Review Pilot – Ghost Wars : on continue ou pas ?

Ghost Wars, c’est la nouvelle série de la chaîne Syfy qui a vu son pilot diffusé il y a quelques semaines maintenant sur les écrans américains. La série nous plonge dans une petite ville d’Alaska qui va se retrouver en proie à plusieurs phénomènes paranormaux qui semblent être liés à des fantômes. Tout ceci va mener Roman (Avan Jogia), jeune homme jusqu’ici considéré comme un paria par les habitants de sa ville, à combattre ces démons puisque seul lui en semble capable.

C’est une ambiance sombre mais qui semble soignée que nous découvrons dès les premières minutes de l’épisode. Immédiatement dans le ton de ce à quoi semble ressembler le reste de la saison. L’immersion est donc réussie, même si nous nous rendons compte très rapidement que le budget accordé par la production est restreint. Rien de dérangeant cependant, pas de grosses aberrations à déplorer. La série se veut angoissante et entre le fait que les habitants de cette petite bourgade sont tous dans l’impossibilité de fuir et les fantômes qui frappent de manière aléatoires et inattendues, impossible de ne pas se sentir au moins oppressé par ce premier épisode qui, rappelons-le, pose de simples bases.

Dans une industrie qui s’intéresse de plus en plus aux zombies ou à l’hémoglobine, le premier épisode de Ghost Wars prouve qu’il veut se démarquer de ce que nous avons l’habitude de voir actuellement à la télévision. Le traitement réservé aux fantômes est jusqu’ici inédit, qu’il s’agisse de leur esthétique ou de leurs aptitudes. Nous ne savons pas encore jusqu’où s’étendent les pouvoirs des esprits qui hantent la ville, mais il est déjà clair qu’ils dépassent de loin ce à quoi nous sommes habitués. Comment les arrêter ? La réponse est entre les mains du personnage principal, Roman. Personnage qui semble avoir échappé à la règle du jamais vu, il devra vraisemblablement combattre ses propres démons avant de pouvoir en finir avec ceux qui infestent la ville. A première vu un peu cliché, nous pensons tout de même qu’il a le potentiel de devenir un personnage intéressant par la suite.

C’est d’ailleurs un point fort dans la série. Le casting est bon, et fait envie. Avan Jogia fait un très bon travail dans la peau de Roman, mais nous retrouvons surtout Vincent D’Onofrio que nous avions déjà vu dans Daredevil. Cette fois méconnaissable, il est un véritable pilier dans ce premier épisode. Qu’il s’agisse de ses performances en tant qu’acteur ou plus simplement de son personnage qui se trouve réfléchi mais aussi un peu mystérieux. Nous déplorons toutefois de ne pas voir Kim Coates (Sons of Anarchy) dès le premier épisode qui est pourtant annoncé comme un personnage majeur de l’intrigue. Ce n’est toutefois pas étonnant lorsque nous découvrons dès le premier épisode que la série se détache de ses personnages sans difficulté. En effet, dès ce pilote, les morts pleuvent sans crier gare. De quoi créer un vrai suspens lors des épisodes : personne n’est à l’abri.

Pour conclure, Ghost Wars a le potentiel pour être une bonne série qui se démarque grâce à son atmosphère et la façon dont elle traite ses thématiques. Malgré quelques clichés, il est clair qu’elle saura nous maintenir scotchés à l’écran… Bien sûr, nous continuons !

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.