Lelan Loren, journaliste dans la saison 3 d’American Gods

Alors que la production de la nouvelle saison d’American Gods vient de débuter, Lelan Loren pourrait bien se révéler une alliée d’Ombre Moon.

Les événements du roman de Neil Gailman ayant déjà été bien utilisés dans les deux premières saisons de l’adaptation télévisuelle, le moment est venu de poser ses valises à Lakeside.

La saison 3 nous emmènera ainsi à faire la connaissance de Marguerite ‘Marge’ Olsen, une résidente de la ville endormie de Lakeside.

Bien qu’elle n’en soit pas originaire, Marguerite fait désormais partie du tissu urbain de la ville. Reporter de confiance pour le journal local, c’est une mère célibataire engagée, gestionnaire de biens sans histoire. Elle est naturellement méfiante face à la vulnérabilité qu’emmène la douleur, mais lorsqu’Ombre Moon (Ricky Whittle) s’installe dans son immeuble, il commence battre en brèche ses défenses et à découvrir un côté de Marguerite qu’elle pensait bien avoir enfermé à jamais.

Dans les livres, Marguerite est une alliée essentielle d’Ombre, qui se cache à Lakeside sous le nom de Mike Ainsel. Elle est également la demi-sœur de Samantha Black Crow, introduite dans la série la saison dernière (incarnée par Devery Jacobs).

Ian McShane, la vedette de la série, a récemment entrevu la possibilité que la série dépasse le contenu original plus tôt :

« Ombre a deux révélations et qui devront être résolues dans la saison 3. Je me demande combien de temps ils peuvent prolonger le livre. Est-ce que ça va finir avec la saison 3, ou y aura-t-il une saison 4, avant qu’Ombre ne s’envole tout seul ? »

La saison 3 d’American Gods a connu, tout comme dans les deux premières saisons, de nombreux changement en coulisses avec l’arrivée de Charles ‘Chic’ Eglee (producteur exécutif de, entre autres, The Walking Dead et Dexter) au poste de showrunner.

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.