Retour sur la deuxième édition du Paris Comic Con !

Le Comic Con est un événement incontournable pour les fans de pop culture. Reconnu dans le monde entier, ce salon s’est exporté jusqu’en France l’année dernière, en 2015. Les retours sur l’édition précédente ayant été très mitigés, nous attendions celle de cette année avec impatience. En effet, un des reproches fait au Comic Con Paris l’année dernière était le trop peu d’acteurs de séries présents, et surtout, des acteurs pas assez reconnus. Cette année, nous avions des invités de choix : Dominic Purcell, Katie Cassidy (annulée), Mike Colter, Eliza Dushku et Rebecca Romijn. Des acteurs de talent, appréciés des fans, mais surtout d’actualité. Dominic Purcell n’était disponible que le dimanche, nous avons divisé notre visite en deux temps, d’abord le vendredi, puis le dimanche.

 

  • Le vendredi, premières impressions

Le Comic Con étant un événement énorme, il était évident que la sécurité serait omniprésente sur le salon. Trois entrées prévues pour les visiteurs, dont une prévue uniquement pour les cosplayeurs, ce qui leur a permis de ne pas être dérangés par la foule mais aussi de pouvoir être fouillés correctement. L’entrée se fait à l’heure et dans le calme. Force est de constater que les critiques de l’an passé ont été entendues. La logistique du salon est beaucoup mieux construite : il est plus facile de circuler dans les allées, les files d’attentes se font sur le côté pour ne pas déranger les visiteurs, bref, il est désormais agréable de s’arrêter sur les stands de goodies, qui, par ailleurs, sont beaucoup plus variés que lors de la première édition. Warcraft, Harry Potter, la pop culture est bien présente. Nous sommes enfin sur un salon qui nous offre la possibilité de découvrir de nouvelles choses et qui ne se cantonne plus à la vente de produits dérivés.

Mais notre présence sur l’événement était, bien sûr, motivée par la présence d’acteurs souvent inédits en France. Si Katie Cassidy a annulé sa venue et que Dominic Purcell ne venait que le dimanche, nous avons tout de même pu assister au panel de Mike Colter, connu pour jouer le rôle de Luke Cage dans la série éponyme. Premier événement en France pour Mike, tout sourire, c’est en compagnie de la costumière de la série que le panel a lieu. Après de longues minutes passées à expliquer l’origine du très fameux sweat que porte Luke dans la série, Mike se confie un peu sur son personnage. Il exprime une envie de partager quelque chose, de faire passer un message mais aussi un désir de pouvoir aller plus loin avec ce personnage s’il en a l’occasion un jour.

Après ce panel, nous avons décidé de participer à la diffusion du pilote de Supergirl. Déception cependant, aucune discussion, aucun débat n’a fait suite à cette diffusion. L’absence de Katie Cassidy se fait sentir, mais il est tout de même agréable de voir qu’encore une fois, le Comic Con propose des activités ancrées dans l’actualité télévisuelle puisque Supergirl est programmée prochainement sur TMC.

C’est donc très satisfaits de cette première journée que nous repartons chez nous, avec hâte de découvrir ce que nous offrira le dernier jour du Comic Con.

cc1cc2

  • Le dimanche, impressions confirmées

Pour cette journée, nous avons décidé de nous concentrer sur les acteurs présents et les prestations proposées par le Comic Con en dehors des panels. En prévente, nous pouvions d’ores et déjà acheter autographes, photoshoots et même un dîner en comité réduit avec notre acteur favori. Chacune d’entre nous rencontrait ces acteurs pour la première fois, et pour certains fans, un rêve se réalisait. Premiers photoshoots de la journée : Eliza Dushku. Aussi gentille et attentionnée que belle et souriante, ses fans ont été aussi conquis lors des photos que lors de ses autographes. Les photos de Dominic ont pris place tout de suite après ceux d’Eliza. Lunettes sur le nez et visiblement très affecté par le jetlag, Dominic n’en était pas moins gentil et patient avec ses nombreux fans. Cependant, lors de ses autographes, entre la fatigue et la quantité de fans, Dominic a été très expéditif et n’a personnalisé aucun autographe.

Après une petite pause à midi, et quelques dépenses sur les stands de produits dérivés, l’heure sonne déjà pour les fans de Mike Colter : il est temps de prendre place pour les photoshoots ! Le Paris Comic Con est un des premiers salons a avoir donné la possibilité aux fans de Luke Cage de rencontrer l’acteur vedette de près. Arrivées avec un peu de retard, nous sommes les dernières à passer au studio photo avec Mike. Souriant, attentionné, Mike Colter reste réservé mais n’hésite pas a échanger quelques mots avec nous. Le studio photo du Comic Con nous a non seulement fourni des photos de qualités avec une sortie rapide, mais a aussi une équipe agréable qui ne presse pas les fans à quitter le studio photo. Rares sont les stands photos dans les salons du genre qui nous laissent la possibilité d’échanger avec l’acteur.

Peu de temps après, nous nous dirigeons en direction des autographes pour la belle Rebecca Romijn, l’interprète de la première Mystique dans les films X-Men. Alors que nous nous attendions à devoir payer une petite somme sur place afin d’y avoir droit, nous apprenons qu’ils sont en fait gratuits ! Rebecca est tout sourire, et ses fans, évidemment, sont ravis de pouvoir la rencontrer avec autant de facilité. Abordable et à l’écoute, Rebecca fait l’unanimité. Il est bientôt temps pour nous de partir, mais bien évidemment, ce ne sera pas sans un arrêt dans l’Artist Alley où nous avons pu rencontrer, entre autre, Tony Moore, le dessinateur des premiers tomes de The Walking Dead ! C’est après cette petite dédicace que nous partons, heureuses de notre week-end bien chargé.

cc3cc4

  • En conclusion

Il est clair que le Comic Con de Paris a pris en compte bon nombres de critiques faite l’année dernière, ce qui a permis aux fans présents de passer un bon moment, que ce soit lors des panels, entre fans ou encore avec les acteurs présents sur l’événement. La logistique du lieu, les guests présents et les activités proposées étaient beaucoup plus adaptés cette année, et surtout, à la hauteur des espérances des fans.

Points positifs :
– Le stand photo
– Les autographes de Rebecca gratuits
– Une logistique agréable
– Les trois entrée distinctes
– Le staff, motivé et souriant

Points négatifs :
– Le manque d’animation lors de certains panels
– Le peu d’acteurs présents (bien que ceux présents soient de très bon guests)

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de série ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*