicale, et la musique prend déjà, dans ces courtes 20min, une grande place. 
Nous avons deux chansons : la première est interprétée par le groupe We Are Lady Parts, avec des accents punk-rock ; elle parle avec brutalité des difficultés que rencontre la chanteuse à s’entendre avec sa soeur, ce qui produit un effet comique immédiat.
La seconde chanson est interprétée à la guitare classique par Amina, dans sa chambre : on est transporté dans sa tête dans une mise en scène farfelue avec des marionnettes-chaussettes qui font les choeurs ; cette scène ne manquera pas de nous rappeler quelques scènes aux délires similaires dans la série musicale Crazy-Ex Girlfriend.

Cette sitcom est vraiment novatrice et raffraîchissante : on découvre des personnages peu représentés encore aujourd’hui dans les séries, et on ne voit pas passer ces 20 minutes. On a déjà hâte de voir la suite, alors évidemment, on continue ! 

Lire plus d'articles sur : We Are Lady Parts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.