Actualités     

Charisma Carpenter et d’autres actrices de Buffy dénoncent le comportement abusif de Joss Whedon

Dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux, Charisma Carpenter, rendue célèbre par son rôle de Cordelia Chase dans Buffy contre les vampires et Angel, vient de témoigner de son expérience traumatisante de travail avec Joss Whedon, créateur des deux séries.

La vie à Hollywood n’est pas faite que de strass et paillettes… Nous ne savons jamais à quoi ressemblent réellement les coulisses de nos séries préférées une fois l’écran eteint. Plus les années passent et plus les langues se délient pour les victimes d’abus. C’est aujourd’hui Charisma Carpenter qui prend la parole pour dénoncer le comportement odieux de Joss Whedon, showrunner de Buffy contre les vampires et Angel en soutien au licenciement de Ray Fisher du film The Flash.

L’actrice, bien connue des fans des deux shows pour son personnage de Cordelia Chase, a en effet posté un communiqué sur ses réseaux sociaux (cf. ci-dessous) dans lequel elle explique l’environnement toxique de travail créé par Joss Whedon. Le producteur aurait abusé de sa position d’homme-orchestre sur les séries pour exercer une forte pression psychologique sur l’actrice en la rabaissant à maintes reprises et en lui faisant subir un harcèlement moral.

A titre d’exemple, elle explique que Joss Whedon n’a pas supporté qu’elle tombe enceinte lors du tournage d’Angel et l’a accusée de vouloir saboter le show ! Pire, il lui aurait fait payer en la traitant de “grosse”, en bâclant l’écriture de son personnage, en la faisant venir travailler à 1h du matin à 6 mois de grossesse puis tout simplement en la virant quelques mois après son accouchement…

L’actrice explique qu’elle n’a pas tout de suite pris conscience de la gravité des paroles du producteur puisqu’elle dit lui avoir toujours trouvé des excuses mais après des années de thérapie, elle réalise désormais l’ampleur des dégâts moraux causés sur elle. Elle décrit même Joss Whedon comme le vrai “vampire” de l’histoire de la série.

Cette courageuse prise de parole n’a pas tardé à être soutenue par d’autres actrices de Buffy contre les vampires. Ainsi, Emma Caulfield (Anya) a liké le post de Charisma, tout comme Michelle Trachtenberg (Dawn) qui a fini par s’exprimer à son tour en expliquant que Joss Whedon avait en effet un comportement problématique à son égard alors qu’elle n’était qu’une adolescente, au point même qu’une règle aurait été mise en place sur le tournage : le showrunner aurait eu interdiction de se retrouver seul dans une pièce avec elle !!

Ce n’est pas tout puisque Sarah Michelle Gellar, alias notre tueuse de vampires elle-même, a tenu à s’exprimer également en déclarant qu’elle était fière que son nom soit à jamais associé à celui de Buffy Summers mais qu’en revanche, elle ne souhaite pas qu’il le soit à celui de Joss Whedon ! Amber Benson (Tara) a elle aussi apporté son soutien à l’interprète de Cordelia en postant que celle-ci dit la vérité et que Joss Whedon a créé un environnement toxique et fait beaucoup de dommages psychologiques sur le cast, même 20 ans plus tard…

Autre actrice à soutenir publiquement Charisma Carpenter et lui exprimer sa gratitude pour avoir eu le courage de parler au nom de toutes les victimes d’abus : Eliza Dushku (Faith). Cependant, cette dernière affirme qu’elle ne savait rien de la situation, tout comme Anthony Head (Giles) qui s’est montré choqué d’apprendre cette horrible vérité ainsi que James Marsters (Spike) qui dit avoir le coeur brisé d’apprendre tout ceci même s’il reconnaît que les tournages n’étaient pas sans difficultés.

Si vous vous demandez comment l’ignorance de plusieurs témoins potentiels pourrait être possible, la réponse se trouve dans le post de Charisma : elle explique que Joss Whedon avait ses “favori·te·s”. Or, Eliza est l’une des muses de Joss Whedon -il lui a offert le rôle principal de sa série Dollhouse, tout comme Alyson Hannigan (Willow) ou Amy Acker (Fred/Illyria)… Cependant, ces deux dernières ne se sont toujours pas exprimées…

Il faudrait donc comprendre que le producteur se conduisait de façon odieuse avec certaines personnes et non avec tout le cast. A-t-il été vicieux au point de savoir le cacher collectivement ? Il semblerait. Pour le moment, à l’exception d’Anthony Head, de James Marsters et de J. August Richards (Gunn) qui vient d’apporter son soutien à son ancienne collègue, aucun autre acteur de Buffy ou Angel n’a pris la parole… Beaucoup de fans aimeraient toutefois avoir un retour sur le sujet de David Boreanaz (Angel), Nicholas Brendon (Xander) ou Seth Green (Oz). Resteront-ils muets ? Si oui, leur silence en dirait long….

Mise à jour du 15/02/21 : David Boreanaz a écrit à Charisma Carpenter sur Twitter en lui disant qu’il était là pour elle et qu’il était fier de la force dont elle avait fait preuve. L’actrice a répondu qu’elle le remerciait pour tout le soutien qu’il lui témoignait en privé depuis la publication de son communiqué.

On est alors en droit de se demander si Joss Whedon traitait mal son cast féminin uniquement -exceptées ses favorites- et s’il a davantage de respect et de considération pour ses employés masculins ? Et dans ce cas : comment le créateur d’un show aussi révolutionnairement féministe et powerful que Buffy pourrait-il être si sexiste ou tout simplement, si toxique ? Ce qui prouve que Hollywood peut réellement nous faire croire n’importe quoi. Et si c’était donc cela la véritable “magie hollywoodienne” ? On s’en serait bien passé.

Lire plus d'articles sur : Buffy the Vampire Slayer Angel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.