Entretien exclusif avec Jared Padalecki (Supernatural, Walker)

C’est lors de la DarkLight Con 6 de People Conventions que nous avons eu le privilège de découvrir Jared Padalecki, venu rencontrer les fans de Supernatural. A cette occasion, nous avons pu réaliser une interview en sa compagnie. La voici.

On ne présente plus Jared Padalecki ! Vous l’avez déjà forcément vu quelque part : que ce soit dans le rôle de Dean dans Gilmore Girls aux côtés d’Alexis Bledel de 2000 à 2005, dans celui de Sam Winchester dans Supernatural avec Jensen Ackles de 2005 à 2020 ou dans le rôle-titre éponyme de Walker depuis 2021. L’acteur n’a pas quitté nos écrans depuis maintenant 24 ans, une longévité exceptionnelle dans le monde de la télévision !

C’est donc à l’occasion de la DarkLight Con 6 de People Conventions qui s’est tenue les 8 et 9 juin derniers à Courbevoie que nous avons rencontré Jared Padalecki, venu pour la première fois en France pour une convention aux côtés de Jensen Ackles ainsi que d’autres membres du cast de Supernatural. Nous y avons découvert un acteur épanoui doté d’une personnalité bienveillante, très fusionnel avec son épouse Genevieve Padalecki, également présente à l’événement.

Lors de notre interview, nous sommes revenus avec lui sur sa carrière d’acteur mais aussi sur celle de producteur qu’il a débuté en 2021 avec Walker et avons évoqué d’éventuels projets avec sa femme.

Cela fait déjà 24 ans que vous êtes sur nos écrans ! Les téléspectateurs vous connaissent pour Gilmore Girls, Supernatural ou Walker. Êtes-vous conscient que vous traversez les générations et que vous appartenez à la pop culture ?

Quand j’y pense, je n’en reviens pas ! J’ai grandi au Texas et étant gamin, j’adorais le théâtre, les films, et les récits en tous genres. Mon père était comptable, ma mère était prof. J’ai eu une très belle enfance mais je n’aurais jamais imaginé voyager à Paris ou ailleurs. Je me suis créé une vision de Paris à travers les films, pareil pour l’Amérique du Sud, l’Europe ou la Grande-Bretagne. Je me suis découvert une passion pour les histoires, comme celle de James Bond qui parcourt la planète pour faire des trucs cools. Et de penser que cela fait déjà 24 ans que les gens me voient sur leurs écrans chez eux est très flatteur et me fait sentir humble. Honnêtement, je ne prends pas le temps de réfléchir à cela car quand je joue, je pense au travail d’acting à faire plutôt qu’à celles et ceux qui regarderont. Quand les gens viennent me voir pour me dire qu’ils aiment Gilmore Girls, Supernatural, Walker, Vendredi 13 ou La Maison de Cire, je me dis « Oh cool ! » et je me souviens du tournage quand j’ai joué et exploré les personnages et m’en être détaché après. Donc de savoir qu’autant de personnes de générations différentes ont répondu positivement à mon travail et aux projets auxquels j’ai participé est incroyable et très flatteur.

Est-ce plus difficile d’arriver là où vous en êtes aujourd’hui ou de rester au sommet ?

Oh wow, je ne dirais pas que je suis au sommet mais je pense que c’est plus difficile de se faire engager. Il y a tellement d’actrices et d’acteurs talentueux qui postulent pour le même rôle ! Ayant été à la place de producteur, j’ai compris que parfois certaines décisions se réduisent à « Oh Jared est trop grand car toutes les actrices font 1.60m et il fait 1.95m donc prenons l’autre acteur ». Ou « Il est brun, on veut un blond ». Donc c’est parfois compliqué de décrocher un rôle mais quand on est embauché, si on travaille dur, qu’on arrive à l’heure, qu’on connaît ses répliques, qu’on est respectueux et responsable, cela devient plus facile de durer dans ce métier.

Vous avez évoqué la production. Vous avez produit Walker et son spin-off Independence. Aimeriez-vous recommencer l’expérience ?

Bien sûr ! En fait, je suis même plus intéressé par la production que par le métier d’acteur. J’adore monter une histoire de toutes pièces, c’est comme assembler des blocs de Lego® ! Puis de trouver le bon endroit pour tourner, la bonne intrigue, les bons acteurs qui vont l’incarner sur la durée… Jouer la comédie depuis 24 ans, c’est stimulant, c’est sympa d’être sur le plateau avec d’autres professionnels mais ça ne me dérangerait pas de raccrocher mon chapeau d’acteur et de produire d’autres projets.

Walker est malheureusement annulé… Un mot à ce sujet ?

L’annonce officielle est tombée il y a quelques semaines, nous avons appris que nous ne serions pas renouvelés pour une cinquième saison donc pour autant que je sache, la série se terminera avec le dernier épisode de la saison 4 qui sera diffusé fin juin.

La série a-t-elle tout de même droit à une vraie fin ?

Disons que nous n’avons pas une vraie fin comme Supernatural… On ne savait pas encore si on allait continuer pendant 10 saisons ou être annulés. Mais on termine en beauté et je ne crois pas que les fans seront déçus, ils devraient aimer comment cela se finit. A l’époque, on ignorait que l’on n’aurait pas de cinquième saison car Walker était la série la plus regardée de la chaîne (CW, ndlr) donc on pensait avoir encore du temps pour raconter nos histoires et on n’a pas essayé de clôturer la série. Mais c’est la vie et je reste reconnaissant pour le temps que j’ai eu sur Walker.

Côté vie privée, votre épouse Genevieve et vous-mêmes êtes très actifs sur les réseaux sociaux et beaucoup aimeraient vous voir tous les deux dans un projet commun. Est-ce envisageable ?

Oui, j’aimerais bien mais qui va garder les enfants ? (rires) J’adore travailler avec Gen, on s’est rencontrés sur le plateau de Supernatural et on a retravaillé ensemble sur Walker. J’aime comment elle réfléchit et ce qu’elle a à offrir. Elle est très intelligente et très talentueuse et évidemment, très belle. Je passe mon temps à l’admirer. Mais dès qu’une occasion se présentera pour qu’on travaille de nouveau ensemble, j’accepterais avec plaisir.

Lire plus d'articles sur : Supernatural Walker Gilmore Girls

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.