Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – The Nevers : on continue ou pas ?

Diffusée hier sur OCS City, The Nevers est la nouvelle série HBO créée par Joss Whedon. Alors que celui-ci a récemment été accusé par plusieurs femmes (dont Charisma Carpenter) de harcèlement et divers comportements abusifs. De fait, le créateur de Buffy contre les vampires avait, de toute manière, quitté la production de la série en cours de route. Depuis, c’est la productrice Philippa Goslett qui a repris les reines. The Nevers promettait de belles choses sur le papier, mais dans les fait, qu’en pense la rédac’ de Just About TV ?

La série historique que tous les diffuseurs s’arrachaient il y a quelques années est enfin diffusée. Que retenir finalement de The Nevers ? Avec un pilote d’une heure, la série met en place un contexte politique et social de façon plutôt efficace. Toutefois, on déplore assez rapidement quelques longueurs dans l’épisode. Néanmois, c’est là un des rares défauts que nous trouvons à ce premier épisode. Nous sommes plongés dans un univers victorien dans lequel on se perd dès les premières minutes. Les costumes et les décors sont somptueux et la réalisation est maitrisée.

Nous suivons donc l’histoire d’Amalia True (Laura Donnelly), une femme dotée d’un pouvoir surnaturel qui lui offre une force hors du commun. Charismatique, le personnage est suivi de près par Penance Adair (Ann Skelly), sa meilleure amie avec qui elle veille sur un groupe de femmes, elles aussi dotées de pouvoir hors du commun. Si les femmes sont bel et bien au cœur du récit, on ne manquera pas de penser à Buffy qui a définitivement influencé la série mais aussi l’écriture de son héroïne. 20 ans plus tard, on espère, en voyant l’épisode, que ce qui fait de Buffy une série culte a bien été exploité mais que The Nevers a laissé de côté ce qui fait d’elle une série qui commence à vieillir…

Si le premier épisode parvient à s’en sortir sans problème avec des personnages charismatiques, intéressants et puissants, nous sommes sceptique quant à la suite de cette saison 1 qui se compose de seulement 6 épisodes. Nous avons évidemment hâte d’en voir plus, mais espérons que la série saura apprendre des erreurs de Buffy dont elle semble ne se détacher qu’un peu.

Lire plus d'articles sur : The Nevers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.