Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – Heels : on continue ou pas ?

Diffusée aujourd’hui, Heels s’est faite attendre puisque le projet avait été annoncé il y a de longs mois. La série nous plonge dans l’univers du catch et suit l’histoire de deux frères que tout oppose… En tête d’affiche, on retrouve Stephen Amell, qui a prêté ses traits à Oliver Queen alias Arrow dans la série éponyme. L’acteur n’a jamais caché sa passion pour le catch, il avait même déjà participé à une émission en temps que guest ! A ses côtés, Alexander Ludwig rend son costume de Vikings pour enfiler celui de catcheur. Casting au point, ambiance intéressante, que vaut le premier épisode de Heels ?

Passionné ou non, il est vrai que l’univers du catch est intrigant. Après GLOW qui s’intéressait particulièrement au catch féminin, Heels nous plonge en plus dans un drama familiale qui nous laisse aucun répit dès son pilot. Pourtant, nous ne perdons jamais de vue le sujet principal de la série, à savoir, le catch. Heels ne s’adresse pas qu’aux fans de catch mais il est indéniable que la série est bien plus appréciable si nous connaissons les bases. Certes, Heels ne fait pas vraiment dans la finesse (mais ce n’est pas vraiment ce que nous attendions d’une série sur le catch), mais il faut admettre que ce pilote a su nous interpeler.

S’il est possible de simplement se contenter de l’histoire qui déchire les frères Spade, tout ce qui entoure l’univers de catch est encore plus fascinant. Le travail en amont, mais aussi le travail de scène avec notamment les réactions parfois anticipée, parfois moins, du public. L’intégration de tous ses éléments à l’histoire font de Heels une série intéressante. De base, nous suivons Jack (Stephen Amell) et Ace (Alexander Ludwig), deux frères très différents l’un de l’autre. Rapidement, la tension monte en coulisse entre les deux frères, et prends des proportions qui risquent bien d’être irréparables… Si ce pilote nous présente également quelques personnages secondaires, il faut dire que l’accent est vraiment mis sur les deux frères : tout repose sur leurs épaules ! Nous sommes ravis de retrouver Alexander Ludwig dans un rôle bien différent de celui qui l’a rendu célèbre dans Vikings. Stephen Amell, lui campe un rôle certes plus central mais qui ne manque pas de nous rappeler les débuts d’Oliver Queen dans Arrow. On espère avoir l’occasion de le voir d’avantage s’affirmer dans les prochains épisodes.

Pour conclure, si Heels ne sera définitivement pas la série de l’année, elle n’en reste pas moins intéressante, non pas nécessairement par ses ressors dramatique mais par son alliance du drama au catch. L’écriture nous réserve assurément plusieurs surprises, c’est pourquoi nous continuons la série. La série est à découvrir dès maintenant et en exclusivité sur Starzplay ! Pour les plus curieux vous pouvez découvrir un extrait de la série ci-dessous !

Lire plus d'articles sur : Heels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.