Reign : Craig Parker nous parle de son expérience sur la série lors de la Rebels Spartacus V !

Cela a fait 5 ans le 14 novembre dernier que le premier épisode de Reign a été diffusé sur la chaîne américaine The CW. Pour l’occasion, nous vous dévoilons notre interview de Craig Parker réalisée lors de la Rebels Spartacus V de People Convention. L’acteur prêtait ses traits à Narcisse dans Reign, mais il est également connu pour avoir interprété Claudius Glaber dans Spartacus.

Narcisse est un personnage complexe. Quels aspects du personnages avez-vous préféré jouer ?
Ce que j’aime chez Narcisse c’est son absolue conviction d’avoir raison. Dans la vraie vie je suis constamment en train de me poser des questions et de douter. Donc jouer quelqu’un qui est certain d’avoir raison, de faire ce qui est correct avec autant de pouvoir c’était vraiment fun. Puis j’ai aimé aussi le fait que pour diriger il est obligé de faire des choses terribles, mais il reste convaincu qu’il fait ce qui est correct et bien.

La première fois que vous avez lu le script, qu’est ce qui vous a plu au sujet de Narcisse ?
Quand j’ai lu le vrai script pour la première fois, c’était une scène avec Mary (Adelaide Kane). Donc c’est la reine et elle est en position de pouvoir et elle dit un truc du style “Je suis la Reine je t’ordonne de faire ça” et il y a ce gars (son personnage, ndlr) qui se retourne et qui dit “Tu commandes personnes ici, tu n’es rien, nous régnons en apparence”, et j’ai trouvé que c’était un super début du personnage. La Royauté a besoin d’apaiser parce que sans nous, ils n’ont aucun pouvoir et peuvent être remplacés. Donc c’était une belle entrée dans ce monde de jeux de pouvoirs et de politiques. C’est un monde très intéressant dans lequel évoluer.

Les fans auraient adoré avoir une cinquième saison…
Oh nous aussi ! On aurait tous adoré !

Qu’est ce que vous en pensez ?
Eh bien au départ il semblait qu’on allait avoir six épisodes supplémentaires pour bien finir la série. Mais ça ne s’est pas fait. Maintenant je trouve quand même que les dix dernières minutes de la série sont vraiment magnifiques. La manière dont ils se remettent ensemble, etc. C’était vraiment très beau. Ça aurait été génial d’avoir plus de temps pour tout mettre en place, et puis on avait largement de quoi tenir une saison de plus avec tout ce pan de l’histoire française qu’on aurait pu exploiter… Après voilà, tout a une fin. Quelque fois il vaut mieux s’arrêter, certaines séries durent trop longtemps et finissent par se perdre.

Si la série était encore en cours de diffusion aujourd’hui, quel genre de storyline est-ce que vous imaginez pour Narcisse ? Pensez-vous qu’il aurait pu avoir un happy ending ?
Non je ne pense pas que Narcisse aurait pu avoir un happy ending. Mais comme je le disais, il y a tout un pan de l’histoire française qui était encore à exploiter et je pense que c’est un monde dans lequel Catherine et Narcisse aurait pu être intéressants. Malheureusement ce n’est pas arrivé…

Comment c’était de jouer avec Anna Popplewell (Lady Lola) ?
Anna Popplewell est juste divine. J’ai eu le privilège de passer la plupart de mon temps avec Anna Popplewell et Megan Follows (Catherine) qui sont deux femmes très différentes mais avec qui j’ai adoré travailler. Quant à Anna… Quand on joue des amants dans une série, une partie de toi tombe un peu amoureux de l’autre personne puisque vous passez tout votre temps ensemble… Mais j’ai adoré les scènes de danse et comment leur relation évolue.

Est-ce qu’il y a des scènes coupées que vous auriez aimé voir dans la série ?
Hm, il y en a eu très peu… On a surtout dû en raccourcir certaines pour qu’on reste dans les temps. Mais sinon la plupart des scènes que nous tournions étaient dans la version finale des épisodes, je ne pense pas qu’il y en ait eu d’entièrement coupées.

Quel impact Narcisse a eu sur votre vie ?
Grâce à ce personnage déjà j’ai pu vivre quelques années au Canada, un pays que j’adore. J’ai eu l’opportunité de travailler avec un casting que j’adore et que j’ai la chance d’appeler amis aujourd’hui. Le bonheur de jouer un personnage aussi génial et puis… Ben les conventions. Quand tu es dans une série et qu’elle est annulée, et bien tu passes à autre chose, mais grâce aux conventions tu as la chance de revisiter ce monde à nouveau. Par exemple, avec cette convention Spartacus, j’ai la chance de repasser du temps avec mes amis du cast que je n’avais pas vu depuis plusieurs années pour certains, puis bien sur tous les fans de la série. C’est pareil avec Reign, j’ai la chance de revoir mes amis, de rencontrer des gens qui aiment la série autant que nous donc c’est du pur bonheur.

Est-ce que vous aimeriez rejouer dans une série historique ?
Je suis sur une série actuellement qui est vraiment super et qui n’est pas historique. Mais c’est vrai que les séries historiques c’est super fun à faire parce que c’est un tout autre monde, surtout quand on est plongé dans la royauté et ces choses là. Après j’aime mon job donc je pense que peu importe la période je suis content.

Le casting de Reign se montre toujours très proche lors des événements. Est-ce que vous avez encore des contacts avec certains de vos anciens co-stars ?
Oui ! Jonathan Keltz (Leith Bayard dans la série, ndlr) notamment. Après les autres membres du cast vivent assez éparpillés dans le monde, donc c’est difficile de se voir… Mais nous avons créé des liens qui s’apparentent vraiment à ceux d’une famille. Dès qu’on a l’occasion de le faire on se voit pour dîner ensemble et ce genre de choses… C’est le genre d’amitié qui dure toute la vie. C’est vraiment une des meilleures choses qui me soit arrivée avec cette série.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.