The Happy Ending Convention : récit détaillé d’un week-end en compagnie de 10 acteurs de Once Upon a Time !

C’est le week-end des 17 et 18 juin derniers qu’a eu lieu la très attendue The Happy Ending Convention dédiée à la série Once Upon a Time et organisée par People Convention. Et qui dit contes de fées dit Disneyland Paris ! C’est en effet dans le Centre des Congrès de l’hôtel Newport Bay Club du Disney Village que se déroulait la convention, en présence d’une prestigieuse guest-list. Jugez vous-mêmes : Lana Parrilla (Regina/Evil Queen), Robert Carlyle (Rumple/Mr Gold), Emilie de Ravin (Belle French), Rebecca Mader (Zelena/Wicked Witch), Sean Maguire (Robin Hood), Kristin Bauer (Maleficent), Michael Raymond-James (Neal/Baelfire), Robbie Kay (Peter Pan), Beverley Elliott (Granny) et Giles Matthey (Gideon). À noter que Michael et Giles étaient des guests inédits, puisqu’ils s’agissaient là de leur toute première convention ! Dans le cadre de notre partenariat avec People Convention, l‘équipe de Just About TV a eu le privilège d’assister à cet événement de taille. Récit détaillé d’un week-end riche en émotions !

 

  • Vendredi 16 juin

16h. Le retrait des pass étant prévu entre 14h30 et 22h30, c’est donc tranquillement que nous arrivons sur place en milieu d’après-midi. Une fois à Disneyland, il faut bien avouer que -pardonnez l’expression- « ça en jette » ! Après avoir traversé le Disney Village, voici le lac avec sa marina, sa montgolfière et surtout, sa vue imprenable sur l’hôtel de la convention, le Newport Bay Club. Avec cette première vision féerique, la pression commence à monter et l’émotion aussi ! Direction le hall du Centre des Congrès -situé dans une aile isolée de l’hôtel- où se trouvent les guichets des pass. Force est de constater que tout est très bien organisé : des stands pour chaque type de pass et des répartitions selon les lettres des noms de famille (de A à Fa, de Fe à Mi, etc.). De plus, le planning du week-end est très plaisant puisqu’il représente la couverture du livre « Once Upon a Time« . Toujours dans le hall, la présence de la billetterie et de divers stands de goodies et objets dérivés de la série. La soirée de bienvenue n’étant prévue qu’à 21h30, chacun vaque donc à ses occupations. Certains vont poser les affaires dans leurs chambres, d’autres vont à l’une des piscines de l’hôtel (intérieure ou extérieure), ou d’autres encore partent faire du shopping au Disney Village…

21h30. C’est l’heure de la Welcome Party et quelle n’est pas notre surprise en voyant un hall noir de monde ! Alors qu’environ 200 personnes devaient assister à la soirée (suite au sondage posté sur le groupe Facebook de l’événement), c’est au final près de 600 personnes (sur les 850 au total de la convention) qui se sont présentées !! Résultat : le programme initial n’a pas pu être respecté puisqu’il n’était pas adapté à 600 personnes mais à trois fois moins. Il était en effet prévu d’accueillir les fans avec un cash bar, afin qu’ils en profitent pour se rencontrer et discuter. Les fans ont quand même pu compter sur l’apparition surprise de Sean Maguire et Michael Raymond-James, qui ont pris un véritable bain de foule, mais suite à celui-ci, et pour des raisons de sécurité, la soirée de bienvenue a été écourtée et clôturée. Le mouvement de foule a en effet été très impressionnant et beaucoup de personnes se retrouvaient bousculées par d’autres qui souhaitaient approcher les deux acteurs pour faire une photo ou demander un hug, ce à quoi les acteurs se sont gentiment prêtés. Il est temps de rentrer se reposer pour être en forme pour un week-end qui s’annonce d’ores et déjà très chargé !

 

  • Samedi 17 juin

9h30. La salle achève de se remplir à l’approche de la cérémonie d’ouverture et l’émotion monte de plus en plus au lancement de la vidéo de présentation ! Le maître de cérémonie annonce alors les invités un par un, qui font leur entrée sur scène, en commençant par Beverley et en terminant par Lana. Ça y est, les dix guests sont tous là devant nos yeux et nous remercient chacun leur tour d’être venus les rencontrer… La convention peut officiellement commencer ! Et elle démarre sur les chapeaux de roues avec le premier panel du week-end et pas des moindres : celui de Lana ! De cette demi-heure passée avec elle, on retiendra que c’est sa première fois à Disneyland Paris et qu’elle est enchantée d’être là (elle demande même aux fans leur attraction préférée !) ; qu’elle adore l’Italie, surtout les gens et la nourriture (elle nous confie d’ailleurs faire de très bonnes lasagnes comme Regina !) ; que dans la série, la relation entre Regina et Henry est probablement sa préférée de toutes, qu’elle adore travailler avec Jared Gilmore ; et qu’elle adore ses fans, à qui elle adresse même une jolie déclaration !

10h30. Après ce panel, les premières sessions photos de la convention commencent, avec les solos de Robbie, Rebecca, Emilie, Robert et Lana. Pendant ce temps dans la grande salle, le maître de cérémonie nous présente les activités du week-end avant de laisser place aux répétitions de la chanson de clôture (A Happy Beginning, chanson finale et collégiale de l’épisode musical, ndlr) puis d’un quiz entre fans où des extras sont à gagner ! En parallèle, Sean puis Giles se rendent à leur meeting après leurs photos et Robert et Robbie partent faire leur duo !

12h. Pendant que Lana est en meeting, Rebecca, Sean, Michael et Kristin s’installent confortablement dans les canapés sur scène et le second panel du jour peut débuter ! En réponse à une question collective, on apprend que Rebecca aimerait que Zelena retrouve ses pouvoirs, alors qu’Emilie aurait tout simplement aimé que Belle en ait, Kristin aurait voulu en savoir plus sur l’identité du père de Lily, et Sean fait rire l’assemblée en disant qu’il aurait aimé que Robin et ses « merrymen » se reconvertissent dans le strip-tease vu que leurs affaires ne semblent pas très florissantes ! Autre question collective : si leurs personnages de Once Upon a Time rencontraient d’autres personnages incarnés précédemment par les acteurs, que se passerait-il ? Rebecca déclare tout simplement que Zelena dirait à n’importe quel autre personnage qu’elle a joué : « Wicked always wins » ; Kristin pense que Pam de True Blood et Maleficent seraient probablement les meilleures amies du monde ; Sean affirme que Robin et Ian Fleming (créateur de James Bond et personnage qu’il a joué dans Timeless) feraient une équipe de choc ; et Emilie dit en plaisantant que si Claire de Lost et Belle se rencontraient, elles se demanderaient où sont passés leurs bébés respectifs !

12h30. Après ce moment fort sympathique, c’est l’heure des photoshoots solos de Michael et de la première session d’autographes de tous les autres acteurs. Du côté de la grande salle, les animations s’enchaînent : blind test Disney avec des lots à gagner, deuxième répétition de la chanson de clôture et des défis mimes avec des extras à la clé ! Pour les plus chanceux, ce sera la photo de groupe ! Après une matinée bien chargée, il est déjà 14h, et c’est le moment pour nous d’aller déjeuner, alors que Robert et Lana ne chôment pas et enchaînent avec leurs meeting room (le deuxième du week-end pour Lana) !

15h15. De retour de pause, on retrouve Robbie, Giles et Beverley pour un nouveau panel, dans lequel on apprend que tous aurait aimé jouer le personnage de Rumple ! Au détour des questions du public, Giles révèle que ses parents ressemblent véritablement à Rumple et Belle ; Beverley déclare qu’elle adore tous les acteurs, bien qu’ils ne paient jamais leurs additions chez Granny, ce qui déclenche les rires de la salle ; et Robbie pense que si Tommy, son personnage de Heroes Reborn et Peter Pan s’affrontaient, Tommy gagnerait sûrement car il contrôle le temps.

15h45. Le panel s’achève et il est temps de rejoindre les studios photos pour les solos de Sean, Giles, Beverley et les duos Lana/Kristin et Robert/Michael, tandis qu’Emilie rejoint une poignée de fans pour son meeting room. Suivront les photos solos de Kristin, Sean, Giles et Beverley et les duos Lana/Robert puis Lana/Emilie, et le meeting room de Rebecca pendant que les activités continuent dans la salle (tel que le rallye photo, permettant de remporter des extras).

17h. Robert et Michael font leur arrivée sur scène sous les acclamations du public et nous livrent un panel bien sympathique. En effet, les acteurs nous confient de nombreuses informations : la scène préférée de Michael est sa première avec Robert car il en était fan de lui avant de le rencontrer, mais la scène la plus difficile à tourner pour Robert avec Michael est celle où Rumple laisse tomber Baelfire dans le vortex pour Londres dans la saison 1. Par ailleurs, Robert pense que Rumple n’est pas le type de personnage à avoir un happy end, Michael est convaincu que Neal a toujours agi dans le but de protéger Emma, et que s’il était toujours vivant, il passerait du temps avec son fils, Henry. Arrive alors un grand moment qui a fait hurler de joie les « Rumbellers » : de toutes les femmes du show, c’est Emilie que Robert a préféré embrasser ! Concernant leurs autres rôles, Michael confie que jouer René de True Blood, un psychopathe, était l’opposé de jouer Neal, personnage qui veut toujours bien agir, Robert avoue qu’il ne croit pas qu’il y’aura une suite à Stargate Universe et de toute sa carrière, il a préféré jouer Begbie dans Trainspotting, personnage qu’il était ravi de retrouver récemment pour T2.

17h30. Le dernier panel de la journée est désormais terminé et c’est l’heure pour une petite vingtaine de privilégiés d’assister à la Private Session tandis que le concours de Cosplays se déroule dans la grande salle pour le reste des fans (avec la photo de groupe à la clé pour les gagnants), suivi d’une nouvelle répétition de la chanson de clôture, d’un karaoké Disney (avec des extras à gagner) et de diffusion des bêtisiers de la série. En parallèle, après la Private Session, Michael part faire son meeting room puis rejoint ses camarades aux séances d’autographes, qui dureront jusqu’à 19h45/20h. Pour les plus chanceux, la journée n’est pas encore terminée : il reste le Bal Royal et la soirée karaoké animée par Beverley !

21h. Prévue dans une salle différente de la salle de panels, la soirée du Bal Royal a débuté par une photo de groupe des acteurs. Tous étaient présents à l’exception de Lana Parrilla, qui terminaient ses derniers autographes et qui a rejoint ses collègues peu après, et Robert Carlyle. Avec un buffet à disposition, les fans étaient libres d’aller et venir et de commencer à dîner alors que les acteurs débutaient leurs tours de tables. L’un après l’autre, chacun d’entre eux est venu passer 5 minutes à discuter avec les fans, répartis en tables de 10 personnes. La plupart des acteurs ont pris le temps de remercier personnellement les fans pour leur présence et ont volontiers répondu à leurs questions. Ce moment privilégié autour d’un repas et de gâteaux à l’effigie de la série s’est terminé 2h plus tard, laissant place à la soirée karaoké…

23h. C’est dans une salle des panels aménagée que s’est déroulé le karaoké. En effet, la première partie de la salle avait été fermée, conférant donc un espace plus intime à la soirée. En bonne animatrice, Beverley a chanté avec la première personne qui se lançait pour la mettre a l’aise puis accompagnait de temps en temps les autres sur les chansons en anglais et interagissait avec les fans, n’hésitant pas à danser avec eux ! Très famille, Beverley était accompagnée de sa fille mais cette dernière n’a pas souhaité chanter et a donc laissé sa mère seule au micro ! L’actrice a offert un beau moment aux fans en chantant « He’s a tramp » de La Belle et le Clochard en solo. Autre beau moment, mais d’émotion cette fois, lorsque Julie (Julie Caitlin Brown, l’agent de la plupart des acteurs présents et à qui l’on doit la convention, ndlr) est venue sur scène pour évoquer Manchester en portant un message d’unité et de paix. Toutes deux ont alors chanter « All you need is love » des Beatles. L’ambiance festive est par la suite revenue avec « Les démons de minuit » poussant tout le monde à se lever et faire la chenille !! La soirée s’est achevée sur la chanson « Don’t stop believin’  » avec tout le public chantant et dansant devant la scène et Beverley qui passait le micro aux uns et aux autres ! En résumé, une soirée de folie avec une Beverley au top dont la bonne humeur ne pouvait être que contagieuse. Il est minuit passé, une autre journée de convention nous attend, la nuit risque d’être courte !

 

  • Dimanche 18 juin

9h45. Et le premier panel du jour commence avec Michael, Robbie et Giles, qui ne le savent pas encore mais qui vont mettre l’ambiance dès le matin ! En effet, les trois acteurs vont être par la suite pris d’un fou rire (nerveux ? de fatigue ?) déclenché par Michael, qui finira le panel debout sur scène ! On retiendra tout de même plusieurs choses de ce moment passé avec eux : côté Robbie, l’acteur pense que si Peter Pan était dans la saison 7 il essaierait de renouer les liens avec Rumple et sa famille mais qu’il aurait adoré corrompre ses deux petits-fils ! Michael nous apprend que lui et Colin O’Donoghue s’amusaient toujours à se faire rire sur le tournage, et pense que Neal aurait été heureux de connaître son frère Gideon. Quant à Giles, il nous confie avoir été très gêné lors d’une scène avec la Black Fairy (Jaime Murray) car il devait avoir un sourire figé mais une dizaine de prises a dû être tournée, et que sa réplique préférée est celle que Gideon adresse à Emma dans le final de la saison 6 : « Ce n’est pas eux que je veux tuer, c’est toi » en parlant des Charming, Hook, Henry, Regina et Zelena. Le panel touche à sa fin et c’est désormais l’heure des photoshoots solos de Rebecca, Sean, Giles, Beverley et Lana puis des duos Robert / Emilie !

10h45. Alors que dans la salle, les activités vont bon train (tombola et quiz Disney permettant de remporter des extras), direction le meeting room de Robbie Kay ! Très à l’aise, Robbie nous parle de l’application qu’il a créé avec des amis (dans le style Yelp mais pour la ville de Los Angeles, ndlr), de son action caritative « Save the world », de Heroes Reborn qu’il espère un jour voir renaître de ses cendres et du plaisir qu’il prend à venir rencontrer les fans en convention. La demi-heure est déjà passée, retour dans la grande salle après une photo souvenir !

12h. Pendant que Beverley rencontre ses fans en meeting room, l’heure du panel Robert et Emilie a sonné dans la grande salle ! Et les deux acteurs se montrent très proches, Robert n’hésitant pas à reproduire la scène du baiser sur le front de Rumple à Belle et embrasse donc Emilie sur le front, pour la plus grande joie des « Rumbellers » présents dans la salle ! De leur panel, on notera que Skin Deep est l’épisode préféré d’Emilie, notamment quand Belle tombe du rideau dans les bras de Rumple, et que la scène la plus triste à tourner selon Robert était celle où Belle bannit Rumple de Storybrooke. On apprend également qu, lors de leur toute dernière scène à deux, toute l’équipe est partie du plateau pour leur laisser profiter de leur dernier moment ensemble. Au détour d’une question, Robert en profite pour expliquer pourquoi pourquoi il refuse les poses aux photoshoots en rapport avec son personnage : il ne souhaite tout simplement pas interpréter Rumple hors du plateau et veut être vu comme lui, Robert, et non Rumple.

12h30. Le panel s’achève et laisse place aux autographes de la matinée tandis que Michael part faire ses photos solos et que Robert, Giles et Emilie vont faire leur trio.

13h45. Après que Kristin ait terminé son meeting room, tous les acteurs se dirigent vers le studio photo pour les dernières photos de groupe du week-end et les rattrapages.

14h30. Il est temps d’aller déjeuner avant d’enchaîner sur l’avant-dernier panel de la convention !

15h30. Le panel Rebecca, Sean et Kristin a déjà commencé et tous trois s’installent bien confortablement dans les sofas mis à leur disposition. Et c’est Rebecca qui fait le show ! L’actrice, visiblement ravie d’être là, chante avec plaisir sa chanson de l’épisode musical à la demande d’une fan, « Wicked always wins« . Elle nous parlera également de son expérience sur le film Le Diable s’habille en Prada et révèle qu’il était très plaisant de travailler avec Meryl Streep, qui était toujours aux petits soins pour l’équipe et qui est tout le contraire de son terrible personnage, Miranda Priestly.

16h. C’est la fin du panel et c’est l’heure des photoshoots solos d’Emilie, Robert, Robbie, Kristin et du duo Sean/Michael, tandis que Lana puis Rebecca partent rencontrer leurs fans à leur meeting room respectif. Dans la salle, un nouveau karaoké Disney est lancé et permet de gagner des autographes !

17h. En raison du retard accumulé, le panel de Lana est retardé et cède donc sa place à celui des voix françaises pendant que les photoshoots continuent (Lana/Rebecca puis Lana/Sean).

17h45. Le panel des voix françaises est terminé et Lana arrive sur scène pour son dernier panel du week-end ! Toujours souriante et rayonnante malgré l’accumulation de retard et de fatigue, l’actrice nous dévoile qu’on reverra des personnages qu’on connaît déjà dans la saison 7. Elle confie également beaucoup aimer la France et adore dire « gros bisous  » qu’elle prononce en français ! Alors que le panel devait être écourté de 10 minutes afin de compenser quelque peu le retard de l’après-midi, Lana refuse de quitter la scène et demande à ce qu’on lui pose encore une question. Chapeau bas pour cette actrice généreuse envers ses fans et professionnelle jusqu’au bout des ongles ! Mais toutes les bonnes choses ont une fin et Lana doit encore enchaîner 350 autographes comme vient nous l’annoncer Julie, son agent !

18h15. Il est donc temps pour tous les acteurs d’aller à la rencontre d’une vingtaine de chanceux à la Private Session, instant privilégié où les fans peuvent tranquillement discuter avec les acteurs et même prendre des selfies avec eux !

18h45. Arrive la dernière ligne droite de la convention : l’ultime séance de dédicaces. La fatigue se fait ressentir, aussi bien dans la salle que chez les acteurs qui n’ont pas d’autre choix que terminer tous leurs autographes le soir même afin de satisfaire tous les fans. A noter que tous sans exception prennent malgré tout le temps de personnaliser les autographes !

19h45. Sean Maguire et Robbie Kay ont terminé leur session et viennent dire au revoir aux fans, en les remerciant chaleureusement d’être venus à leur rencontre. Ils saluent également tout le staff puis quittent la scène sous les applaudissements du public.

20h15. C’est au tour de Kristin Bauer, Beverley Elliott, Giles Matthey et Michael Raymond-James de venir remercier les fans et le staff. Tour à tour, ils prennent le micro pour passer leur message d’au revoir et Giles fait même un signe de cœur avec ses mains au public tandis que Kristin déclare en français « Merci beaucoup, je t’aime » ! Ils prennent alors congé des fans sous une trombe d’acclamations.

20h25. Toujours le sourire aux lèvres, Lana arrive sur scène et remercie chaleureusement les fans. Elle semble très touchée par tout leur amour (et le leur rend bien !). C’est alors que Rebecca arrive en courant sur scène et se jette dans les bras de Lana ! Les deux femmes se prennent chaleureusement dans les bras, attendrissant tout le public par ce joli hug sororal. Surgit soudainement Emilie De Ravin, entraînant de la main Robert Carlyle avec elle sur scène, et tous deux remercient également les fans en disant qu’ils reviendraient avec plaisir s’ils en avaient l’occasion ! Plusieurs personnes montent alors sur scène et remettent aux acteurs un chèque du « Fandom OUAT » à destination d’œuvres caritatives, dont l’argent a été collecté ce week-end. L’émotion est palpable chez les acteurs, très touchés par ce geste et Lana et Rebecca ont les larmes aux yeux tandis qu’est lancée la fameuse chanson « A Happy Beginning » en guise de clôture du week-end. L’équipe de People Convention monte ensuite sur scène pour remercier tous les participants de l’événement, fans, staff, assistants, partenaires et bien évidemment, les acteurs. Vanessa nous dit au revoir en déclarant qu’on se reverra tous lors d’une seconde édition et Lana lui fait écho en nous disant « A l’année prochaine » également ! Et c’est en écoutant la bande originale de l’épisode musical de Once Upon a Time que nous repartons chez nous, pour que la magie continue après ce week-end hors du temps…

 

  • Ce que l’on retient des guests 

Lana : évidemment la plus attendue de tous, Lana a été fidèle à son image, à savoir généreuse et chaleureuse, se prêtant à toutes les poses aux photoshoots, et n’hésitant pas à continuer son panel alors raccourci pour des raisons d’emploi du temps ! Dommage pour la dernière session de dédicaces où l’actrice a dû enchaîner non-stop 350 autographes afin que tous les fans soient satisfaits. Très touchée par l’amour de ses fans, Lana le leur a bien rendu en leur faisant une déclaration et en prenant du temps avec chacun d’entre eux.

Robert : pour sa première convention française, Robert était étonnamment à l’aise et a su conquérir les fans en acceptant les poses, discutant avec eux aux autographes et se laissant même aller à quelques confidences pendant les panels. Tout comme Lana, il se dit prêt à revenir volontiers nous voir !

Emilie : malgré le fait qu’Emilie n’acceptait pas les poses aux photoshoots (à quelques exceptions près), sa douceur et sa gentillesse ont séduit le public, tout comme son évidente complicité avec Robert lors des panels.

Rebecca : toujours le sourire aux lèvres et prête à faire les 400 coups, « Bex » était un petit rayon de soleil tout le week-end. Extravertie mais humble, elle débordait d’enthousiasme, que ce soit en chantant ou en amusant la galerie. Elle a été l’un des coups de cœur collectifs de cette convention ! (Si vous souhaitez lire notre interview de Rebecca, cliquez ici)

Sean : totalement à l’aise, Sean a visiblement pris beaucoup de plaisir à venir à la rencontre de ses fans. Très reconnaissant, il n’hésitait pas à prendre le temps de discuter avec eux aux autographes et de se plier aux demandes de poses aux photoshoots.

Kristin : plus réservée que ses camarades, Kristin n’en était pas moins ravie de venir à la rencontre des fans et son aménité aura charmé ceux qui ont pu lui parler aux autographes ou aux extras en petit comité. (Si vous souhaitez lire notre interview de Kristin, cliquez ici)

Robbie : pourtant très confortable aux panels, Robbie semblait peu à l’aise aux photoshoots et refusait poses et/ou accessoires. Il n’a pourtant pas hésité à faire à un hug à ceux qui le lui demandaient et échangeait volontiers avec les fans lors des sessions d’autographes.

Michael : ce que l’on retient de Michael reste sans doute le panel du dimanche dans lequel il a provoqué les fous rires de Robbie et Giles ! L’acteur se disait nerveux mais s’est au final montré très naturel et a plu aux fans !

Giles : pour sa toute première convention, Giles a réussi à transformer l’essai ! Il a en effet conquis tout le monde grâce à sa gentillesse et son accessibilité. Sans doute l’un des autres coups de cœur collectifs de cet événement. De plus, il souhaite renouveler l’expérience prochainement ! (Si vous souhaitez lire notre interview de Giles, cliquez ici)

Beverley : ravie d’être parmi nous, elle a mis le feu à la soirée karaoké ! On regrettera toutefois qu’à son panel les fans aient préféré poser des questions à Robbie et Giles en oubliant totalement Beverley, qui ne demandait que ça… (Si vous souhaitez lire notre interview de Beverley, cliquez ici)

 

  • Bilan

Points positifs :
– les acteurs, rayonnants, ravis d’être là, accessibles et généreux avec leur public (mention spéciale à Lana Parrilla qui a toujours trouvé du temps pour les fans malgré son emploi du temps plus que surchargé)
– le cadre idyllique de la convention : Disneyland pour une série sur les contes de fées, difficile de faire mieux
– l’organisation, carrée et professionnelle : gérer un événement d’une telle ampleur n’était pas une tache évidente mais chapeau bas à People Convention !
– le staff : sympathique, disponible et à l’écoute des fans les plus paniqués n’ayant pas pu faire leurs extras ou ayant un avion/train le dimanche
– les animations prévues dans la grande salle (blind test, karaoké…) et les extras / lots à gagner !
– les bouteilles d’eau et crayons mis à disposition pour le public dans la salle de panel
– un stand maquillage mis à disposition des fans
– les studios photos : tous situés au même endroit, permettant des déplacements plus fluides d’un acteur à l’autre et les fonds (notamment celui à bulles, très fun !)
– la qualité des photos
– les sessions de rattrapages prévues pour les photoshoots
– le planning : aucun panel pendant les extras et c’est tant mieux !

Points négatifs :
– l’accumulation de retard du dimanche, qui a forcé Lana à faire tous ses autographes à la chaîne
– la fermeture du Centre des Congrès lors de la pause déjeuner
– les soucis de traduction pour les personnes ne parlant pas anglais (soit les questions des panels n’étaient pas traduites, soit les réponses étaient écourtées, soit aux autographes, certains membres du staff ne traduisaient pas les propos des fans aux acteurs)

En conclusion : une convention exceptionnelle, des guests prestigieux, un cadre parfait… Vivement la seconde édition !!

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*