The Outpost (SYFY France) : Imogen Waterhouse et Anand Desai-Barochia en 5 questions

Actuellement en cours de diffusion sur SYFY France chaque samedi à 21h, The Outpost vient d’être renouvelée outre-Atlantique par The CW pour une seconde saison. Nous vous faisions récemment part de nos entretiens avec les acteurs principaux du show, Jessica Green (ici) et Jake Stormoen (parties 1 et 2). Aujourd’hui, par le biais de SYFY France, découvrez une interview en 5 questions d’Imogen Waterhouse (Gwynn) et Anand Desai-Barochia (Janzo).

 

Pouvez-vous décrire vos personnages ?

Imogen : Gwynn est très amusante à jouer. Enfant gâtée, elle est assez autoritaire mais elle est également drôle et intelligente. Elle sait choisir ses mots quand elle parle et adore être la personne la plus maligne dans une pièce, et c’est ce qui fait sa force ! Elle vit dans une société dominée par les hommes donc elle doit trouver le moyen de s’affirmer en tant que femme.

Anand : Janzo est un jeune homme très spécial. Il est à la fois cru, pince-sans-rire et comique. C’est également quelqu’un d’introverti qui ne se dévoile pas. Il y a beaucoup de choses qui tournent dans sa tête ! Le laboratoire dans lequel il travaille est comme son cerveau : explosé en plusieurs éléments. Avec tout ce qui se trame dans son esprit, il a une réelle profondeur, Janzo met également tout son cœur dans ce qu’il fait et en ça, je me reconnais en lui. Il est vraiment fun à jouer !

 

Parlez-nous de leur relation avec leurs figures parentales (Cornelius pour Gwynn et The Mistress pour Janzo, ndlr).

Imogen : Il l’a surprotégée toute sa vie. Mais ça ne la dérange pas car elle n’en fait qu’à sa tête ! Elle est par exemple capable d’aller au Nightshade pour y boire et jouer aux cartes avec les hommes, comme n’importe quelle autre adolescente rebelle !

Anand : The Mistress est la matriarche de The Outpost. Tout ce qu’elle dit est aussitôt exécuté. C’est la patronne absolue. Elle est totalement une figure maternelle pour Janzo, oui. Au début, elle est la seule personne avec qui il communique, mais en même temps, il sait pertinemment que c’est en vérité lui qui prend soin d’elle. Bien qu’elle commande tout et tout le monde, sa relation avec Janzo est mutuelle, car ils ont besoin l’un de l’autre.

 

Et qu’en est-il de la relation de Gwynn et Janzo avec Talon ?

Imogen : Au début, Talon est une réelle menace pour Gwynn ! Gwynn n’a aucun modèle féminin auquel se référer. Elle a toujours été décrite comme “la jolie petite” et a toujours eu l’attention de tout le monde. Et soudain, cette incroyable femme apparaît, et Gwynn se sent menacée. Mais rapidement, elle va se trouver captivée par Talon. Elle est l’incarnation de tout ce que Gwynn veut être. C’est une dure à cuire qui sait se battre et qui sait prendre soin d’elle toute seule. Talon est ce que Gwynn rêverait d’être.

Anand : [Quand elle rencontre Janzo], au début, Talon pense “Mais comment est-ce que j’ai atterri ici ?”. Puis elle commence à avoir de la tendresse pour lui car elle réalise qu’il est extrêmement attachant. Talon trouve en Janzo de la loyauté et même son meilleur ami. Quand elle arrive à l’avant-poste, elle est livrée à elle-même. Mais elle trouve quelqu’un en qui elle peut avoir totalement confiance : Janzo. Il est 100% “Team Talon” (“équipe Talon”, ndlr) ! En revance, s’il devait choisir entre Talon et The Mistress, est-ce qu’il serait partagé … ?

 

Pourquoi selon vous la fantasy est-elle un genre si populaire de nos jours ?

Imogen : Probablement parce que nous vivons une période lugubre politiquement parlant. Nous sommes dans une ère de l’Histoire où tout change rapidement et où le futur est totalement inconnu. Donc nous apprécions l’évasion. Cela peut nous transporter dans un nouveau monde où les politiciens actuels n’existent pas.

Anand : Vu le climat politique actuel, les gens veulent échapper à la réalité. Même pendant les crises financières, l’industrie du divertissement reste profitable. Les téléspectateurs veulent échapper à ce monde pour ne plus avoir à se soucier de la politique et de la religion. C’est pourquoi la fantasy est un genre très prospère, même quand la politique se détériore. Elle permet aux gens de s’évader, tout simplement.

 

Avoir une série menée par une héroïne est de plus en plus courant. Trouvez-vous cela important ?

Imogen : Absolument ! Les temps changent. On commence enfin à voir des femmes dans les rôles principaux. C’est vraiment bien en tant que jeune fille de regarder quelque chose à la télévision et de s’y voir représentée à l’écran. Les femmes n’ont plus à être les fameuses “ménagères” ou celles qui restent à la maison pendant que les hommes partent en guerre. Gwynn et The Mistress ont leur propre pouvoir également, ce sont des personnages forts. Elles ne succombent pas à la domination masculine, elles tracent leur propre chemin.

Anand : Absolument. Bien que la série se déroule dans un univers de fantasy, The Outpost, comme tout show de science-fiction d’ailleurs, fait écho au monde dans lequel nous vivons actuellement. Le fait que nous avons un rôle principal féminin est extrêmement important en ce moment. La science-fiction met le plus souvent des hommes en avant, donc c’est très symbolique de dépeindre ce personnage féminin incroyablement fort, redoutable et confiant. C’est dans l’air du temps.

 

Retrouvez The Outpost ce soir dès 21h pour deux nouveaux épisodes inédits. Une double interview d’autres acteurs de la série suivra prochainement !

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.