Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – Walker : on continue ou pas ?

L’épisode pilote de Walker a été diffusé aux États-Unis sur la chaîne The CW le jeudi 21 janvier 2021. Ce reboot de la cultissime Walker, Texas Ranger que nous connaissons tou.tes met en scène Jared Padalecki (Gilmore Girls, Supernatural) et Lindsey Morgan (The 100) formant un duo de Rangers que nous pouvons transposer au duo que formaient à l’époque Chuck Norris et Clarence Gilyard. La série originelle s’est achevée il y a bientôt 20 ans après 203 épisodes répartis sur neuf saisons.

Ce premier épisode ne nous dit pour le moment pas grand chose sur notre héros Cordell Walker, si ce n’est qu’il a dû s’absenter durant deux ans après la mort de sa femme (jouée par Genevieve Padalecki) et qu’il doit renouer avec ses deux enfants Stella et Arlo (incarné.es par Violet Brinson et Kale Culley). En revanche, on en apprend d’avantage sur sa nouvelle partenaire Micki, qui ajoute par ailleurs une touche féminine bienvenue parmi toute cette testostérone débordante (elle n’en reste pas moins une femme forte). Côté diversité, on peut ajouter que le frère de Cordell, Liam (Keegan Allen), est gay. Nous avons là donc un très bon point.

Heureusement, le duo que forment donc Cordell et Micki fonctionnent plutôt bien (peut-être trop d’ailleurs, attention au piège de l’attirance amoureuse…) et que les pics assassins qu’iels se lancent sont bien rythmés, parce qu’il se passe vraiment peu de choses dans cet épisode, à tel point qu’on se demande même comment la saison pourrait tenir jusqu’à la fin. En effet, il est très difficile de se sortir de la tête la série culte lancée en 1993, notamment car Jared Padalecki ne semble pas avoir les épaules pour tenir la série, bien que l’acteur reste aussi bon qu’il l’a été dans ses rôles précédents. Le passé de Cordell n’est pas assez clair et son comportement ne nous semble pas (encore) justifié, ce qui rend le tout assez peu crédible, en plus d’alourdir l’ambiance globale de l’épisode.

Pour conclure, cet épisode n’était pas une catastrophe, mais loin d’être un bon pilote malgré tout. Si les acteur.rices sont bon.nes et que leur alchimie est indéniable, c’est l’écriture qui pêche ici. Peut-être que nous continuerons cette série, mais il est clair que si elle ne s’améliore pas d’ici deux ou trois épisodes, nous en resterons là…

Lire plus d'articles sur : Walker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.