Critiques      Review Pilot     

Review Pilot – Blackport : on continue ou pas ?

Hier au Nouveau Siècle à Lille ont été diffusés en première mondiale les deux premiers épisodes de la série islandaise Blackport au festival Séries Mania qui a lieu en ce moment.

Voir les content warnings

Composée de 8 épisodes de 45 minutes, Blackport est une série islandaise en lice pour la compétition internationale du festival Séries Mania se déroulant dans les années 1980 dans un petit village d’Islande où des quotas de pêche ont été mis en place par le gouvernement. La série est inspirée de faits réels, comme mentionné au début des épisodes.

Au premier abord, difficile d’imaginer ce que peut bien donner une série dont le sujet principal est la pêche. Mais finalement, on se plonge facilement dans l’histoire qui s’avère plus politique et économique qu’autre chose. Si certaines images peuvent heurter les plus sensibles, notamment quand il est question de membres découpés, ces scènes sont tellement prévisibles qu’on peut facilement détourner les yeux quelques secondes.

Dans ces deux épisodes, on découvre des personnages – qu’ils soient principaux ou secondaires – au bout du rouleau, qui ne travaillent plus pour cause de grève, dont le seul loisir qui leur reste est de faire la fête, et de boire – beaucoup -, de fumer – énormément – et de se droguer – parfois. Malheureusement, cela rend la plupart des personnages détestables, notamment Tinna, la mère de la petite fille que garde Harpa et qu’elle récupère d’ailleurs en pleine nuit pendant que sa mère et son copain sont ivres morts au milieu d’une fête à leur domicile.

Du côté de l’ambiance, elle est pesante, ce qui est évidemment voulu étant donnée la situation des personnages et ce qui leur arrive tout au long de seulement deux épisodes. En effet, le nombre d’événements – négatifs pour la plupart – se déroulant en seulement 1h30 de visionnage est assez impressionnant. La photographie de la série accentue cette impression de lourdeur avec ses couleurs froides et fades.

Blackport, avec seulement deux épisodes dévoilés, promet de belles choses pour les six épisodes restant. La série étant co-produite par ARTE, elle devrait ^tre diffusée en France, nous pourrons alors ainsi voir la suite de l’intrigue.

Découvrez Blackport sur le site de Séries Mania.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.