Retour sur le premier Stranger Fan Meet de People Convention

C’était il y a une semaine, le 16 et 17 février, que s’est tenu le premier Fan Meet autour de la série Stranger Things organisé par People ConventionAlors que les portes n’étaient pas encore ouvertes, les fans se pressaient déjà devant, dès 8H. Dans la file d’attente on pouvait entendre des conversations en anglais, allemand, espagnol, français … L’impatience était palpable et la foule grossissait à vue d’œil à mesure que les minutes passaient. Le public était assez jeune, à l’image des héros de la série. Souvent accompagnés de leurs parents, on croisait de nombreux cosplay très réussi de leurs personnages préférés : Eleven, Steve Harrington… 

C’était un événement en France, à l’hôtel Hilton de Roissy Charles de Gaulle et grâce à People Convention que les fans ont pu rencontrer deux acteurs de leur série préférée : Noah Schnapp (Will Byers) le samedi et Joe Kerry (Steve Harrington) le dimanche. Nous avons eu de la chance d’assister à ce premier Fan Meet en France : on vous raconte tout !

C’est à 11h30 que les portes s’ouvrent mais uniquement pour les personnes munies d’un pass VIP. La foule est calme, bien qu’impatiente et tout se déroule sans accroc alors que ceux qui ont un pass général regardent avec envie les premiers chanceux passer. L’affluence des fans rend la distribution des pass compliquée mais toute l’équipe du staff de People Convention use de patience et d’efficacité afin de faire en sorte que tout se passe pour le mieux. Dans l’entrée on retrouve des stands de goodies, notamment des Funko Pop, des tableaux, des t-shirt… De quoi ravir les fans en quête d’un nouvel objet de leur série préférée.

Dès 13H30, le Meeting Room avec Noah a débuté pour les privilégiés en possession de cet extra. Dans la salle, les rangs se remplissent de fans qui trépignent de rencontrer leur idole.

C’est aux alentours de 14H que le Fan Meet débute réellement avec une salle pleine de près de 800 personnes ! Dès que les deux maîtresses de cérémonie, Fanny et Clemy,  montent sur scène pour présenter le déroulement de l’événements, les cris et les applaudissements fusent dans la salle. Le public est en liesse et la vidéo d’ouverture démarre comme le générique de la série. Pas de doute, tout le monde est dans l’ambiance. Les fans ne cessent de crier et d’applaudir et c’est tous en cœur qu’ils reprennent la chanson iconique de la série Should I stay or should I go du groupe The Clash. Chaque acteur de la série est ovationnée, on sent un réel engouement de la part du public. Alors que la fin de la vidéo nous demande si nous sommes prêts, c’est le moment où Noah Schnapp arrive, plein d’entrain sur la scène ! Bien évidemment il est accueillit plus que chaleureusement par les fans qui poussent des cris et scandent des “je t’aime” à son intention. L’acteur est réellement ravi d’être sur scène et malgré des petits soucis techniques au niveau des micros, il attend avec impatience le début des questions de ses fans.

C’est le moment de débuter le panel, déjà une longue file de personnes se forme pour poser les questions. L’acteur est très à l’aise, tournant sur sa chaise haute, et prend le temps de saluer chaque personne qui se présente. On sent qu’il est réellement heureux d’être là, devant ses fans. Le public est gourmand d’anecdotes sur la série et c’est avec plaisir que Noah nous offre des moments passés sur les plateaux de tournages. Ainsi nous apprenons que Noah a un lien particulier avec la France, notamment par le fait que sa mère ait fait ses études en France, à Sciences Po. Nous apprenons aussi que Noah a débuté sa carrière d’acteur à l’âge de 6 ans en prenant des cours d’acting pour “le fun”. Mais c’est à 8 ans que son professeur lui a conseillé de viser une carrière professionnelle. Et lorsqu’une fan lui demande un conseil pour faire ce métier, Noah répond qu’il ne faut pas prendre personnellement les refus et de persévérer si c’est vraiment ce qu’on souhaite faire.

Beaucoup de questions posées tournaient autour de la saison 3. Par un soucis de surprise, Noah n’a pas voulu en dévoiler beaucoup. Mais nous avons appris qu’il y aura beaucoup plus de romance dans l’air et il nous promet une scène de folie dans un supermarché. Les quelques détails ont mis l’eau à la bouche de beaucoup de fan.

Nous sentons à plusieurs reprises dans les réponses du jeune acteur qu’il existe de réels liens entre l’équipe du tournage. Noah nous révèle que le premier acteur qu’il a rencontré est Caleb McLaughlin (Lucas dans la série) lorsque celui-ci est venu passer son casting. Et dès le début il a espéré que ce soit lui qui l’obtienne car ils se sont très bien entendu. Noah nous raconte aussi qu’au début il avait passé le casting pour jouer Mike mais qu’il avait dû finalement lire plusieurs textes de différents personnages. Finalement la production à préféré lui distribué le rôle de Will. Un rôle qui lui a donné plusieurs challenges personnels, notamment dans la saison 2 avec la scène de convulsions dans le champ. Le jeune acteur est allé sur Youtube pour préparer la scène et être le plus possible proche de la réalité.

Concernant la série plus généralement, Noah nous explique que le personnage dont Will se sent le plus proche est Mike, que ses couples préférés sont Stancy (Steve et Nancy) pour les adolescents, Mileven (Mike et Eleven) pour les enfants et Jopper (Joyce et Hopper) pour les adultes. Ses scènes préférées sont la scène dans le champ avec les convulsions et la mort de Bob (même si c’est horrible). 

Noah Schnapp sera bientôt à l’affiche du film Waiting for Anya. Une fan lui a alors demandé comme s’est déroulé le tournage et la rencontre avec Jean Reno qui « est un grand acteur français ». L’acteur lui répond qu’à chaque fin de projet il se dit que cela en valait la peine. Ce fut pareil pour ce film qui a de grandes chances d’être sélectionné pour un prix. Il dit aussi que Jean Reno et les autres acteurs lui ont beaucoup appris. L’acteur a déjà hâte que le public découvre le film.

Le panel se finit beaucoup trop vite au goût des fans mais il est déjà temps pour l’acteur de rejoindre l’étage pour les séances d’autographes et de photos. Tout du long, Noah n’était pas avare de gestes pour ses fans, de petits mots gentils, de “je t’aime”. Un dernier salut de la main à la foule et il quitte la scène. Il est temps pour les deux maîtresses de cérémonies de prendre d’assaut la scène avec les différentes activités qu’elles ont prévus pour le public. Durant toute l’après-midi elles vont animer la salle avec brio afin d’occuper ceux qui ne sont pas partis pour leur extra. Puis en fin de journée est diffusé dans la salle deux épisodes de la mini-série Beyond Stranger Things, un making of que vous pouvez toujours découvrir sur Netflix. C’est vers19H que le public est prêt à accueillir de nouveau Noah Schnapp pour la cérémonie de clôture. Derniers mots échangés, dernières photos… C’est ainsi que se finit la première journée de ce Stranger Fan Meet.

 

Nouvelle journée, nouvel invité. Ce dimanche 17 février accueillait Joe Keery. Comme la veille, les fans s’étaient levés de bonne heure afin d’avoir une bonne place dans la salle. Toujours aussi impatients, les conversations allaient bon train autour de la série et de leurs personnages préférés. Dès 11h30 les portes s’ouvrent pour les VIP et 12h pour les pass généraux. La salle se remplit de murmures impatients. Comme la veille, les fans détenteurs d’un achat pour un meeting room sont appelés. Dans la salle on attend fébrilement l’arrivée de Joe Keery. La salle est encore une fois bien remplie et les rencontrent entre fan ne sont pas rares. Beaucoup portent des t-shirt, des sweat à l’effigie de leur série préférée.

14h arrive et de nouveau les maîtresses de cérémonie prennent place sur la scène. Pour des raisons totalement involontaires (soucis de RER ce jour-là), un petit retard s’accumule mais, rien d’alarmant. Les deux maîtresses de cérémonies en profitent pour bien expliquer le déroulé de la journée et en profitent pour échanger avec le public. Au signal, elles lancent la vidéo d’ouverture. L’impatience est palpable et comme la veille le public scande les paroles de la chanson phare de la série et ovationne les acteurs. Et c’est sous une salve d’applaudissements que Joe Keery fait son apparition sur scène, sourire aux lèvres. Il est agréable de voir des acteurs aussi heureux de partager avec leur public et c’est clairement le cas de Joe.

Il est temps de passer au panel et aux questions des fans. Une longue file d’attente se forme et Joe écoute avec attention. Pour chaque réponse qu’il apporte, l’acteur se tourne directement face à la personne qui lui pose la question et instaure ainsi un vrai dialogue. Comme la veille, beaucoup de questions tournent autour de la saison 3. Questions dont il est difficile pour les acteurs de répondre dans un soucis de surprise et de confidentialité. Joe nous révèle tout de même que son personnage va continuer à évoluer dans la suite logique de son personnage et de ce qui a déjà été fait : il est passé du stade de « méchant », d’amoureux puis de grand frère pour les jeunes héros. Steve va s’ouvrir un peu plus aux autres. L’acteur ne peut pas en dire plus mais déjà les fans ont hâte de savoir ! Il nous parle ensuite rapidement du nouveau personnage qui va intégrer la série : Robin. A ses dires, les fans vont adorer ce personnage qui va amener de la nouveauté à la série. Mais encore une fois, l’acteur préfère nous laisser la surprise de la découvrir.

Beaucoup de questions tournent aussi autour de son métier, de sa réaction quand il a eu le script de la série. Nous apprenons ainsi qu’il a débuté l’école pour devenir acteur à l’âge de 7 ans mais qu’il ne l’appréciait pas vraiment. Joe nous raconte aussi que lors de la lecture du script de la série, il a été séduit par le fait que cela ressemblait au film Les Goonies. On sent que l’acteur aime travailler avec son équipe, il n’est pas avare de compliments envers les autres acteurs de la série.

 

D’autres questions concernent la série. Joe nous révèle ainsi que son “ship” préféré est Hopper et Joyce car il est de loin le meilleur. Il nous révèle également que son personnage préféré est celui de Mike car il est mignon et attachant, mais aussi Nancy car elle a un arc narratif très intéressant. Toutefois, s’il devait jouer un autre rôle, ce serait celui de Dustin car il est à ses yeux le meilleur et qu’il se voit en lui quand il était lui-même plus jeune avec tous les gadgets. De plus, c’est avec Gaten Matarazzo (Dustin) qu’il préfère tourner car le jeune acteur est toujours prêt à tel point qu’il y a peu de prises pour une scène tournée. Le jeune acteur connaît son personnage et il est naturel de tourner avec lui.

L’acteur répond aussi à des questions d’ordre plus personnel. Il nous explique alors que son père est architecte et qu’un de ses plus grand rêve est de pouvoir designer un jour un projet pour lui, par exemple construire une maison et ensuite la remplir. Il  nous apprend aussi qu’en 2018 sa résolution était de pouvoir finir d’enregistrer son premier album Post Animal, avec son groupe de psych-rock à Chicago. Maintenant pour l’année 2019 il aimerait pouvoir le diffuser. Une autre résolution pour 2019 : il aimerait faire Santa Barbara – Los Angeles en vélo. Comme il dit : il faut savoir commencer petit.

 

Malheureusement la fin du panel arrive et il est déjà temps pour l’acteur de rejoindre l’étage pour les sessions d’autographes et de photos. Il remercie chaleureusement ses fans d’être venus et après des sourires et des gestes de la main, il sort de la scène. Les fans auront l’occasion de le voir plus tard pour la cérémonie de clôture. En attendant les deux Maîtresses de cérémonie reprennent possession de la scène pour un après-midi quizz et autres jeux.

Pendant ce temps là, à l’étage Joe s’en donne à cœur joie : il prend le temps d’écouter ses fans lors des autographes et de leur répondre. Pareil pour les séances de photoshoot, il n’hésite pas à poser avec eux pour un moment inoubliable. Les fans sortent tous de la salle des étoiles pleins les yeux et des souvenirs pleins la tête.

L’heure de la cérémonie arrive, Joe revient une dernière fois sur scène saluer ses fans. Applaudissement, cris, l’acteur a conquis le public. C’est au tour de l’équipe de People Convention de venir saluer la salle. Sur scène on sent l’émotion de voir les fans comblés, de voir cette première édition réussie. Car oui, l’annonce arrive : il y aura bien un second Fan Meet. Dans la salle, les fans laissent exploser leur joie. Malheureusement la journée touche à sa fin et il est temps de se dire au revoir. C’est ainsi que se termine le premier Fan Meet dédié à Stranger Things que nous pouvons qualifié de très réussi.



Points positifs
Des acteurs heureux d’être là et avides de partager avec leurs fans
L’organisation qui a été respectée et impeccable (le fanmeet a commencé et fini à l’heure les deux jours)
Les fans très impliqués et des questions pertinentes
Le duo traduction/animatrice
People Convention qui à réaliser un événement (avec brio) autour d’un thème inédit


Point négatif
Le manque de décoration autour de la série

 

Crédit photo : FRConventions

 


 

                                             Et comme les fans sont encore ceux qui en parlent le mieux…

Nous avons profité des temps de pauses pour aller à la rencontre des fans et deux amies, Alicia et Mathilde, portant fièrement les couleurs de leur série, ont bien voulu répondre à nos questions :

Qu’est-ce que Stranger Things a que les autres séries n’ont pas ?

Alicia : L’univers qui est totalement différent et très spécifique à la série et aux frères … Il y a peu de série avec des enfants donc le cast fait beaucoup au succès de la série.

Mathilde : L’originalité car aucune autre ne ressemble à cette série. Le cast principal ce ne sont que des enfants et d’habitude je regarde des séries avec des adultes. Et l’univers c’est vraiment quelque chose de très spéciale et très à part.

La série se base dans les années 80. Au vu de votre jeune âge, ne vous sentez-vous pas en décalage avec l’époque (référence, objets …) ?

Alicia : J’adore l’époque. Depuis je me suis même intéressée à la musique de l’époque que j’adore. J’ai même parfois pensé à m’acheter un radio-cassette comme on voit dans la série. Niveau mode on est dans un retour dans le passé donc la série est très bien tombée. L’époque ne m’a jamais choqué mais j’adore le décalage.

Mathilde : Oui il y a une sorte de décalage mais j’adore l’ambiance des années 80, ça me donne limite envie de vivre dans les années 80. C’est vraiment un univers et une atmosphère que j’adore.

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.