Bilan de saison      Critiques     

Les Nouvelles Aventures de Sabrina : l’avis de la rédac’ sur la partie 4 !

Il est difficile de passer à côté du phénomène qu’a été Les Nouvelles Aventures de Sabrina. En effet, en l’espace de deux ans seulement, la série Netflix a conquis le cœur des fans. La partie 4 a été mise en ligne le 31 décembre 2020 soit presque un an après la saison précédente. L’occasion parfaite de finir cette année mouvementée avec la famille Spellman et leurs amis ! Dans la partie 3, nous avions laissé Sabrina avec sa victoire écrasante : l’héroïne n’a finalement pas eu à choisir entre sa vie mortelle et de sorcière. Son double, Sabrina Morningstar, est devenue reine des Enfers laissant Sabrina Spellman profiter de son adolescence à Greendale. Jusqu’à quand ce petit stratagème peut-il tenir ? Sabrina va-t-elle enfin faire face aux conséquences de ses actions ?

Attention, risques de spoilers sur l’ultime saison.

  • Des premiers épisodes excellents
Theo, Roz, Harvey, Robin et Nick essayent de contenir une Terreur.

Cette dernière partie débute sur les chapeaux de roues. Les Nouvelles aventures de Sabrina distille doucement des indices sur le grand antagoniste de cette saison. Faustus est bien évidemment de retour, mais il accueille les Terreurs d’Eldritch, des entités ayant tout des plaies d’Égypte. Chaque épisode se concentre sur une Terreur à combattre, encore et toujours plus forte. Le découpage de la saison est donc différent, ainsi que son rythme mais cela permet de s’attarder davantage sur les personnages, notamment secondaires. Il est également difficile d’appréhender plusieurs évènements, comme l’anniversaire de Sabrina qui semble enfin approcher. En effet, l’héroïne va pouvoir fêter son dix-septième anniversaire. On comprend alors que l’intégralité des quatre parties de la série s’est déroulée sur une seule et même année. Dur à croire, mais cela renforce le traumatisme et le lien entre les personnages. La bande d’amis de Sabrina ont vécu assez d’aventures pour toute une vie en moins de 365 jours.

Cette saison brille par son budget et les effets spéciaux qui ont été particulièrement soignés. Encore une fois, l’ambiance glauque et horrifique est mise en avant. Le gore est d’autant plus utilisé, ce qui réjouira les fanas du genre. Un point d’honneur est mis sur la diversité et le développement de personnages autrefois oubliés : Roz, par exemple, découvre des pouvoirs qui lui font enfin justice. De son côté, Théo a également le droit à son heure de gloire aux côtés de Robin. Le couple apporte une fraîcheur et une tendresse presque disparue dans la série.

  • Une boucle bouclée
Tantes Hilda et Zelda

Une chose est certaine, cette nouvelles partie des Nouvelles Aventures de Sabrina joue énormément sur la nostalgie. Le personnage principal, du haut de ses seize ans, en vient à regretter sa vie d’avant. Elle n’est pas la seule. Les clins d’œil aux comics d’origine se multiplient et incorporent enfin la série des années 1990. En effet, les fans de la première heure de Sabrina l’Apprentie Sorcière seront ravis de retrouver les acteurs originaux qui ont fait le succès du concept. Un soin est également apporté au lien toujours plus présent entre Greendale et Riverdale. Si vous aviez oublié qu’il s’agissait d’un spin-off, les numéros musicaux – quelque peu malaisant – et quelques visages familiers sont là pour vous le rappeler.

La seule ombre au tableau, finalement, est la certaine inconsistance des personnages. Les anciens grands « vilains » de l’histoire sont à présent ridicules au possible. Caliban et Lucifer en sont l’exemple même. D’un côté, le roi d’argile est devenu un simple soupirant de Sabrina. Il occupe plus l’espace par son physique avantageux que par ses plans machiavéliques. De l’autre, Satan, n’est plus qu’un lointain souvenir. Lucifer ressemble à présent plus au Diable de la série éponyme et interprété par Tom Ellis. Le personnage n’est plus aussi imposant qu’auparavant et toutes ses apparitions sont uniquement liées à sa descendance. Satan est donc réduit au rang de papa-gâteau. Seule Lilith, comme à son habitude, sait rebondir et se renouveler. Son personnage restera donc le plus emblématique.

  • Un final qui retombe comme un soufflet
les deux Sabrinas des Nouvelles Aventures de Sabrina

La série semblait avoir mis derrière elle les ficelles d’un triangle amoureux mal calibré. Malheureusement, une grande partie des Nouvelles Aventures de Sabrina tourne autour de son célibat. Ainsi, l’héroïne est réunie très rapidement avec un ex-petit ami. Leur idylle paraît soudainement forcée.

Le véritable choc de cette partie est en réalité les dernières minutes de l’ultime épisode. Un sacrifice final peut toujours être apprécié lorsqu’il est bien amené. Ici, la disparition d’un personnage principal semble cliché. Pire encore, cette fin est illogique surtout lorsque l’on s’intéresse de près aux pouvoirs de la famille Spellman. La scène finale remet en cause les visions et autres flashforward que l’héroïne avait eus dans la partie précédente. En plus de cela, la série permet une certaine glorification du suicide qui dénature totalement les accomplissements de Sabrina.

Finalement, ce qui en frustrera plus d’un, c’est ce dernier épisode bâclé. On ne connaît rien de la vie des autres personnages ni de leur futur. Ce qui faisait la force de la série, comme ses personnages divers et hauts en couleur, est totalement passé aux oubliettes. Il est clair que cette fin devait être celle de la partie 4 mais pas celle de la série. Il n’est pas difficile de comprendre que Les Nouvelles Aventures de Sabrina a été annulé juste après le tournage. Une partie 5 aurait changé la donne et offert une véritable fin à tous les protagonistes.

En conclusion, cette dernière partie des Nouvelles Aventures de Sabrina est décevante, car inégale. C’est vraiment dommage, l’annonce d’une partie 5 aurait relevé ce goût d’inachevé. Il ne nous reste que de la frustration et surtout beaucoup d’amour pour les parties précédentes ! 3/5

Lire plus d'articles sur : Chilling Adventures of Sabrina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.