The Rain : rencontre avec Alba August à l’occasion de la sortie du film Astrid

La deuxième saison de The Rain est en ligne depuis un mois aujourd’hui, et comme en témoignait déjà notre critique de la saison 1, nous avions hâte de la découvrir. Il y a plusieurs semaines nous avons eu l’occasion de rencontrer Alba August qui incarne Simone dans la série. L’actrice était en effet présente à Paris afin de faire la promotion du film Astrid dans lequel elle y tient le rôle titre. Retour sur cette rencontre exclusive.

Comment est-ce que vous décririez votre nouveaux film, Astrid, aux personnes qui n’en ont jamais entendu parler ? 
Ça raconte l’histoire de cette autrice très connue, la plus grande que nous ayons eu en Scandinavie je dirais. Ça raconte l’histoire de sa jeunesse lorsqu’elle tombe enceinte de son rédacteur en chef puis comment elle se construit en tant qu’autrice. Elle écrit souvent sur la chance mais aussi sur des enfants très solitaires et je pense que ça a à voir avec ses propres traumatismes lorsqu’elle était jeune. Et avec tout son vécu elle a fini par devenir quand même un peu comme une mère pour toute la Suède grâce à ses livres. C’est assez fou. 

Astrid est un personnage assez complexe, elle n’a pas une vie facile, pourtant, elle est une personne assez joyeuse. Est-ce que c’était difficile de trouver un équilibre pour jouer ce personnage ? 
Oui ça l’était. Je pense que c’est ce qu’il y avait de plus difficile. J’ai joué beaucoup de facettes d’elle. Et c’est génial aussi quand on joue un personnage principal parce que grâce à ça j’ai pu jouer tout un pan de sa personnalité, et j’ai eu le temps de comprendre sa psychologie. Ça m’a quand même demandé pas mal de recherche et de travail personnel. En plus, quand on tourne, on ne tourne pas dans l’ordre chronologique, donc ça peut vite être un peu confus pour nous vu qu’on suit Astrid dans plusieurs temporalités de sa vie. Heureusement qu’on avait un super réalisateur qui était bien préparé. 

Avez-vous lu les livres écrits par Astrid Lindgren ? 
Oui, tous. Comme tous les enfants de Suède je dirais même. Ses livres, c’est plus grand que la bible en Suède. Donc oui, et pour me préparer pour le rôle je les ai tous relus. 

Est-ce que vous avez ressenti une grande différence lors de votre préparation à incarner un personnage fictif, comme dans The Rain, ou à un personnage réel, comme c’est le cas dans Astrid
Oui, il y a une grande responsabilité quand on incarne un personnage réel aussi célèbre. Surtout comme elle parce que tout le monde a une relation avec elle en Suède. C’était genre « Oui elle est super importante pour moi parce qu’elle a eu tel impact dans ma vie » et t’es genre… Tu dois trouver le moyen de faire de ton mieux. Et en même temps c’est super stressant. 

L’année dernière, The Rain, série dans laquelle vous avez un rôle principal a été projetée au festival international Séries Mania. Aujourd’hui vous êtes tête d’affiche d’un film que les critiques adorent. Vous avez même été qualifiée de Shooting Star (littéralement « étoile filante », se traduit plutôt par « star montante » ndlr) lors des Berlinales l’année dernière. Comment vous gérez ça ? 
C’est une bonne question… Ça a été très intense. je pense que 2018 a été très intense pour moi. 2017 aussi ceci dit, beaucoup de choses se sont passées. Mais je sais pas, j’aime les challenges. J’essaie de me prouver que je peux faire certaines choses. Après je sais pas comment je me sens à ce sujet, j’en ai parlé à ma mère et en fait on a toujours un peu peur que le film qu’on est en train de tourné soit le dernier. Donc on est toujours un peu stressé à ce sujet, on ne prend rien pour acquis. Faut continuer à avancer. Je me sens quand même privilégiée, car là je vais pouvoir prendre le temps de voyager un peu, et tout le monde ne peut pas faire ça donc je suis très reconnaissante. Ca reste important de penser à soi. 

La saison 2 de The Rain arrive en mai, que pouvez-vous dire à ce sujet ? 
Vous êtes la première à qui j’en parle (rire). Je suis hyper excitée. Je me sens plus sécurisée maintenant, l’année dernière j’avais la sensation de ne pas savoir ce que je faisais. Mais dans cette saison 2 j’aime le fait qu’on creuse un peu plus les relations entre personnages. C’est un peu plus dramatique je dirais. 

The Rain est une série post-apocalyptique. Est-ce que le genre était familier pour vous ? 
Non pas du tout. J’ai pas mal de questions genre « Quel est ta série de science fiction préférée » ou « Es-tu une accro à la science-fiction » et j’suis genre… Non… Mais dans un sens un peu quand même. J’adore Hunger Games par exemple, je crois d’ailleurs que c’est le seul que j’ai lu dans le genre. 

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.