Review Pilot – Le problème à trois corps : on continue ou pas ?

Présentée en ouverture et en avant-première lors du festival Séries Mania, la série Le problème à trois corps et maintenant disponible sur Netflix avec l’intégrale de la saison 1 composée de 8 épisodes.

Le Problème à trois corps est une adaptation du roman de science-fiction écrit par l’auteur chinois Liu Cixin. Publié pour la première fois en Chine en 2008, il a rapidement acquis une renommée mondiale après sa traduction en anglais en 2014. En 2015, Le Problème à trois corps a remporté le prix Hugo du meilleur roman, faisant de Liu Cixin le premier auteur chinois à remporter cette récompense prestigieuse. Le roman explore des thèmes tels que la science, la technologie, la politique, la communication interstellaire, et met en lumière les réactions humaines face à des circonstances extraordinaires. C’est un véritable succès critique pour Liu Cixin.

Seulement voilà, les lecteur‧rices ont longtemps estimé qu’il s’agit de ce genre d’œuvre inadaptable sur petit ou grand écran. A l’époque, c’était également ce que pensaient les fans de Game of Thrones… Qui de mieux dans ce cas que les showrunners de cette dernière pour mener à bien le projet de série pour Le Problème à trois corps ? En effet c’est le duo David Benioff et D. B. Weiss accompagné d’Alexander Woo (True Blood) qui est derrière la caméra et à l’origine du développement de la série.

Un développement qui semble pour le moins réussi. En effet, le premier épisode de la série nous embarque dès les premières secondes dans son univers complexe, sombre mais aussi très intrigant. Le piège quand on adapte une oeuvre de science fiction aussi exigeante que Le Problème à trois corps, c’est qu’on s’attarde parfois sur des détails qui ne sont que ça : des détails, qui étouffe la narration et rend l’ensemble lourd à regarder, voir carrément long. Et pourtant, cette adaptation du roman de Liu Cixin échappe à toutes ces erreurs faciles. L’épisode passe à une vitesse folle, sans pour autant nous perdre : on a le temps de bien comprendre l’univers qui nous entoure, mais aussi les personnages, qui ils sont… Tout est très bien ficelé. Evidemment, comment ne pas parler de l’excellent casting ? Beaucoup de visages que nous connaissons comme Benedict Wong (Doctor Strange), ou encore plusieurs acteurs de Game of Thrones notamment Liam Cunningham ou John Bradley. Mais celles qui perce l’écran ne sont autres que les femmes : Eiza González, l’interprète d’Auggie mais aussi Jess Hong qui campe le rôle de Jin Cheng.

En bref c’est un excellent premier épisode pour Le Problème à trois corps que nous allons continuer sans aucun doute sur Netflix !

Lire plus d'articles sur : Le Problème à 3 corps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.