Buffy contre les vampires : entretien exclusif avec Amber Benson (Tara)

Le 3 novembre dernier a lieu à Paris le deuxième fan-meet de CloudsCon dédié à la série culte Buffy contre les vampires et intitulé Slay The Vampires Again. Nous avons eu l’opportunité de nous entretenir quelques minutes avec Amber Benson, l’interprète de Tara, la petite amie de Willow (Alyson Hannigan).

Vous avez rejoint Buffy contre les vampires à la quatrième saison. Aviez-vous des appréhensions à rejoindre une série ayant un tel succès ?
Vous savez, je n’ai pas réalisé quand j’ai rejoint Buffy. Je n’avais jamais joué dans une série de science-fiction avant et je ne me rendais pas compte de l’incroyable communauté de fans. Donc je n’avais aucune idée que j’avais besoin d’être au courant de ça. Et c’était amusant quand j’ai commencé à jouer dans la série, les gens étaient genre « oh tu sais, tu vas devoir aller à des conventions et tout », j’étais genre « c’est quoi les conventions ? » Je ne savais pas du tout ce que c’était. Mais c’était une super expérience qui a changé ma vie, elle m’a ouverte tellement de portes, introduite à tellement d’incroyables personnes. C’était vraiment… Je suis vraiment contente d’avoir pu le faire, que cette opportunité se soit présentée à moi.

Tara a remplacé Oz dans le cœur de Willow. Comment vous êtes-vous sentie face à la réception du public ?
Hum, eh bien… J’étais dégoûtée parce que j’avais rencontré Seth Green auparavant et il était génial, c’était un amour, j’étais si excitée de le rejoindre sur le tournage de Buffy. Et je suis arrivée et j’ai appris que lui partait et que je prenais sa place et j’étais « Noooon ! Je pensais qu’on travaillerait ensemble ! » Mais, petite anecdote marrante, j’étais à une soirée caritative et il y avait le cast de Buffy invité, à un moment on était dans la salle de pause et deux personnes sont entrées et l’une a dit « Oh je déteste cette Tara, Oz était le meilleur », j’étais genre « Ok je vais vous laisser… » Ensuite on a sympathisé dans la soirée, c’était une personne vraiment sympa, elle a dit « Je me sens trop mal ! On t’aime mais Oz nous manque ! » Moi j’étais genre « Oh les gens l’aiment tellement, je ne pourrais jamais prendre sa place ! »

Quel est le moment que vous préférez dans la série pour votre personnage ?
Oh mon dieu… Je pense que l’épisode musical était mon moment préféré pour mon personnage, pour chanter. Pour chanter avec Anthony Head (Giles dans la série, ndlr). Anthony est génial et un chanteur tellement accompli et chanter une chanson avec lui était le summum.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous d’avoir fait le premier baiser lesbien dans une série télévisée ? Étiez-vous inquiète des critiques que pouvaient engendrer ce choix scénaristique ?
Je pense que ça a mis du temps à arriver, on pensait qu’on ne pourrait pas s’embrasser ou être intimes. Depuis l’épisode « Orphelines » (« The Body » en version originale), on nous a dit « vous pouvez maintenant ». Elles sont en couple, elles s’aiment, pourquoi seulement se tenir la main, elles peuvent s’embrasser ! Et Alyson (Hannigan, interprète de Willow, ndlr) et moi étions vraiment énervée à cause de ça. L’un des membres de l’équipe était gay et il m’a prise à part et m’a dit « Ca n’a pas d’importance, ce qui est important c’est qu’elles sont en couple, qu’elles s’aiment, et c’est juste normal, tout le monde accepte ça ». Donc, peut-être qu’elles ne sont pas embrassées avant mais elles ont changé les choses dans le monde parce qu’elles ont montré qu’être du même sexe ne fait pas d’elles des personnes différentes des autres. Ca m’a fait comprendre ce qui était important, qu’elles ont montré qu’elles étaient en couple. Et bien sûr, « Orphelines » est arrivé et nous avions ce baiser, qui a ouvert des portes pour les séries. C’était un moment intime de leur relation, je l’ai ressenti comme quelque chose de vraiment important. Je pense que les gens et les Etats-Unis avaient des problèmes avec ça, mais, vous savez, c’est leur problème, ils doivent passer outre (rires).

Nous avons appris le retour de Buffy contre les vampires. Quel est votre avis sur ça ?
Je pense que c’est bien. Je pense que c’est vraiment important. Vous savez, je pense qu’on doit s’éloigner de la jeune femme forte blanche et blonde, nous avons besoin de diversité et de femmes fortes, et de femmes fortes de couleur. C’est vraiment important, et il en va de même pour les LGBT+. Je pense qu’on a besoin de voir des personnages forts et je pense que le reboot de Buffy va faire ça et je pense que c’est très, très important.

Aimeriez-vous que Tara revienne d’une façon ou d’une autre dans ce reboot ?
Quelqu’un m’a posé la question récemment, et j’ai dit qu’on avait vraiment besoin du retour de Tara, mais plutôt dans un rôle comme Giles. Elle est très pragmatique, elle est droite dans ses baskets, elle serait très bonne dans le rôle.

Nous vous avons vu en tant que leader d’un clan de vampires dans Supernatural, cela ne vous a-t-il pas déstabilisé après les avoir combattu dans Buffy contre les vampires ?
(Rires) J’étais très heureuse d’être une sorcière dans Buffy, et passer de combattre les vampires à être un vampire était très amusant, Supernatural est une série incroyable et l’équipe est adorable, ils sont tellement gentils, c’est vraiment un environnement sain de travail. Elle était définitivement robuste, j’adore jouer des personnages robustes. J’ai l’habitude d’être la gentille et là j’étais la badass, la dur à cuire (rires).

Vous avez réalisé plusieurs films, que préférez-vous : jouer ou réaliser ?
Oh ! Vous savez, quand vous êtes réalisatrice, vous êtes en charge de tout, c’est très amusant. J’adore jouer. Jouer est la chose que j’adorais en grandissant, parce qu’on peut être quelqu’un d’autre le temps d’un moment et c’est toujours sympa parce qu’il y a ce moment où tu peux ne pas être juste toi, tu est quelqu’un d’autre, c’est vraiment bien. Mais réaliser est génial parce que, vous savez, vous êtes la tête, vous êtes le conducteur du train et il s’arrête avec vous. Vous devez prendre les décisions et les gens doivent vous écouter et vous devez être fort. Et c’est votre vision que vous portez à l’écran. C’est une collaboration, mais vous savez vous êtes le leader du navire et c’est vraiment génial et excitant. J’adore faire ça. Être le boss ! (Rires)

Vous avez écrit les romans pendant plusieurs années. Aimeriez-vous qu’ils soient adaptés en série un jour ?
Oui, je travaille, j’écris actuellement sur The Witches of Echo Park (trilogie littéraire écrite par Amber Benson, ndlr) qui sera donc adaptée pour la télévision. Donc oui, pour moi c’est une sorte de finalité, voir mon travail à la télévision.

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.