[Calendrier de l’avent – Jour 5] Interview de Rob Benedict lors de la DarkLight Con 2

Nous ouvrons aujourd’hui la cinquième case de notre calendrier de l’avent 2018 avec une interview de Rob Benedict, alias Chuck/Dieu dans la série Supernatural, que nous avons pu rencontrer à l’occasion de la convention DarkLight Con 2 de People Convention à Paris les 26 et 27 mai 2018.

Tout d’abord, comment s’est passé votre concert hier soir ?
Tellement génial ! Vous savez, j’en ai fait un l’année dernière et c’était super aussi, parce que je n’avais jamais joué ici avant, et à chaque fois que je joue, c’est une nouvelle expérience pour moi, parce que d’habitude je joue avec le groupe. Cette année, c’était différent, vraiment incroyable, mon moment et endroit préféré en concert, parce que l’énergie de la foule était si électrisante, encourageante et excitante. Et aussi, tous les acteurs étaient là, Mark Sheppard, Mark Pellegrino, Ruth Connell, Matt Cohen et Osric Chau, ils étaient tous à fond ! Donc tout ça ensemble fait que c’était une soirée vraiment, vraiment spéciale.

Pourquoi avez-vous auditionné pour jouer Chuck ? Qu’est-ce qui vous a attiré dans le personnage ?
Vous savez, quand j’ai auditionné, c’était juste une audition. En tant qu’acteur, votre agent vous appelle juste et vous dit “Hey j’ai cette audition pour cette série”. J’avais entendu parlé de Supernatural, mais je ne l’avais jamais vue, c’était quand c’était la quatrième saison. Et donc, quand j’ai lu le script, je l’ai adoré. Ma première réponse a été “C’est vraiment bien écrit”, comme je ne regardais pas la série, je ne pouvais pas le voir. Et j’ai juste adoré l’idée que Chuck était vraiment unique. Chuck est littéralement le créateur de la série, Eric Kripke et lui sont les auteurs de la série. Chuck se rend compte de toutes les galères qu’il a écrites et se sent mal à cause de ça, c’est un genre de clin d’œil aux fans, comme l’épisode de la convention aussi, c’est un genre de lettre d’amour à la série. C’était vraiment un voyage incroyable, ça a débuté avec juste un épisode et maintenant ça fait partie de 10-12 années de ma vie, et ça continue encore.

Saviez-vous avant les autres que Chuck était en réalité Dieu ?
Oui, je le savais parce que à la fin de la saison 5, à la fin de l’épisode, Chuck change ses vêtements et il s’habille entièrement en blanc et disparait. Je ne savais pas ce que ça signifiait quand j’ai lu le script et ensuite Eric Kripke m’a appelé et il m’a dit “Comment c’est d’être Dieu ?” et j’étais genre “Oh ! Ca veut dire ça ! OK !” Je pense que mon interprétation de ça est : il était Chuck et il était le créateur de Supernatural dans la vraie vie, donc Chuck est le créateur, Chuck est Dieu. Mais il faut laisser les fans interpréter, ne pas leur dire qu’il est Dieu et les laisser comprendre d’eux même. Donc pendant 5 ans quand on me demandait “Es-tu Dieu ?”, je répondais “Qu’en penses-tu ? Peut-être, mais je ne sais pas !” et finalement quand la révélation a eu lieu, c’était comme sortir du placard, genre “Je suis Dieu !”

Si vous découvriez que vous étiez Dieu, quelle serait la première chose que vous feriez ?
C’est marrant, on m’a posé la question il n’y a pas longtemps, “Tu imagines si un jour tu découvrais que tu es Dieu et que tu as des pouvoirs, qu’est-ce que tu ferais ?” Je pense que la première chose que je ferais serait de nourrir toutes les personnes affamées et ensuite je pourrais mettre fin aux guerres entre les gens de différents pays, de différentes religions, et pour celui je ferais accepter tous les types de personnes : cultures, orientations sexuelles, enfin tout. La tolérance envers tout le monde. Et je pense que pour avoir ça il faut que tout le monde soit heureux. Et après avoir fait ça, je voudrais voler (rires).

Vous êtes le co-créateur de la série Kings of Con aux côtés de Richard Speight Jr. inspirée de vos expériences lors de conventions autour de Supernatural. Racontez-nous l’anecdote la plus folle qui vous soit arrivée en convention.
La raison qui nous a poussé à créer cette série, c’est pour tout ce qui se passe en coulisse en conventions et nous voulions faire une série basée sur les choses folles qui nous arrivent dans de vraies conventions et que les gens ne savent pas. Vous savez, les personnes les plus folles en conventions sont les acteurs et une chose qui nous est vraiment arrivée est que Richard et moi étions dans un l’hôtel du New Jersey pour une convention. Je voulais appeler la chambre de Richard, qui était la 911, alors j’ai tapé ce numéro, et j’entends “911, quelle est votre urgence ?”, et j’étais genre “C’est très drôle Rich, tu veux aller prendre une bière ?” et la personne au téléphone a répondu “C’est le numéro d’urgence, quelle est votre urgence ?” et j’ai répondu “Ah-ah, très drôle, tu veux boire une bière ?” et on m’a répondu “Monsieur, où êtes-vous ? Quelle est votre urgence ?” et j’ai enfin réalisé que j’avais accidentellement fait le 911. J’ai répondu “Oh, il n’y a pas d’urgence, je suis tellement désolé, je suis dans un hôtel” et on m’a répondu “Quel hôtel monsieur ?” et j’ai répondu “Je vais bien, tout va bien !” J’ai flippé, j’ai raccroché et j’ai été dans la chambre de Richard et je lui ai dt “Mec, je crois que j’ai foiré, j’ai appelé le 911, j’ai appelé les urgences !” Et puis quelqu’un a frappé à la porte, j’ai dit “C’est la police ! C’est la police à la porte !” parce que, vous savez, c’est ce que fait la police, elle traque le numéro en cas d’enlèvement ou autre. J’ai expliqué la situation aux policiers, ils ont quand même été voir ma chambre pour vérifier qu’il n’y avait pas un corps dedans… (rires)

Avez-vous des futurs projets desquels vous pouvez nous parler ?
Rich et moi travaillons sur la saison 2 de Kings of Con, nous sommes en train de l’écrire et nous cherchons à la vendre à une nouvelle chaîne. J’écris aussi le script d’un film et j’ai fait un film qui s’appelle 30 Miles from Nowhere qui devrait sortir bientôt, c’est un genre de thriller horrifique.

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica Mars, Skins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.