Orphan Black : notre top 10 des clones !

Ce mois-ci, vous avez choisi de mettre la série Orphan Black à l’honneur pour sa cinquième et ultime saison. Voici notre classement des clones Leda, tous interprétés par la talentueuse Tatiana Maslany !

*** Cet article contient des spoilers sur la saison 5 ! ***

 

1. Alison Hendrix

Sous ses airs de mère au foyer modèle vivant en banlieue, Alison s’avère être le clone qui aura connu la plus grande évolution au travers ces cinq saisons. En effet, de la saison 1 où elle semble ne se préoccuper que de sa petite vie paisible avec ses enfants et son mari Donnie (Kristian Bruun) et ne surtout rien vouloir à faire avec cette sombre histoire de clones, Alison finira dans la saison 5 par aller confronter Rachel et la faire chanter en lui brandissant sous les yeux la tête décapitée du Professeur Leekie (Matt Frewerafin de protéger sa famille et Helena. De plus, sa relation avec Felix (Jordan Gavaris) vole la vedette à celle de Sarah et Felix, pourtant frère et sœur, tant les deux sont complices et touchants. Entre adultère, alcoolisme, trafic de drogue, homicides (in)volontaires… méfiez-vous donc des apparences car Alison est loin d’être la sage bourgeoise qu’elle semble être !

 

2. Sarah Manning

Sarah est celle par qui tout arrive. Découvrant la vérité sur les clones Leda, elle reprendra le flambeau de Beth et c’est elle qui guidera désormais ses “sœurs”. Véritable tête brûlée, Sarah fonce et n’hésite jamais à se mettre en danger pour ceux qu’elle aime. Prête à tout pour sauver les siens, et plus spécialement sa fille Kira (Skyler Wexler), elle s’opposera à maintes reprises aux responsables de son sort et mettra des bâtons dans les roues à Rachel et ses comparses scientifiques néolutionnistes. De plus, sa relation torturée avec Paul (Dylan Bruce) en aura marqué plus d’un. Travaillant de concert avec sa mère Siobhan (Maria Doyle Kennedy), Sarah fera tout pour affranchir ses “sœurs” de l’emprise de Dyad. Malgré une évolution plus linéaire que certains autres clones, elle n’en est pas pour le moins le pilier central de l’histoire.

 

3. Rachel Duncan

Probablement la plus complexe de toutes puisque Rachel ne se voit pas comme un clone et se retrouvera même à la tête du projet clonage de Dyad ! Ennemie de Sarah et des autres clones Leda, Rachel ne comprendra sa vraie nature que dans la saison 5, où elle réalisera enfin qu’elle a été manipulée toute sa vie et qu’elle n’est, elle aussi, qu’un rat de laboratoire comme les autres. Froide et calculatrice, elle n’a pas hésité à poignarder sa mère Susan (Rosemary Dunsmore) de sang froid en fin de saison 4 mais fera finalement preuve d’empathie dans la saison 5 en sauvant Kira d’une sombre expérience scientifique et en aidant Siobhan à exposer Neolution publiquement. Profondément tiraillée entre ce qu’elle est et ce qu’elle fait, Rachel cache une telle souffrance qu’elle suscite au final plus de peine que de haine, malgré tous les actes atroces qu’elle a pu commettre.

 

4. Cosima Niehaus

Personnage à la personnalité attachante, la scientifique du groupe cherche désespérément un traitement pour sauver les clones Leda du triste sort qui attend certaines d’entre elles. Toutefois, son penchant pour la science l’oblige à faire certains choix discutables mais Cosima ne perd jamais de vue son but. Intelligente et courageuse, Cosima est quelque peu marginale mais c’est ce qui fait tout son charme. Son histoire d’amour avec Delphine (Evelyne Brochurestera dans les annales de la série tant les deux femmes auront fait vibrer le cœur des téléspectateurs. Sa sympathie et sa répartie en font une des clones les plus appréciées du show. 

 

5. Helena

Véritable sœur jumelle de Sarah, Helena a été enlevée à la naissance et élevée par une secte ukrainienne d’intégristes religieux qui feront d’elle une psychopathe. Voulant d’abord tuer toutes ses “sœurs”, elle fut un temps l’ennemi de Sarah mais s’apaisera et s’avérera finalement être un atout majeur pour les clones Leda. Dangereuse de par sa moralité déséquilibrée et déjantée, Helena va s’adoucir au contact de Sarah et des Hendrix, qu’elle prend sous son aile. Comme Rachel, elle est à la fois bourreau et victime et nous inspire de l’empathie. Désormais enceinte de jumeaux, Helena a vu son rôle diminuer en importance depuis la saison 4. Elle reste pour autant l’un des clones les plus intéressants de la série.

 

6. Elizabeth « Beth » Childs

Bien que l’on ait finalement peu vu Beth, ce personnage a pourtant toute son importance dans le déroulement de l’histoire. C’est en effet par Beth qu’ont débuté les aventures des clones Leda, bien avant que Sarah ne soit témoin de son suicide et ne reprenne le flambeau. Inspectrice de police aux côtés de son collègue Art (Kevin Hanchard), Beth n’a pas eu une fin de vie facile, oscillant entre dépression et désillusions. Elle prendra également conscience que son compagnon Paul n’est pas qui il semble être et qu’il n’est avec elle que par obligation. Etant en relation avec Cosima et Alison, elle finira par comprendre qu’il était bien trop dangereux pour elle et ses “sœurs” de continuer à chercher la vérité. L’ayant trouvée, elle réalisera que le seul moyen de protéger ses “sœurs” est de le leur cacher et elle décidera donc de mettre fin à ses jours.

 

7. Krystal Goderitch

Le clone ignorant qu’il est un clone ! Voilà comment on pourrait résumer Krystal à première vue. Personnage complétement décalé, Krystal apporte une touche de légèreté bienvenue dans un show aux sujets profonds. Refusant de croire qu’elle est clone, elle ne voit absolument pas en quoi elle ressemble à Sarah ou Alison… Bien que son comportement de Barbie nous fasse souvent rire, ne vous fiez pourtant pas à ses airs superficiels, la demoiselle a de la ressource ! Elle aidera ainsi Sarah et Art dans une extravagante mission dans la saison 5, qu’elle mènera à bien malgré ses prises de liberté ! Insouciante et extravertie, Krystal apporte un réel vent de fraîcheur et c’est tant mieux !

 

8. M.K. 

De son vrai nom Veera Suominen, la paranoïaque M.K. aurait pu avoir un rôle plus important à jouer pour aider ses “sœurs” mais elle a choisi de rester en retrait. Apparue tardivement dans le show, M.K. est la seule survivante du massacre de six clones Leda à Helsinki, ce qui lui laisse un traumatisme profond et une apparente brûlure sur le visage, qu’elle cache avec ses cheveux. Elle rejoindra au dernier moment le combat de Sarah et des autres clones, mais cela lui coûtera la vie, des mains de Ferdinand (James Frain). Cette mort cruelle et injustifiée aura choqué plus d’un téléspectateur, M.K. s’étant sacrifiée pour sauver Sarah. 

 

9. Tony Sawicki

Tony n’est pas comme les autres clones puisqu’il s’agit d’un transsexuel né Antoinette. Ancien ami de Paul, il se rapprochera de Felix et fera la rencontre de Sarah mais décidera de repartir vivre sa vie de son côté. Pour cette interprétation de clone, mention spéciale à Tatiana Maslany qui a dû se glisser dans la peau d’un homme!

 

10. Jennifer Fitzsimmons 

Nous n’avons vu Jennifer qu’à travers des vidéos mais le triste sort réservé à cette jeune professeur aura permis à Cosima de prendre conscience des dangers de sa maladie. Cosima lui reprocha sa naïveté à l’égard du Professeur Leekie et de Dyad. Ses derniers mots auront été : “Dr. Leekie a dit qu’il m’aiderait. Mais il a menti… Je vais mourir ici”.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.