Review Pilot – Apples Never Fall : on continue ou pas ?

Diffusée en avant-première lors du festival Séries Mania qui se déroule en ce moment même à Lille, Apples Never Fall est la très attendue nouvelle série de Peacock. Très attendue pour de bonnes raisons puisque la série adapte le livre du même nom de Liane Moriarty. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est normal : elle a aussi écrit Big Little Lies, rien que ça.

Après Big Little Lies et Nine Perfect Strangers, une nouvelle œuvre de Liane Moriarty débarque sur le petit écran : Apples Never Fall. La série sera diffusée aux Etats-Unis sur la plateforme Peacock. En France, la série n’a pas encore de diffuseur, mais l’avant-première à Séries Mania à eu lieu à Lille ce dimanche 17 mars. Pour l’occasion, deux épisodes ont été diffusés. La série suit l’histoire d’une famille qui semble parfaite en tous points. Tout commence lorsque Stan (Sam Neill) et Joy (Annette Bening), père et mère de famille décident de vendre leur école de tennis afin de profiter de leur retraite et de leurs quatre enfants, déjà adultes. Malheureusement, Joy va disparaître du jour au lendemain, et toute la vie du couple sera remise en question.

Il faut dire que Big Little Lies avait mis la barre plutôt haute. La première saison de la série adapte l’entièreté du roman de Liane Moriarty avec une qualité rare. La série avait d’ailleurs gagné de nombreux prix, y compris celui de la meilleure mini série (avant son renouvellement pour une saison 2). Forcément, nous sommes obligés d’en attendre beaucoup quand on regarde Apples Never Fall. Malheureusement, le pilot est loin de ce que nous avons pu voir précédemment. Il n’est toutefois pas mauvais… Disons qu’il est simplement oubliable. Certes, il suscite un certain intérêt car l’intrigue est bien là et s’installe tout au long de l’épisode : nous voulons savoir ce qui est arrivé à Joy. Mais là où nous aurions aimé avoir un intérêt pour les personnages par exemple, la série échoue. Aucun d’entre eux n’est particulièrement sympathique ou intéressant, au contraire. L’intégralité de l’épisode repose sur un casting plutôt bon et sur le mystère à résoudre. Rien de plus. Il y a un réel manque d’élaboration et c’est un vrai problème. Aujourd’hui, on s’attend à plus.

Pour conclure, nous continuerons Apples Never Fall… Mais surtout par curiosité.

Lire plus d'articles sur : Apples Never Fall

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.