This is us : Les poignantes confidences de Chrissy Metz

Révélée par la série This is Us, Chrissy Metz vient de sortir ses mémoires intitulées This is me. Dans sa biographie, l’actrice nous livre sans filtre ses combats, ses joies et surtout ses peines .

Souvent critiquée pour son physique, Chrissy semble avoir du répondant et la force de caractère suffisante pour faire taire ses détracteurs. Mais les racines de son adolescence semblent profondément ancrées en elle et comme l’actrice le dit elle-même : “Je suis une dure à cuire. Mais c’est le genre de choses qui peut briser votre force mentale.”

L’enfance de Chrissy semble avoir été très compliquée. Son père a abandonné sa mère lorsqu’elle était très jeune et s’est remise quelques années plus tard avec un homme qui tolérait sa demi-soeur, aimait ses deux filles biologique mais qui lui menait la vie dure. L’actrice déclare dans ses mémoires : “Trigger aimait ses deux enfants biologiques et tolérait Morgana. Moi, pas vraiment. Ma mère était toujours au travail, donc elle ne voyait pas comment il me traitait. Mon corps semblait l’offenser, mais il ne pouvait pas s’empêcher de me dévisager, surtout quand je mangeais. Il disait en blaguant qu’il allait mettre un cadenas sur le frigo. Nous avions manqué de nourriture pendant si longtemps que, quand on en avait, j’avais l’impression qu’il fallait que je mange avant qu’elle ne disparaisse. La nourriture, c’était mon seul bonheur.”

Chrissy a alors grandit entouré de violence verbale, physique et d’humiliation quotidienne. Comme par exemple le fait qu’il l’obligeait à se peser au milieu de la cuisine : “Quand j’ai eu 14 ans, Trigger a commencé à me peser. Il prenait la balance de la salle de bains et la posait sur le sol de la cuisine en faisant du bruit. Il me hurlait de monter dessus […] Je faisais entre 58 et 63 kilos à l’époque, quand je regarde les photos de cette époque, j’aimerais faire ce poids là aujourd’hui. Mais je pensais que j’étais énorme. Les coups se sont accélérés. Un jour il m’a frappée et je l’ai regardé droit dans les yeux en pensant : ‘Si j’avais une arme, je te tuerais.”

Même si depuis ces événements les relations entre Chrissy et son beau-père semblent s’être amélioré, n’en reste pas moins que de telles expériences restent profondément ancrées en elle.

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.