Critiques      Épisodes     

American Horror Stories : l’avis de la rédac’ sur « Drive » (S02E03)

Diffusée sur FX/Hulu tout le long de l’été, la saison 2 de American Horror Stories débarque sur Disney+ en France, à défaut d’un épisode par semaine. Aujourd’hui est diffusé le troisième épisode : ‘Drive’. Qu’a donc pensé la rédac’ de ce nouvel épisode ?

Voir les content warnings

!! Attention, cet article contient des spoilers de l’épisode 3 de American Horror Stories saison 2 !!

Ce troisième épisode de American Horror Stories raconte l’histoire de Marci (Bella Thorne), une jeune femme qui aime sortir le soir en boite de nuit afin de trouver des partenaires sexuels, puisqu’elle est dans un mariage libre avec Chaz (Anthony De La Torre). Ce dernier est inquiet pour elle car un·e tueur·euse en série sévit depuis quelques temps dans la ville et s’en prend aux fêtard·e·s.

American Horror Stories

Quelle déception.. alors que nous avions adoré les deux premiers épisodes ‘Dollhouse’ et ‘Aura’, il n’en est pas vraiment de même pour ‘Drive’. Pour commencer, nous n’avons pas du tout été convincu·e·s par la prestation de Bella Thorne et encore moins de son personnage : alors que Marci est la protagoniste de l’histoire, nous n’avons que très peu d’informations sur cette dernière, ce qui rend un quelconque attachement difficile. Il nous semblait évident au fur et à mesure du visionnage que Paul (Nico Greetham) n’était pas le tueur et le plot twist de fin dans lequel nous apprenons que c’est en réalité Marci, la tueuse, ne nous a pas tellement étonné. Malheureusement, cette fin pose plusieurs problèmes. Tout d’abord, d’un point de vue scénaristique : tout le long de l’épisode, Chaz insiste sur le fait que sortir le soir est devenu dangereux à cause « du tueur en série » et qu’il est inquiet pour sa femme. Pourquoi ? Pourquoi Chaz serait-il inquiet pour sa femme quand il sait qu’elle est la tueuse, puisqu’il l’aide à cacher les corps ? C’est le genre de scénario qui aurait pu être intéressant si les dialogues étaient subtiles et à double sens, ce qui n’était pas du tout le cas dans cet épisode. Les dialogues étaient très clairement écrits pour tromper les spectateur·rice·s, quitte à les rendre totalement incohérent une fois la grande révélation faite à la fin de l’épisode. La justification de Marci, est elle aussi très faible : pourquoi tuer des gens qui n’ont rien à voir avec les moqueries qu’elle a subit toute sa vie à cause de sa marque de naissance sur le visage ? Si elle avait décidé de tuer ses ancien·ne·s camarades qui s’étaient moqué·e·s d’elle dans le passé, ça aurait eu plus de sens. Ici, Marci choisit des gens au hasard, car il ne s’agit même pas de personnes qui se sont moquées de sa tâche de naissance qui est totalement invisible car, cachée par du maquillage dans les 3/4 de l’épisode.

C’est donc un épisode pauvre scénaristiquement parlant que nous propose cette semaine American Horror Stories, une déception pour la série qui avait fait un sans faute avec ses deux premiers épisodes. Notre note : 2,5/5.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la critique de l’épisode 4 : ‘Milkmaids’.
Retrouvez la critique de l’épisode précédent : ‘Aura’!

Lire plus d'articles sur : American Horror Stories

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.