Allison Mack accusée d’être à la tête d’une secte sexuelle aux côtés de Keith Raniere

Le scandale Weinstein a décidément touché tout le microcosme hollywoodien… Alors que nous vous informions hier de nouvelles plaintes contre le créateur des Frères Scott et le showrunner de l’Arrowverse, ce sont désormais de lourdes accusations qui pèsent sur Allison Mack, l’interprète de Chloe Sullivan dans Smallville. L’actrice est en effet accusée d’être la numéro 2 d’une secte spécialisée dans l’esclavage sexuel nommée DOS (Domi­nus Obsequium Soro­rium, ce qui signifie « Le maître des femmes esclaves », ndlr) appartenant au groupe de coaching de vie NXIVM (Nexium, ndlr) qui servirait de couverture.

Des témoignages d’anciennes adeptes viennent corroborer la thèse selon laquelle Allison Mack serait en charge de recruter des femmes pour le gourou de la secte, Keith Raniere. Ces femmes seraient ensuite traitées sexuellement comme des esclaves, marquées au fer rouge des initiales KR et AM (dont les preuves photographiques sont visibles sur le site du Daily Mail), affamées, oppressées psychologiquement et parfois même battues. Ce critère de violence physique aurait par ailleurs été instauré par l’actrice elle-même. Une fois « formées », ces femmes devaient créer leur propre groupe d’esclaves. De plus, quand certaines membres atteignaient un âge trop élevé selon Mack et Raniere, l’actrice était chargée de les remplacer par des adeptes bien plus jeunes, peut-être même mineures.

Allison Mack aurait créé DOS dans l’intention d’en faire une organisation mondiale de « force pour le bien et de force féminine contre le mal ». Elle n’a également jamais caché son admiration pour Keith Raniere, qu’elle a déclaré considérer comme son mentor sur son site internet. Une vidéo des deux protagonistes est même disponible sur YouTube. Cela ferait donc de l’actrice une sorte de « gourou proxénète » mais elle refuse actuellement de s’exprimer publiquement sur le sujet, aucune enquête officielle n’étant en cours.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.