American Horror Stories : l’avis de la rédac’ sur « Organ » (S03E04)

Diffusée sur FX/Hulu il y a quelques mois aux Etats-Unis, la troisième saison de American Horror Stories est disponible sur Disney+ en France depuis le 10 janvier dernier. Retour sur le quatrième épisode de cette nouvelle saison : Organ.

Voir les content warnings

!! Attention, cet article contient des spoilers de l’épisode 4 de American Horror Stories saison 3 !!

Dans ce troisième épisode de cette série d’anthologie, on suit Toby (Raúl Castillo), un coureur de jupons qui enchaîne les coups d’un soir avec des jeunes femmes. Un soir, alors qu’il ramène chez lui une demoiselle du nom de Natessa (Emily Browning), il subit une violente agression et se réveille le lendemain avec un rein en moins. Pire : il a un mystérieux organe de substitution à la place du rein qu’on lui a volé. Il cherche alors à savoir ce qu’il s’est passé…

American Horror Stories

À nos yeux, cet épisode était le moins bon des quatre déjà diffusés d’American Horror Stories. Pourquoi ? Cet épisode était beaucoup trop compliqué, trop riche pour un épisode d’une série d’anthologie qui doit tout contenir dans un seul et unique épisode. Contrairement à ses prédécesseurs qui avaient réussi à nous offrir une histoire originale intéressante dans le court temps imparti, cet épisode aurait très clairement pu constituer une saison entière d’American Horror Story.

Contrairement aux épisodes précédents, celui-ci vous fera probablement ressentir beaucoup plus d’émotions vis-à-vis des personnages, avec un avis tranché sur la question que pose l’histoire. En effet, il est très difficile d’apprécier le personnage principal puisque le personnage de Toby est absolument détestable, et Raúl Castillo le jour d’ailleurs à la perfection. Le problème d’avoir un personnage principal aussi peu attractif est que nous avons du mal à ressentir une forme d’empathie à son égard, même si ce qui lui est arrivé est très grave. La dimension selon laquelle il a été choisi par ces femmes à cause de ce caractère peu sympathique est également questionnable et peut être le sujet d’un débat intéressant, qui ne se prêtait pas forcément au format d’un épisode de série d’anthologie. Nous pensons vraiment que le trafic d’organes est un sujet sombre très intéressant à traiter pour l’univers de Ryan Murphy – un sujet qui aurait probablement mérité beaucoup plus qu’un simple épisode. On souligne tout de même la qualité du jeu des acteur·rice·s de cet épisode, qui l’ont rendu plus attractif et intéressant à suivre.

Bien que cet épisode ait la patte de l’univers d’American Horror Story, son court format n’a pas rendu justice à cette histoire qui aurait pu être beaucoup mieux exploitée et plus intéressante. On lui donne la modeste note de 3/5.

Retrouvez l’avis de la rédac’ sur l’épisode précédent : Tapeworm.

Lire plus d'articles sur : American Horror Stories

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.