Bilan de saison      Critiques     

On My Block : l’avis de la rédac’ sur la saison 4 !

La quatrième et dernière saison de On My Block est sortie en octobre 2021. Difficile de dire au revoir aux quatre amis de Los Angeles… Cette ultime saison est-elle à la hauteur des trois précédentes ? La rédaction vous donne sa réponse.

SPOILERS ALERT :
Cet article contient des éléments importants de l'intrigue.
  • Du vu, du revu et du prévisible

jamal on my block saison 4

© Netflix / On My Block

La partie 3 de On My Block nous avait laissé.es perplexes : entre le bon dans le temps de deux ans et des amitiés oubliées; il y avait de quoi nous serrer le cœur.  

Cette saison 4, la dernière, reprend donc directement après les dernières secondes de la fin de la saison précédente. Monse (Sierra Capri) est toujours dans son lycée privé pour filles dans un autre état, Jamal (Brett Gray) est devenu LE quaterback star, Cesar (Diego Tinoco) est maintenant chef de gang et Ruby (Jason Genao) file le presque parfait amour avec Jasmine (Jessica Maria Garcia). Les amis du quatuor originel se sont éloignés et ne s’adressent plus la parole.

Un élément va faire qu’ils vont tous être obligés de se retrouver et surtout travailler ensemble, se protéger. Pourtant la magie n’opère plus et chacun retombe dans ses vieux travers. Quelque chose manque à l’écran et c’est surtout parce qu’on a l’impression qu’on nous sert du réchauffé : des fantômes enterrés qui reviennent les hanter, des histoires de gang qui n’en finissent plus, la relation amour-haine entre Cesar et son grand frère, l’amourette je-t-aime-moi-non-plus de Jasmine et Ruby, les problèmes de famille de Monse, son triangle amoureux avec Cesar et sa nouvelle copine… On avance sans vraiment avoir de résolution. Cela devient lassant.

Cesar en chef de gang est loin d’être convaincant et on voit les « rebondissements » arriver de très loin : la mort d’Oscar (Julio Macias) et la maladie d’Abuelita (Peggy Blow) en tête.

Pourtant des éléments du passé sont également au rendez-vous pour nous faire sourire, comme un clin d’œil aux fans pour les remercier de leur fidélité. Des nains de jardins de Chivo à l’ancienne petite amie de Jamal, ces redites amènent les derniers aurevoirs d’une manière plus douce.

  • Injustice, quand tu nous tiens

on my block oscar spooky saison 4

© Netflix / On My Block

Malgré des péripéties rocambolesques et tirées par les cheveux – comme d’habitude – cette saison 4 de On My Block est un coup de poing aux trippes qui nous ramène à la réalité : il n’y a pas toujours de happy ending. C’est avec ce sentiment d’injustice qu’on quitte le lycée de Freeridge.

On est vite confronté.es à la mort de non pas un, mais deux personnages piliers de la série. D’abord Oscar, alias Spooky, sans doute la révélation de ces quatre saisons. La progression et l’évolution du personnage reste la meilleure. Malheureusement, entre son changement de vie et sa nouvelle famille, on sentait que la mort l’attendait au tournant. C’est déchirant, mais ça n’a pas manqué. La mort d’Abuelita clôture également la série avec une fin d’épisode à son image : forte en fumée, colorée et remplie de rires.

Un personnage que l’on avait vite oublié et qui nous a surpris.es par son retour, c’est bien Latrelle (Jahking Guillori), un des jeunes du gang des Prophet$. En voulant régler son compte à Cesar dans la saison 1, il avait accidentellement tué Olivia (Ronni Hawk). On le retrouve cette saison dans un centre de détention juvénile. Sa plus grande peur ? Avoir dix-huit ans et passer en prison pour adulte, à des milliers de kilomètres de sa famille. On comprend vite qu’il n’est finalement qu’une victime de plus, du système judiciaire comme de la dure éducation des gangs de rue.

La dernière injustice tourne autour de l’avenir de Jasmine. Malgré son comportement agaçant (et son interprète étant âgée d’une trentaine d’années…), Jas reste une élève brillante et une amie fidèle. La voir devoir renoncer à ses rêves d’aller à Berkley pour s’occuper de son père malade, car sa famille ne peut plus le faire, nous a brisé le cœur. On espère vraiment que ce n’est que partie remise, car elle mérite d’aller dans une grande faculté !

  • Un dernier tour de quartier

on my block dernier épisode saison 4

© Netflix / On My Block

Certains personnages brillent par leur absence. Dans la famille de Ruby, c’est le cas de son grand frère Mario (Danny Ramirez, excellent dans Falcon and the Winter Soldier) ou même des jumeaux.  Quelques autres acteurs ne sont également pas revenus pour cette dernière partie, mais on mentionne leurs personnages çà et là.

Comme beaucoup de séries traitant du passage à l’âge adulte, On My Block s’interrompt à la fin du lycée, juste avant que les personnages principaux ne partent pour la fac. C’est le moment de se dire adieu et de regarder tout le chemin parcouru. Car Monse, Jamal, Cesar et Ruby ont affronté pas mal de choses : des guerres de gangs, des morts, la maladie, des dettes… tout ça entre les cours et le bal de fin d’année.

La saison se termine comme la série a commencé : à une fête de quartier, où un groupe de jeunes espionne les plus grands par-dessus les clôtures du jardin; en rêvant de faire partie de ce monde et de voler un verre d’alcool. C’est un au revoir doux-amer, où se mêlent nostalgie et apaisement. Les héros de Freeridge ont grandi devant nos yeux, et on se sent chanceux.ses d’avoir pu faire partie du voyage.

Bien que cette saison soit en général en dessous des précédentes, la série reste un petit bijou d’humour et d’émotions. Merci à Monse, Ruby, Jamal et Cesar pour ces quatre années d’épreuves et de rires. La boucle est bouclée et la rédaction espère peut-être un jour repasser par leur quartier… Cela tombe bien, un spin-off de On My Block, intitulé Freeridge, comme le quartier, est dans les cartons de Netflix ! Plus qu’à attendre la nouvelle génération.

Notre note :

Lire plus d'articles sur : On My Block

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.