Journée Internationale des Droits des Femmes : ces femmes qui nous inspirent dans les séries

Nous sommes le 8 mars, et nous fêtons aujourd’hui la Journée Internationale des Droits des Femmes. Comme tous les ans sur Just About TV, c’est l’occasion de mettre à l’honneur nos héroïnes de série préférées ! Aujourd’hui, nous avons décidé avec notre équipe de rédactrices de vous présenter ces femmes dans les séries qui nous ont touchées, inspirées, ou auxquelles nous nous sommes identifiées pour quelques raisons qu’il soit.

  • Aimee Gibbs

Choix de : AgatheBaie
Actrice : Aimee Lou Wood
Série : Sex Education
Chaîne : Netflix
Pourquoi ? Si vous n’avez regardé, ou bingewatché, que la première saison de Sex Education, vous n’allez certainement pas comprendre mon choix. Néanmoins, si vous avez également dévoré la saison 2, peut-être allez-vous vous retrouver ici. Si le personnage d’Aimee est assez cruche dans les premiers épisodes de la série Netflix, il prend une toute autre tournure dès l’épisode 3 de la saison 2, lorsqu’elle est victime d’une agression sexuelle dans les transports en commun. Cette scène, ce moment et toutes les étapes par lesquelles Aimee passent, de nombreuses femmes l’ont tristement vécu et le vivront certainement encore. C’est en cela qu’Aimee m’inspire. C’est une adolescente forte, drôle, loyale, douce et heureusement chanceuse d’être entourée de filles bienveillantes et solidaires qui l’aideront à surmonter cette épreuve qu’aucune fille ni femme ne devrait avoir à vivre. Alors coeur sur toi Aimee.

  • Andréa Martel

Choix de : Lizzie
Actrice : Camille Cottin
Série : Dix Pour Cent
Chaîne : France 2
Pourquoi ? Andréa est la première femme lesbienne que j’ai pu voir dans une série française (série de qualité soit dit en passant). Elle est à la fois forte, charismatique et authentique. Andréa est une femme comme il m’est arrivé d’en croiser, elle n’est jamais idéalisée, jamais parfaite, jamais fausse. Elle force l’admiration, mais ne semble pas être un idéal à atteindre, juste un exemple, une inspiration.

  • Blair Waldorf
Droits femme

Choix de : lovebug
Actrice : Leighton Meester
Série : Gossip Girl
Chaîne : The CW
Pourquoi ? Ce que j’aime le plus, chez Blair, c’est sa détermination et son ambition. Bien que je ne sois pas une très grande fan de son parcours sentimental dans la série, qui n’était pas du tout en adéquation avec ce que dégageait le personnage, soit une femme forte et indépendante, Blair est un modèle pour les jeunes filles qui regardent encore Gossip Girl. Si on ne voit qu’une petite fille riche pourrie gâtée dans les premières saisons, on découvre une jeune femme passionnée, ambitieuse, intelligente et prête à tout pour arriver à son but. Dans la saison 5, elle est une fois décrite par Dan (Penn Badgley) d’une manière très juste : Blair est incroyablement forte, indépendante, franche, belle, capable de n’importe quoi et aucun homme ni aucun magazine ne devrait faire de l’ombre à ce qu’elle est réellement.

  • Buffy (Anne) Summers

Choix de : Slayer
Actrice : Sarah Michelle Gellar
Série : Buffy contre les vampires
Chaîne : The CW
Pourquoi ? Buffy est la première héroïne de série télévisée que j’ai rencontrée durant mon enfance. Par la suite, elle m’a suivie durant l’adolescence, le début de la période universitaire et me suit encore dans ma vie professionnelle. Pour moi, elle est le symbole de l’indépendance et du fait que, quoi qu’il arrive dans ma vie, dans notre vie, nous pouvons toujours y faire face. Buffy m’a appris à dépasser ses peurs (même si ce n’est pas facile tous les jours), à accepter l’autre tel qu’il est et à affronter ses démons intérieurs. Une très bonne philosophie de vie pour une vie épanouie et sereine dans un monde rempli d’incertitudes.

  • Carrie Bradshaw

Choix de : Princesse Sarah
Actrices : Sarah Jessica Parker (& AnnaSophia Robb)
Séries :
Sex and the City (& The Carrie Diaries)
Chaînes : HBO (& The CW)
Pourquoi ?
Carrie Bradshaw était l’une des premières femmes modernes à la télévision, avec ses amies toutes aussi indépendantes. Elle arpentait les rues de New York, célibataire et écrivain spécialisée dans les relations amoureuses dès 1998. J’apprécie beaucoup ce personnage, finalement assez lucide et unique. Le fait qu’elle vive de son écriture m’a encouragée à me lancer dans la vie freelance et à poursuivre mes passions : la peinture, l’illustration et l’écriture. J’ai aussi aimé le fait que Carrie essuie sans arrêt des revers mais s’en remet toujours : cœur plusieurs fois brisé, couverture de magazine ratée, graffiti obscène sur sa pub sur le bus, chute au défilé de mode…
Malgré quelques incohérences scénaristiques, la version adolescente de Carrie dans le prequel The Carrie Diaries m’a aussi plue, avec sa volonté infaillible de devenir écrivain à New York, je l’ai trouvée tout aussi inspirante que la Carrie adulte.

  • Daisy ‘Skye’ Johnson
Droit des femmes

Choix de : lovebug
Actrice : Chloe Bennett
Série : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.
Chaîne : ABC
Pourquoi ? On ne va pas se mentir : la télévision manque de vraies femmes badass. Et je crois que c’est ce que j’ai le plus aimé chez Daisy/Skye dès la saison 2 et 3 de Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. Son personnage passe de la jeune femme isolée qui ne s’est pas encore trouvée en cette femme forte, qui affronte tous les dangers et se plie en quatre pour sauver ses amis et le monde. Loyale, on se dit qu’on aimerait bien avoir une Daisy dans notre vie, prête à tout pour nous aider en cas de pépin. Voir un personnage féminin prendre le contrôle d’un combat, prendre la tête du programme pour aider les inhumains ou encore être parfois le bras droit de Coulson (Clark Gregg), c’est vraiment jouissif. Et c’est pour ça que je pense que Daisy devrait être un modèle pour toutes les petites filles, pour leur montrer qu’on peut prendre le lead, même quand on est une femme.

  • Dana Scully

Choix de : Moody
Actrice : Gillian Anderson
Série : X Files
Chaîne : Fox
Pourquoi ? Dana Scully, docteur en médecine et agent du FBI a inspiré plusieurs générations de jeunes filles. Dans une série diffusée sur M6, le samedi soir, on pouvait voir une femme belle, intelligente et forte. J’ai rapidement été admirative de ce petit bout de femme qui dans les années 90 occupait le premier plan au même titre qu’un homme. Un peu trop sceptique parfois, elle aura sauvé la vie de son partenaire à maintes reprises et en tant qu’adolescente, on ne pouvait rêver meilleur modèle. Dana Scully a permis à bien des jeunes filles de poursuivre des carrières qui ont longtemps été à connotation masculine. Pour ne rien gâcher, son interprète, Gillian Anderson, a vraiment su donner toute sa profondeur au personnage.

  • Fiona Gallagher

Choix de : Lizzie
Actrice : Emmy Rossum
Série : Shameless (US)
Chaîne : Showtime
Pourquoi ? Probablement une de mes héroïnes préférées si ce n’est ma préférée tout court. Fiona est une représentation de femmes ultra importante. Aînée de la fratrie, lorsque son père et sa mère les abandonnent, c’est elle qui prend en charge ses frères et sœur ainsi que la maison familiale. Fiona paraît être parfaite et inébranlable mais si Shameless est une comédie décalée, elle ne nous épargne pas les aspects les plus durs de la vie de la jeune femme. Avec Fiona, nous abordons des thématiques importantes pour beaucoup de femmes comme la charge mentale ou encore l’abandon. Bref, c’est un personnage qui a parfois fait les frais d’une écriture bancale mais qui reste inspirante et définitivement attachante.

  • June Osborne

Choix de : Xanda
Actrice : Elisabeth Moss
Série : The Handmaid’s Tale
Chaîne : Hulu / OCS
Pourquoi ? June est une femme absolument incroyable et déterminée à se sauver, mais surtout sauver les autres femmes et les enfants prisonniers de ce monde qui s’est rapidement transformé sous leurs yeux impuissants. Chacun de ses actes est empreint d’une sororité sans égale et c’est en ça qu’elle est définitivement inspirante. Alors que beaucoup de personnes ont préféré se sauver en laissant derrière elles de nombreuses personnes – parfois même de la famille -, June, elle, ne veut laisser personne derrière elle. Ce qu’elle veut, c’est détruire ce nouveau gouvernement afin que les femmes retrouvent leur liberté d’autrefois.

  • Lagertha

Choix de : Lennahera
Actrice : Katheryn Winnick
Série : Vikings
Chaîne : History
Pourquoi ? J’ai toujours été passionnée par l’histoire des vikings et, non seulement cette série m’a évidemment tout de suite plu, mais ce personnage est pour moi le symbole même du rôle et de l’importance d’une femme dans cette culture. Lagertha est loyale, protectrice et surtout, représente l’indépendance féminine dans une société ancienne. Elle est un peu la guerrière qu’il y a en chacune de nous et pour moi le meilleur personnage féminin de série historique.

  • Lyra Belacqua

Choix de : Xanda
Actrice : Dafne Keen
Série : His Dark Materials (À la croisée des mondes)
Chaîne : BBC One / HBO / OCS
Pourquoi ? Lyra n’est qu’une enfant et pourtant elle est inspirante à bien des égards. Elle a énormément de courage et va toujours au bout de ses convictions, quitte à être déçue des personnes qu’elle aime et admire. C’est une jeune fille qui réussi à avancer sans l’aide de personne, elle n’a besoin de personne et le dit d’ailleurs à plusieurs reprises. C’est une personne qui mise beaucoup sur l’amitié – à défaut de pouvoir se reposer sur sa famille – et c’est en ça qu’elle est inspirante malgré son jeune âge. De plus, difficile de ne pas s’attacher à elle !

  • Miriam « Midge » Maisel

Choix de : AgatheBaie
Actrice : Rachel Brosnahan
Série : The Marvelous Mrs Maisel
Chaîne : Prime Video
Pourquoi ? Quoi de mieux qu’une mère au foyer juive qui se fait tromper et quitter par son mari dans les années 1950 à New York le jour de Yom Kippour comme personnage inspirant ? En accumulant une multitude « d’échecs », elle ose se lancer dans son rêve le plus fou : devenir comédienne. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’elle y arrive. Elle se reconstruit à la fois en tant que mère et fille, tout en travaillant dur pour devenir autant une queen du stand up qu’une jeune femme forte et indépendante. Bien que Midge fasse de nombreuses erreurs, elle reste fidèle à elle-même, honnête, touchante, charismatique et terriblement drôle. Au fond, que ce soit pour devenir comédienne, ou pour n’importe quel autre rêve qui nous semble inaccessible, Midge nous montre que c’est possible d’y parvenir en persévérant très fort. Même si cela ne veut pas dire que ce sera facile, surtout dans un monde d’hommes.

  • Rachel Berry

Choix de : Princesse Sarah
Actrice : Lea Michele
Série : Glee
Chaîne : Fox
Pourquoi ? Rachel Berry est une ado qui rêve de devenir chanteuse à Broadway. Elle a un don pour le chant, le sait, mais malgré ça, manque de confiance en elle. Je trouve que ce personnage est un mélange de passion, de talent, de travail acharné, mais aussi de doute, ce qui, d’après moi, caractérise les artistes. Rachel sait que percer sera difficile, que le milieu sera dur, mais elle est déterminée. Quel bonheur, pour une fois, de ne pas voir la figure de l’artiste comme un outsider dépourvu de sérieux qui ne se préoccupe que de son art et dont le succès frappe à la porte comme par enchantement ! À mes yeux, Rachel Berry est un personnage vrai, qui vit des drames (la mort de son petit ami) et subit des échecs, mais elle persévère et sait se montrer à la hauteur de son talent, peu importe ce qu’en pensent les autres.

  • Rebecca Pearson

Choix de : Slayer
Actrice : Mandy Moore
Série : This Is Us
Chaîne : NBC
Pourquoi ? Parce que tout simplement, outre le personnage de Rebecca, cette série m’a bouleversée. La combativité et le fait de toujours vouloir faire passer sa famille avant tout le reste fait de Rebecca une femme absolument incroyable, exceptionnelle au regard du fait qu’elle doit élever trois enfants dont le père biologique (et adoptif) est mort brutalement. Rebecca arrive toujours à temporiser n’importe quelle situation qui se présente à elle, sans chercher le conflit. Une réelle qualité de nos jours !

  • Rosa Diaz

Choix de : Moody
Actrice : Stephanie Beatriz
Série : Brooklyn Nine Nine
Chaîne : NBC
Pourquoi ? Rosa est un personnage très cool. Grosse dure au coeur tendre, elle ne dévoile pas souvent ses émotions mais quand elle le fait, c’est toujours très émouvant. Elle est bisexuelle et son coming out (des plus réalistes) a beaucoup fait écho en moi. Je trouve ce personnage de femme forte, Latina, queer extrêmement attachant et bien écrit. Un modèle pour les nouvelles générations.

  • Rue Bennett

Choix de : Lizzie
Actrice : Zendaya
Série : Euphoria
Chaîne : HBO
Pourquoi ? Euphoria est une série qui traite de plusieurs sujets très importants. Parmi ces sujets, les maladies mentales notamment à travers le personnage de Rue. C’est une thématique que l’on voit très rarement à la télé, surtout de façon aussi frontale et authentique. Pourtant, les maladies mentales sont très répandues et le manque de sensibilisation et de représentation est, selon moi, un vrai problème. Euphoria est une série qui vise un public adolescent et les nombreuses représentations de la série méritent qu’on en parle plus. Rue est une jeune femme en lutte constante avec elle même, elle est touchante et c’est vraiment une représentation que j’aurais aimé avoir plus jeune.

  • Sun Bak

Choix de : Lizzie
Actrice : Doona Bae
Série : Sense8
Chaîne : Netflix
Pourquoi ? Personne n’a oublié Sense8, et je n’ai surtout pas oublié Sun. C’est une femme à première vue plutôt discrète, mais qui se révèle avoir beaucoup de caractère. Intelligente, forte et déterminée, Sun est définitivement une source d’inspiration. Elle dégage un charisme et une force tel que je l’accompagnerais détruire le patriarcat à l’autre bout du monde sans hésitation.

  • Yennefer de Vengerberg

Choix de : Lennahera
Actrice : Anya Chalotra
Série : The Witcher
Chaîne : Netflix
Pourquoi ? Je l’ai découverte dans le jeu The Witcher et c’est devenu tout de suite une sorte d’alter ego pour moi. Elle mène une vue de misère, moquée et vendue à cause de son physique, et devient pourtant à force de détermination mais également motivée par la haine, la « femme la plus puissante du monde ». Elle est la preuve que le chaos peut permettre à toute femme de devenir son propre idéal malgré le regard et le jugement des autres.

Lizzie

Lizzie

Moi c'est Lizzie, accro au cinéma, aux séries, et à la littérature. Il paraît que je suis un mélange étrange de Monica Geller, et Jesse Pinkman. Perso je pense que je suis la dernière sœur Gallagher cachée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.