Review Pilot – Ma vie avec les Walter Boys : on continue ou pas ?

La série pour ados Ma vie avec les Walter Boys est une véritable fusée made in Netflix. Mais que vaut véritablement le premier épisode ? Découvrons-le ensemble.

Voir les content warnings

Ma vie avec les Walter Boys (My Life with the Walter Boys en anglais) est le nouveau teen drama (comprenez série ou soap opera pour ados) de Netflix, qui compte bien concurrencer L’Été où je suis devenue jolie de Prime Video.

Dès le début, on comprend la couleur : ça ne sera pas l’année de l’année, mais plutôt celle qui permet de poser son cerveau. Le scénario est convenu, on risque de deviner tous les “retournements de situations” et surtout le triangle amoureux entre deux frères qu’on sent arriver gros comme une maison.

Ici, tous les acteurs semblent sortis d’un téléfilm de Noël. Le jeu est parfois (souvent) maladroit, on se demande si les scénaristes et les coachs en acting n’ont pas d’abord travaillé dans Glee ou sur Disney Channel… et pourtant ça marche. 

Oui, c’est l’adaptation d’un roman (d’abord mis en ligne sur Wattpad) d’Ali Novak, en 2012. Oui, c’est une histoire qu’on a vu mille fois, dans tous les angles : la citadine newyorkaise ultra organisée dont la vie est brisée après la perte de ses parents et qui se voit propulsée à la campagne au milieu de garçons tous beaux à tomber.

On se fait vite à la vie au Colorado, avec 8 fils, 2 cousins, un chien et des chevaux. La famille XXL qui n’est pas fortunée, mais qui a le cœur sur la main. On regrette la vision clichée et patriarcale de la “mean girl” qu’il y a dans toutes les séries américaines qui se passent au lycée. 

Puis la fin de l’épisode sonne et on se surprend à lancer l’épisode 2…

En conclusion, on continue, même si on a un peu honte de l’avouer. Oui c’est cliché, oui c’est niais, et oui c’est parfois mal joué, mais on sent que ça va être addictif… et que ça va nous faire passer par toutes les émotions ! Ça tombe bien, Ma vie avec les Walter Boys est déjà renouvelée pour une saison 2 !

Lire plus d'articles sur : My Life with the Walter Boys

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.