Review Pilot – Grand Hotel : on continue ou pas ?

Le lundi 17 juin dernier a été diffusé sur la chaîne américaine ABC le premier épisode de la nouvelle série d’Eva Longoria Grand Hotel, remake américain de la série espagnole diffusée entre 2011 et 2013 sur Antena 3. La série prend place dans le Riviera Grand Hotel, un hôtel luxueux de Miami Beach, où nous suivons la famille propriétaire de l’hôtel ainsi que leurs employés, mais également – et surtout – les secrets qui entourent tout ce beau monde.

Comme pour Desperate Housewives, dans laquelle elle a tenu un rôle titre, et Devious Maids, qu’elle a réalisée, Eva Longoria nous plonge dans une vie luxueuse qui en ferait rêver plus d’un, avant de commencer à révéler des secrets sur chacun des personnages. Et l’épisode commence fort, puisqu’en moins de 10 minutes un secret, qui sera vraisemblablement LE secret de la saison, semble bien enfouie et concerne une certaine Sky, jouée par Arielle Kebbel (Midnight, Texas), qui disparait un soir de tempête en voulant échapper à une personne dont on ignore l’identité.

Après un bon dans le temps, nous découvrons plus en détail la famille Mendoza, propriétaire de l’hôtel. Nous y retrouvons alors le patriarche Santiago Mendoza, incarné par Demián Bichir qu’on a pu voir dans Weeds il y a quelques années, sa nouvelle femme Gigi, qui est jouée par Roselyn Sanchez qui avait un rôle principal dans Devious Maids, la fille et le fils de Santiago, Alicia et Javi, respectivement interprétés par Denyse Tontz (The Fosters) et Bryan Craig (Hôpital central), et les filles de Gigi, Carolina et Yoli, incarnées par Feliz Ramirez (Bull) et Justina Adorno (Seven Seconds). Tous les liens unissant les personnages de cette famille sont très bien introduits, de sorte à ce que nous, les téléspectateurs, ne soyons pas perdus face à la complexité de leurs relations. Cette introduction semble d’ailleurs naturelle, pas du tout forcée.

Mais les membres de la famille Mendoza ne sont pas les seuls personnages que nous suivons, puisqu’après le « départ » de Sky, la famille décide de la remplacer par Danny Garibaldi (Lincoln Younes que l’on connait pour son rôle de Casey Braxton dans Summer Bay), qui cache, lui aussi, un secret, que nous apprenons à la fin de l’épisode et qui semble tout remettre en question sur la sincérité de son rapprochement d’Alicia. Bref, Grand Hotel semble ne pas perdre de temps et instaure l’ambiance immédiatement en introduisant dès son premier épisodes de nombreux mystères. D’autres personnages auront d’ailleurs sans nul doute des secrets à cacher dans les épisodes suivants, comme la coordinatrice des employés de l’hôtel Helen (Wendy Raquel Robinson), ou encore les employés Mateo (Shalim Ortiz) et Ingrid (Anne Winters).

Ce premier épisode de Grand Hotel n’est pas innovant, c’est certain, puisqu’on peut largement y voir un parallèle avec la trame de la première saison de Devious Maids – surtout lorsqu’on apprend la véritable motivation de Danny – mais reste un bon plaisir coupable estival et saura divertir un grand nombre d’adeptes du genre. C’est donc avec plaisir que nous continuerons à regarder Grand Hotel sur ABC chaque lundi soir !

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.