Fantasy Island n’aura pas de saison 3

FOX a décidé de ne pas renouveler le reboot de Fantasy Island, la série n’aura pas de troisième saison.

Fantasy Island aura eu plusieurs vie. Connue chez nous sous le nom de L’île fantastique, la série originale a eu droit à 7 saisons diffusées de 1977 à 1984 sur la chaîne ABC. On y retrouvait M. Roarke, joué par Ricardo Montalbán, en hôte de l’île avec à ses côtés son bras-droit Tatoo incarné par Hervé Villechaize.

En 2021, FOX décidait de ressusciter le show avec à sa tête l’actrice portoricaine Roselyn Sánchez, vue dans Devious Maids. Elle y tient le rôle depuis 2 saisons d’Elena, la petite-nièce de M. Roarke. Elle est accompagnée de Kiara Barnes qui joue son assistante Ruby et John Gabriel Rodriquez qui interprète Javier, son intérêt amoureux.

De nombreuses guest-stars se sont succédées dans les deux saisons de la série. Parmi celles-ci : Teri Hatcher et James Denton issus de Desperate Housewives, Daphne Zuniga et Laura Leighton découvertes dans Melrose Place, Rachael Harris que le public connait de Lucifer, le véritable couple Dave Annable (Brothers & sisters) et Odette Annable (Dr House), Bellamy Young aperçue dans Scandal, ou encore Jason Priestley de Beverly Hills, 90210 (prochainement à l’affiche d’une fiction pour France 3).

La première saison était composée de 10 épisodes tandis que la seconde en a eu droit à 13. Chez nous, Fantasy Island était diffusée sur Salto, plateforme qui a désormais cessé d’exister.

Lire plus d'articles sur : Fantasy Island

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire

Gueststar

le 4 août 2023 à 22h47

Pas étonnant que la série ne soit pas renouvelé : ce reboot est très mauvais et n’a rien de la saveur de l’ancienne série.
A l’évidence, les scénaristes n’ont pas saisi les éléments qui ont fait l’énorme succès de la série de 1977. Dommage, car le concept était vraiment très riche en possibilité scénaristique.