Dossiers     

Journée nationale contre le harcèlement : quand les séries libèrent la parole

La journée nationale contre le harcèlement a lieu aujourd’hui, le jeudi 7 novembre 2019. D’après les chiffres de l’éducation nationale, un élève sur dix serait victime de harcèlement de la part de ses pairs. Un élève sur dix, c’est-à-dire une moyenne de deux à trois élèves par classe. Un acharnement qui se poursuit en dehors des établissements depuis l’arrivée des réseaux sociaux, ôtant aux victimes le répit qu’ils trouvaient autrefois en retrouvant le cocon de leur foyer.

Bien que le sujet soit encore tabou, la parole tend peu à peu à se libérer. Un changement sans doute survenu aussi par l’appropriation du sujet par les réalisateurs de séries, dont vous trouverez ci-dessous une liste des programmes ayant abordés le thème des injustices et brimades d’une personne ou d’un groupe d’individus. Que ce soit dans le cadre d’une intrigue principale ou secondaire.

Nous ne pouvions aborder le thème du harcèlement dans le monde télévisuel sans parler du programme choc lancé par Netflix. Nous pouvons y découvrir la détresse de Hannah, une élève persécutée par ses camarades et plongée dans un mal-être profond. Malgré la polémique autour de la scène explicite de la mort de la lycéenne, le message principal reste le suivant : il faut briser la chaîne de l’isolement, parler à quelqu’un, que vous soyez victime ou simple témoin.

Malgré un thème central bien éloigné de l’idée du harcèlement, l’un des arcs secondaires de la série concerne le harcèlement de son camarade, Theo, un élève malmené par l’équipe de basket qui refuse de le voir autrement que comme « Susie » et le genre lui ayant été assignée à la naissance. Ainsi, Sabrina créé un club destiné au départ à une solidarité entre femmes et, plus généralement, à ceux opprimé par leurs camarades. La série fantastique montre alors l’importance d’un soutien pour la personne harcelée, même quand cette dernière se refuse à admettre qu’il y a un problème. S’entêter à être présent et aider pourra, sur le long terme, sauver une vie.

Chilling Adventures of Sabrina

Série moins connue que Big Little Lies, Dirty John se détache du harcèlement scolaire et en aborde une autre variante : les violences psychologiques dans la vie de couple. Il ne faut en effet pas oublier que le harcèlement ne se trouve pas uniquement en dehors de chez soi, mais parfois à l’endroit même où nous pouvons vivre.

Malgré son nom qui évoque directement le harceleur/manipulateur, Dirty John se place volontairement du côté des femmes. Une prise de position totalement assumée par la créatrice, Alexandra Cunningham, qui expliquait durant une interview qu’elle ne cherchait aucunement à expliquer le pourquoi du comportement de John.

Dirty John

Si vous êtes victimes de harcèlement, plusieurs aides sont à votre disposition :

Le 3020 par téléphone, un numéro gratuit et anonyme.
Le site internet : https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/
Si vous êtes témoins de cyberharcèlement : www.internet-signalement.gouv.fr ou encore le 0800 200 200.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.