Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – Le Livre de Boba Fett : on continue ou pas ?

Comme son nom l’indique, Le Livre de Boba Fett (The Book of Boba Fett en VO, ndlr.) est un spin-off de l’univers Le Mandalorien, s’intéressant à un chasseur de primes très apprécié des fans de Star Wars. Ce pilot est-il à la hauteur de la réputation de Boba Fett ? La rédac’ vous donne sa réponse.

Voir les content warnings

Depuis que Le Livre de Bobba Fett a été annoncé après le générique de la saison 2 de The Mandalorian, les fans de la Guerre des Étoiles sont en effervescence. Le retour du plus légendaire des chasseurs de primes ? Disney + et l’équipe de Jon Favereau l’ont fait ! Dès les premières secondes de Un étranger en terre hostile, on comprend que les spectateurs vont enfin avoir les réponses qu’ils attendaient depuis des années.

Beaucoup de fans avaient été déçus de la mort du clone de Jango Fett (Temuera Morrison) dans Le Retour du Jedi. Les premières images de la série rectifient le tir : Boba Fett se réveille dans les entrailles du Sarlacc (une sorte de Kraken enfoui dans le sable) et sort une main triomphante de la terre après avoir terrassé la bête qui l’avait avalé. Pourtant, les ennuis sont loin d’être terminés : le chasseur de prime est destitué de son armure par les Jawas (pour rappel, c’est Cobb Vanth qui l’a récupéré, vu dans l’épisode 9 de la saison 1 du Mandalorien.) En prime : les Tuskens, ce peuple nomade des sables en fait leur prisonnier.

Les flashbacks nous donnent donc de premières pistes sur ce qui s’est passé entre la renaissance de Boba Fett et sa rencontre avec Fennec (Ming-Na Wen), son retour auprès de Din Djarin et son arrivée sur Tatooine. La mercenaire crève d’ailleurs l’écran en tant que conseillère du nouveau roi du crime et bras droit de celui-ci. L’actrice brille réellement dans les scènes d’actions et son personnage vole la vedette à toute autre personne dans la scène.

Les effets spéciaux coincent un peu, en particulier chez les créatures alien qu’affronte Boba Fett. Bien que la photographie soit soignée (nous ne sommes pas dépaysés par rapport aux aventures de Din Djarin dans Le Mandalorien), les scènes, souvent en extérieur, paraissent un peu simples, voire monotones. C’est le risque, lorsque l’action se déroule sur une planète couverte de sable. Les quelques dialogues en intérieur, comme dans un des clubs de Tatooine, sont plus colorés et rythmés. De plus, la bande-son est toujours aussi entraînante (la morceau alternatif de La Cantina est par exemple très marquant) que dans la série mère. De quoi composer un autre western spatial de qualité !

Plusieurs éléments intéressants sont dévoilés, des questions qui restent pour l’instant sans réponse : quel est donc ce caisson de guérison dont dépend Boba Fett ? Quand a-t-il trouvé Fennec ? Pourquoi est-il si pacifiste ? Sa prise de pouvoir sur Tatooine va-t-elle tenir ?

Bien que l’épisode soit très court pour un pilote de série de cette envergure (à peine une trentaine de minutes), les suivants durent presque une heure : de quoi nous mettre l’eau à la bouche ces prochaines semaines. À la rédac, nous sommes curieux‧se de voir ce que va devenir le chasseur de prime sur Tatooine, on continue !

Lire plus d'articles sur : The Book of Boba Fett The Mandalorian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.