Super Heroes Con III de People Convention : interview avec Manu Bennett

Nous étions présents lors de la troisième édition de la Super Heroes Con, convention dédiée à l’univers des séries de super-héros et principalement des séries Arrow et The Flash. Dans le cadre de notre partenariat avec People Convention, organisateur de l’événement, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec Manu Bennett qui interprète Slade Wilson/Deathstroke qui a fait son grand retour dans Arrow la saison dernière après plusieurs années de silence.

Nous aimerions savoir ce qui vous as poussé à revenir dans Arrow après tant de temps loin des plateaux de la série ?
Oh, l’opportunité s’est présentée. Il y avait tout un mystère autour de ce qu’il advenait de Deathstroke depuis quelques années, et Marc Guggenheim (showrunner de la série ndlr) m’a contacté pour me dire qu’ils aimeraient me réintégrer dans le show. J’ai été très touché par sa demande et je lui ai répondu « Faisons-le ! Les fans demandent ce retour depuis longtemps donc faisons-le pour les fans », donc je suis retourné au Canada et toutes ces anciennes énergies sont revenues en moi naturellement. Quand je dis « Hey Kid, I’m glad you came back » (littéralement « Salut gamin, je suis heureux de te revoir » dans le 05×05 Deathstroke returns ndlr), je pense que quelque part Stephen Amell (Oliver Queen) pensait la même chose. C’était un moment très intense bien sûr au vu des antécédents. Ils ont vraiment bien écrit l’épisode afin de réinstaurer le lien entre Slade et Oliver. Je veux dire, Slade arrive même à donner des conseils à Oliver dans le dernier épisode lorsqu’il dit que son passé vient le hanter. A ce moment là Slade lui répond « Listen Kid, if you can forgive me for killing your mother, why is it you can’t forgive yourself ? » (traduction : « Ecoute gamin, si tu arrives à me pardonner pour avoir tuer ta mère, pourquoi est-ce que tu n’arrives pas à te pardonner à toi-même ? » ndlr). Je pense que selon Oliver il est devenu un tueur mais ne veut pas l’être, tout comme Slade qui est devenu un tueur à cause de Mirakuru (voir saison 2 de Arrow ndlr) et qui dit « Tout ça n’était qu’un mauvais rêve ». Oliver et Slade sont liés à cause de mauvais événements comme la mort de Shado, celle de Sara, le Mirakuru, un peu comme dans un drame Shakespearien. Enfin voilà, je suis vraiment heureux d’être de retour dans Arrow qui est une série qui tente de garder toute son audience et c’est très difficile. Ma série préférée est Vikings, [SPOILER] quand Ragnar meurt, beaucoup ont été surpris ! Pourtant ça renouvelle la série et je pense qu’Arrow essaie de faire ça à sa façon.

Spartacus est une série unique, qu’est ce que vous pouvez nous dire au sujet de votre expérience sur le tournage ?
C’était remarquable ! La storyline est basée sur des personnages qui veulent leur liberté et pas sur les origines de chacun, tous les hommes, peu importe leur taille ou leur couleur ont le droit de se tenir sur leurs deux pieds et de réclamer la liberté. C’est une histoire qui ne peut que résonner dans le monde, j’ai même été jusqu’en Islande et un homme s’est mis a crié « CRIXUS ! » (le nom de son personnage dans la série ndlr), et c’est pareil en Amérique, en Allemagne ou en Angleterre. Je suis vraiment heureux d’avoir participé à un projet qui a touché autant de personnes, parce que c’est un véritable cadeau quand on est acteur d’être capable de faire quelque chose qui te connecte à l’humanité. En plus, je suis vraiment fier d’avoir interprété un personnage comme Crixus, je me sens privilégié.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.