Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – Naomi : on continue ou pas ?

The CW nous présente une nouvelle héroïne : elle s’appelle Naomi, elle est lycéenne et elle a des pouvoirs. Alors, qu’en est-il de ce nouveau crû super-héroïque ?

Naomi est la dernière-née de l’Arrowverse sur The CW que l’on doit à Ava DuVernay & Jill Blankenship. Basée sur les comics éponymes de Brian Michael Bendis et David F. Walker illustrés par Jamal Campbell, la série met en scène une ado fan de Superman qui va se découvrir elle aussi des pouvoirs… Nous avons vu le pilote et voici notre avis.

Que dire de cet énième show super-héroïque de la chaîne CW ? Nous aimerions vous dire que nous avons été surpris·es, que la série innove et qu’elle vaut vraiment le coup d’œil. Malheureusement ce n’est pas le cas…

Tout d’abord la mise en situation est lacunaire et semble si précipitée que nous avons l’impression qu’il manque des éléments pour la bonne compréhension de l’introduction… Les personnages ne nous sont pas clairement pas présentés, à l’exception de la protagoniste principale, Naomi McDuffie. Adoptée par des parents aimants, la lycéenne est fan de Superman et donnerait tout pour le voir en action. Son rêve se réalise presque car le jour où il débarque dans sa ville, la jeune fille s’évanouit soudainement. La cause semblerait être un bourdonnement qu’elle seule peut entendre…

Commence alors un questionnement chez notre héroïne sur son identité et ses origines. Pourquoi doit-elle porter des lunettes alors qu’elle voit mieux sans ? Pourquoi la date de son adoption correspond à un étrange événement en une du journal ? Et surtout, « quelle est la bonne question à poser », comme dirait Dee (Alexander Wraith) ? Sorte de guide, il semble être pour Naomi ce que Morpheus est à Neo en nous offrant des phrases philosophiques censées aider l’adolescente.

Dans l’ensemble, l’épisode manque de rythme et l’écriture se veut paresseuse. Par conséquent, nous ne savons pas trop sur quel pied danser dans l’expectative que quelque chose d’important se passe. Cependant, tout n’est pas à jeter dans ce pilote ! La quête d’identité de Naomi est intéressante et nous avons hâte d’en savoir plus sur qui elle est et ce qu’elle est capable de faire. Son interprète, Kaci Walfall, se révèle très juste dans le rôle et porte avec justesse la série sur ses épaules. Charismatique et attachante, l’actrice est le grand point positif du show.

En conclusion, le trop est l’ennemi du bien pour la petite dernière de l’Arrowverse puisqu’on sent que l’enthousiasme pour les séries de super-héros s’essouffle. Toutefois, on salue l’initiative de The CW de mettre en avant une autre femme noire -et bisexuelle- dans le rôle principal après Batwoman (jouée par Javicia Leslie) et nous décidons tout de même de laisser une autre chance à Naomi.

Lire plus d'articles sur : Naomi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.