Success : rencontre exclusive avec le créateur de la série Marjan Alcevski

C’est lors du festival Séries Mania que nous avons eu l’occasion de rencontrer Marjan Alcevski, créateur et scénariste de la série HBO Success. La série, réalisée par Danis Tanovic, a été projetée lors du festival. Retour sur cette rencontre exclusive :

Comment décririez vous la série aux personnes qui ne la connaissent pas du tout ?
Success est une mini-série en 6 épisodes qui une ambiance très forte de thriller. Ca raconte l’histoire de quatre personnes qui ne se connaissent pas et n’ont rien à voir les unes avec les autres, et qui ne se seraient jamais rencontrer en temps normal. Ils sont rassemblés par un événement violent dès le premier épisode. Et à cause de cet événement, à cause de ce crime, ils perdent le contrôle sur leurs vies, et ils essaient désespérément de le récupérer.

Pourquoi avoir choisi ce titre, Success ? Avez-vous une explication ?
L’idée du titre m’est parvenue quand j’écrivais le premier épisode, mais j’ai toujours pensé que je le changerais, parce que c’est un titre un peu bête. Parce que j’essayais d’anticiper les critiques et les moqueries du coup qui pouvaient en découler. Donc j’ai pensé à le changer mais quand j’écrivais j’ai trouvé cette idée vraiment bonne et en fait c’est devenu très important pour moi. Donc quand on m’a finalement proposé de changer le titre j’ai dit non. J’aime aussi les titres qui sont faciles à traduire, donc c’était un risque un peu de l’appeler Success mais bon.

La série est diffusée du HBO qui est une chaîne très prestigieuse. Comment vous sentez-vous à ce sujet ?
Je me sens très chanceux et privilégié. Je suis très fier de moi-même et de toutes les personnes qui ont travaillé sur la série. Ça a été une opportunité incroyable pour moi, tu sais, c’est un rêve qui devient réalité. Il y a deux ans, avant que tout cela arrive. C’est exactement ce que j’aurais aimé qu’il m’arrive professionnellement donc maintenant je l’ai fait et c’est une étrange sensation en fait.

Pouvez-vous nous parler de votre collaboration avec Danis Tanovic ?
Je n’avais jamais rencontré Danis avant, je l’ai rencontré quand il a rejoint le projet. C’est très intéressant de travailler avec lui car il s’est vraiment passionné très vite pour le projet. Il ne perd pas de temps. C’était une belle expérience de le regarder travailler.

Le générique crée une vraie atmosphère et tente d’être parlant pour le spectateur. Il y a pas mal d’éléments qui proviennent du pilote, comme le couteau, les rats… Est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur la création de ce générique ?
J’aimerais beaucoup mais je n’ai pas été impliqué dans la création de celui-ci.

Et qu’en pensez-vous ?
Je l’ai vraiment beaucoup aimé. Il m’impressionne beaucoup. La partie que je préfère est celle où on voit les rues et les bâtiments vus d’en haut et qui forment du coup une sorte de labyrinthe.

Dans les deux premiers épisodes il semblerait que les femmes sont blâmées par les autres personnages. Une policière demande à Vinka si elle n’a pas un amant, Blanka se fait expulser de cours à cause de sa tenue. Essayez-vous de dénoncer quelque chose à travers ces personnages ?
Pour moi, c’était très important de faire les choses bien concernant les personnages féminins. Je ne voulais pas les traiter comme on voit souvent dans les fictions, c’est à dire les mettre au second plan. Donc toutes les deux sont très différentes, et je les ai mises dans une position au début pour les mener ailleurs plus tard dans la série justement. La positon des femmes dans notre industrie est un gros problème. Je ne voulais pas nécessairement m’attaquer à ça frontalement avec la série mais je suis content d’avoir des actrices à la tête de ma série. D’ailleurs ça n’a posé problème à personne. Et je pense que c’est important de savoir que les séries avec des femmes en tête d’affiche rencontrent du succès et trouvent leur audience.

Success est projetée à l’occasion du festival Séries Mania qui est un festival international. Que ressentez-vous ?
Je me sens vraiment chanceux et privilégié encore une fois. Il n’y a pas moins de deux ans j’espérais pouvoir venir un jour en tant que membre du public, donc venir ici avec ma série qui va être diffusée… C’est énorme pour moi. J’espère que le public appréciera la série. Je réalise que des séries du monde entier viennent ici pour rencontrer la même audience donc j’ai hâte de voir comment va être reçue Success.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.