Séries Mania : le bilan du festival et le palmarès complet !

La première édition lilloise de Séries Mania s’est déroulée pendant neuf jours, du 27 avril au 5 mai 2018. Le festival s’est ouvert avec une avant-première mondiale de la nouvelle série dramatique HBO, Succession (dont nous vous avons fait une review pilot), en présence de son créateur Jesse Armstrong, de l’acteur Brian Cox et de célébrités telles qu’Isabelle AdjaniSuccession sera diffusé à partir du 3 juin aux États-Unis sur HBO et 24h après en France sur OCS.

Séries Mania a réuni 55 629 visiteurs qui se sont rendus aux projections des 83 séries présentes à Lille au Nouveau Siècle, à l’UGC et au Majestic, aux activités qui avaient lieu au Tripostal et à la Gare Saint Sauveur ainsi qu’aux conférences au Palais des Beaux Arts de Lille (un bilan d’une d’entre elles sera publié prochainement !).

De plus, samedi dernier s’est tenue, au Nouveau Siècle, la cérémonie de clôture animée par l’acteur Jonathan Lambert annonçant le palmarès complet du festival.

Chris Brancato (showrunner de Narcos) était alors le président du jury de la compétition officielle aux côtés de Maria Feldman, Maria Schrader, Clovis Cornillac et Pierre Lemaitre pour remettre quatre récompenses. Le jury a plébiscité pour cette compétition la série israélienne On the spectrum (grand prix du jury, dont nous vous avons fait une review pilot) et la série italienne Il Miracolo (prix spécial du jury). Du côté des acteur.rice.s, les lauréat.e.s sont Anna Mikhalkova pour An Ordinary Woman (Russie) et Tommaso Ragno pour Il Miracolo (Italie). Le prix du public a quant à lui été remis à la comédie américaine The Marvelous Mrs Maisel.

 

 

La compétition française mettant à l’honneur huit séries a récompensé Ad Vitam (meilleure série, bientôt diffusée sur Arte), l’actrice Anne Charrier pour Maman a tord (France 2) et les acteurs Bryan Marciano pour Vingt-Cinq (OCS) ex-aequo avec Roschdy Zem pour Aux animaux la guerre (France 3).

 

 

Pour finir, côté formats courts, c’est la série franco-américaine de blackpills, First Love (dont nous avons rencontré les réalisateurs) qui a remporté le prix du jury et la série australienne Kiki and Kitty qui a reçu le prix des lycéens et le prix des étudiants pour le marathon comédies.

 

 

Voici le palmarès du festival avec en gras les gagnants et la catégorie dans lesquelles les séries ont été distinguées :

 

La compétition officielle

  • Ad Vitam (France)
  • American Woman (Etats-Unis)
  • An Ordinary Woman (Russie) : Prix de la meilleure interprétation féminine pour Anna Mikhalkova
  • Autonomies (Israël)
  • Il Miracolo (Italie) : Prix spécial du jury et prix de la meilleure interprétation masculine pour Tommaso Ragno
  • Mystery Road (Australie)
  • On the spectrum (Israël) : Grand prix du jury
  • The Rain (Danemark)
  • The Split (Royaume-Uni)
  • Warrior (Danemark)

 

La compétition française

  • Ad Vitam : Prix de la meilleure série
  • Aux animaux la guerre : Prix de la meilleure interprétation masculine pour Roschdy Zem
  • Insoupçonnable
  • Kepler(s)
  • Maman a tort : Prix de la meilleure interprétation féminine pour Anne Charrier
  • Nu
  • Thanksgiving
  • Vingt-cinq : Prix de la meilleure interprétation masculine pour Bryan Marciano

 

La compétition formats courts

  • Amir (Norvège)
  • Anne + (Pays-Bas)
  • Doxa (France)
  • First Love : Prix de la meilleure série
  • Fucking Adelaïde (Australie)
  • Patricia Moore (Australie)
  • Rabih TV (Liban)
  • Red Creek (France)
  • Sylvain Le magnifique (Canada)
AgatheBaie

AgatheBaie

Agathe, 22 ans, étudiante en Histoire et Audiovisuel à Paris. Passionnée par le cinéma hollywoodien - que ce soit celui qui nous met des étoiles plein les yeux ou celui qui nous fait réfléchir - tout en étant fan de séries ! J'aime énormément de styles différents : science-fiction et fantastique, super-héros, drames, historiques,... Mes plus gros coups de cœur : Game of Thrones, Glee, Ally McBeal, Outlander et Sweet/Vicious. Elles ont un point commun : les personnages féminins forts et charismatiques, avec du caractère et traitent de sujets culturels ou de société qui nous touchent tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.