Série du mois : Marvel’s Jessica Jones

Fiche technique

Titre original : Marvel’s Jessica Jones
Créée par : Melissa Rosenberg
D’après : le personnage Jessica Jones des comics Marvel Alias
Statut : en cours
Nombre de saisons : 2
Première diffusion : 20 novembre 2015 sur Netflix
Format général : 50-56 minutes
Acteurs principaux : Krysten RitterDavid TennantRachael TaylorEka DarvilleCarrie-Anne Moss

Synopsis
La super-héroïne Jessica Jones s’est reconvertie en détective privé. Hantée un événement traumatisant de son passé, elle se cache à New York et se contente de sordides affaires adultère. Une nouvelle enquête va faire resurgir de vieux démons…

Les avis de la rédac’

Xanda – Jessica Jones n’est pas une héroïne comme nous avons l’habitude d’en voir, elle est antipathique à souhait, en plus d’être alcoolique et je-m’en-foutiste, et c’est ça qui m’a tout de suite plu dès le premier épisode ! De plus, avec un grand méchant aussi charismatique que celui de la première saison, difficile de ne pas être happé. Dans cette série, tout est maîtrisé, du jeu des acteurs, à la réalisation, en passant par l’écriture. Après une très longue pause entre la première et la deuxième, j’ai de très grandes attentes concernant cette dernière, en espérant qu’elle soit aussi bonne que sa prédécesseure. MA NOTE : 5/5

Setsuna – Tombée accidentellement sur la série en voulant en mettre une autre, je n’ai au final pas pu décrocher un seul instant ! Mettant en scène une anti-héroïne alcoolique qui s’enfuit face au grand méchant au lieu de le combattre et qui refuse de porter un costume “ridicule”, ce contre-pied inhabituel fait aux séries de super-héros est ce qui m’a séduite. Véritable coup de cœur, j’espère cependant que la seconde saison sera à la hauteur de la première, brillante en tout point, aussi bien dans l’acting, que dans l’intrigue, ou dans la réalisation. MA NOTE : 5/5

Theobald – Jessica Jones dénote certainement dans l’univers Marvel, car elle met en scène une héroïne pour le moins antipathique (du moins aux premiers abords), qui doit décrocher environ 3 sourires sur toute la saison. J’ai personnellement eu du mal à m’attacher au personnage et à l’actrice. Un rythme irrégulier d’action mais une intrigue principale intéressante, et des plus secondaires prenantes. J’ai pris plutôt plaisir devant le visionnage de la première saison, que j’ai regardée rapidement (oui, c’est très addictif!) mais j’attends beaucoup plus pour cette saison 2. MA NOTE : 3,5/5

Lizzie – Vous aussi, vous en avez marre des séries de super-héros ? Ces personnages bien trop raisonnable, auxquels il est presque impossible de s’identifier ? Oui, je vous comprends. Heureusement Jessica Jones n’est pas de ce genre là. Nous sommes plongés dans un thriller psychologique qui ne manque pas d’action avec une héroïne charismatique, imprévisible, et badass. Définitivement une des meilleures séries adaptées de comics, le show est irréprochable en terme d’écriture et de réalisation. Il n,’est jamais question de s’ennuyer, au contraire, chaque épisode surpasse le précédent. Attention : Il sera difficile de quitter votre écran. MA NOTE : 4.5/5.

Owlhazel – Jessica Jones a su me charmer par ses deux personnages principaux et son ambiance si particulière. Une anti-héroïne au caractère revêche, à l’humeur massacrante mais un véritable bon cœur qui la pousse à se fourrer dans les pires coups. Ajoute à cela un méchant véritablement affreux et sans aucune limites. Mélangez les deux, vous obtenez une alchimie incroyable à l’écran. Le duo Krysten Ritter et David Tennant fonctionne à merveille et tient toute la série sur ses épaules. Les personnages secondaires ne m’ont cependant pas tellement marquée et j’ai trouvé que le début de la première saison était un peu lent, mais une fois lancée il m’a été difficile de m’arrêter et j’ai hâte de retrouver Jessica pour la suite ! MA NOTE : 4/5.

AgatheBaie – Vous ne pouvez pas passer à côté de Jessica Jones si vous êtes fan de super-héros. À l’instar des autres séries Marvel/Netflix, elle a sa propre identité visuelle, montrant un New-York nocturne dans des tons violets, bleus, assez froid. De plus, on retrouve, dans l’univers de de la série, des personnages principaux charismatiques, à la fois badass et attachant.e.s. Que ce soit l’héroïne, sa sœur, Kilgrave, Jeri Hogarth et j’en passe… Aussi, la série offre une place importante aux femmes. Dans un monde où sont majoritairement représentés les hommes blancs hétérosexuels, cela fait toujours plaisir de voir d’autres propositions scénaristiques qui révèlent une femme super-héros qui n’a pas nécessairement besoin d’homme pour s’accomplir. MA NOTE : 4,5/5

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica Mars, Skins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.