Rencontre avec Marisol Nichols lors de la #RiverCon2 de People Convention

C’est lors de la dernière convention Riverdale, la #RiverCon2 de People Convention le 1er et 2 juin 2019 que nous avons eu l’opportunité de rencontrer Marisol Nichols, l’interprète de Hermione Lodge dans la série mais également connue pour son rôle de Nadia Yassir dans 24 heures chrono.

Avant de rejoindre le casting de Riverdale, vous étiez connue pour votre rôle de Nadia Yassir dans 24 heures chrono. Est-ce complètement différent de travailler dans une série comme Riverdale comparé à 24 heures chrono ? En quoi est-ce différent ?
Oh oui, à 100%. 24 heures chrono était une série terre à terre et très réelle au vu de son format : tout était censé se dérouler en temps réel et les enjeux étaient du genre : « nous allons tous mourir ». C’était une série très bien faite, surtout à l’époque. Riverdale n’est définitivement pas terre à terre, il s’agit d’une série plus fantastique, qui va au delà du réel puisqu’elle est basée sur des comics qui suivent cette idée. Il y a également un côté dramatique, mais du drame sur un ton différent que celui de 24 heures chrono.

La famille Lodge a une place assez spéciale dans la série, avec Hiram et ses activités de mafieux ; pensez-vous qu’une série regardée majoritairement par des adolescents comme Riverdale doit avoir un personnage comme Hermione qui est une femme forte qui ose se rebeller contre son mari ? 
Oui… je supplie les scénaristes de faire d’Hermione une femme toujours plus forte et d’arrêter d’être l’ombre d’Hiram, ça me tue. Ce que je voudrais voir, c’est une Hermione déterminée qui prendrait le contrôle de la mafia et deviendrait la patronne de tout ce business

Nous avons découvert beaucoup de facettes différentes d’Hermione pendant les trois premières saisons : pourriez-vous nous dire laquelle de ces facettes est la vraie Hermione ?
Si seulement je le savais ! Je veux dire… j’aimerais que la Hermione de la première saison, celle des 10 premiers épisodes soit la vraie Hermione : elle était libre de l’emprise d’Hiram et voulait tout recommencer à zéro. Je pense que cette Hermione sera toujours la vraie mais à cause d’Hiram, elle est obligée de faire ce qu’elle fait pour survivre. C’est une survivante et malheureusement, cela veut dire qu’elle doit prendre des mauvaises décisions et faire des choses qu’on ne ferait normalement pas pour protéger Veronica.

Selon vous, qu’est-ce qui sera sa priorité pendant la saison 4 ? Sa carrière en tant que Maire de Riverdale, être une bonne mère pour Veronica ou s’émanciper de son mari ? 
Concernant son statut de Maire, elle est en prison donc c’est terminé pour elle. Je pense… j’espère que sa priorité sera de faire tomber Hiram une bonne fois pour toute et de récupérer un peu de pouvoir au passage… mais honnêtement, je ne sais pas du tout.

Il y a un très bon épisode dans la saison 3 dans lequel les jeunes acteurs jouent leurs parents à l’époque du Midnight Club. Comment vous êtes-vous préparé pour cet épisode ? Avez-vous donné des conseils à Camila Mendes pour l’aider à jouer la jeune Hermione ?
Non, je ne lui ai pas donné de conseils. Mon père est décédé l’année dernière pendant qu’ils tournaient cet épisode et j’étais à l’hôpital à Chicago à ce moment là. Je l’ai eu au téléphone quand elle m’a appelé pour savoir comment j’allais et je lui ai demandé si elle avait besoin de quelque chose mais elle m’a répondu que tout allait bien et je lui ai dit de bien s’amuser sur ce tournage. 

Vous êtes une membre active de Criminon, un programme international pour aider les ex-détenus à se réinsérer dans la société ainsi qu’une ambassadrice de la Commission Citoyenne des Droits de l’Homme : pensez-vous qu’il est important que vous utilisiez votre influence en tant qu’actrice pour des bonnes causes comme celles-ci ?
Oh oui. Je n’ai pas fait ça depuis un moment, mais j’ai crée ma propre association non lucrative du nom de « Foundation for a Slave Free World » (fondation pour un monde sans esclavage) avec laquelle je me concentre surtout sur les Droits de l’Homme et le trafic d’êtres d’humains. J’ai organisé beaucoup d’évènements à DC (Washington, nldr) avec des politiques comme des membres du Congrès ou des Sénateurs américains. C’est ma passion et grâce à Riverdale, beaucoup de portes se sont ouvertes à moi et je peux profiter de cet engouement pour la série au profit de quelque chose qui doit absolument être arrêté.

Vous étiez ici, à Paris, l’année dernière lors de la première édition de la #RiverCon. Qu’aimez-vous le plus en France ?
Le shopping. Jeff peut témoigner, je n’ai pas arrêté ces deux derniers jours et je vais tout devoir faire rentrer dans ma valise. Le shopping et les pâtisseries. Mon Dieu, elles sont tellement, tellement bonnes !

Avez-vous des projets futurs dont vous pouvez nous parler ?
Oui, j’en ai. Je suis en train de produire une série avec Greg Berlanti, qui produit également Riverdale et qui est le meilleur producteur du monde actuellement. Je l’ai aidé à créer cette série et je l’aide à la vendre : nous allons la pitcher et voir si elle plait donc avec un peu de chance, nous pourrons discuter de cela l’année prochaine.


Retrouvez également notre compte-rendu de la #RiverCon2 et notre interview exclusive de Vanessa Morgan (Toni Topaz) lors de l’évènement.

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.