Les séries israéliennes sont mises à l’honneur au mahJ !

Les séries télévisées investissent le musée d’art et d’histoire du Judaïsme (Paris IIIe) ce mois-ci. À l’occasion d’un cycle thématique sur les séries israéliennes contemporaines les 9 et 12 mai prochains, l’Auditorium du musée prendra des allures de salle de projection en proposant une sélection de programmes incontournables ainsi que des nouveautés. Parmi ce tour d’horizon, on retrouve Fauda, On The Spectrum (série lauréate du Grand Prix du jury lors de l’édition 2018 du Festival Séries Mania), When Heroes Fly (sacrée meilleure série lors de la première édition du Festival Canneseries) et des séries inédites en France telles que Zagouri Empire ou encore Autonomies.

Le jeudi 9 mai, la projection des deux premiers épisodes de Fauda sera suivie par un débat en présence de l’actrice Laëtitia Eïdo, interprète du docteur Shirin El Abed, et animé par la journaliste Ava Cahen. Le dimanche suivant sera semblable à un marathon séries. Tout au long de la journée seront montrés au public deux épisodes de Autonomies (11h), de When Heroes Fly (14h), de On The Spectrum (16h) et de Zagouri Empire (18h).

Les places pour assister à une ou plusieurs projections sont en vente à partir de 4€ sur la billetterie en ligne, sur place ou par téléphone. À noter qu’un forfait journée est également disponible à partir de 12€.

AgatheBaie

AgatheBaie

Agathe, 24 ans, ex-sorbonnarde et ex-étudiante en journalisme culturel à l'ESJ Paris. Je suis à la fois passionnée par le cinéma hollywoodien - que ce soit celui qui nous met des étoiles plein les yeux ou celui qui nous fait réfléchir - et fan de séries ! J'aime énormément de genres différents : science-fiction et fantastique, super-héros, drames, historiques, horreur... Mes plus gros coups de cœur : Game of Thrones, Glee, Ally McBeal, Buffy contre les vampires, Outlander et Sweet/Vicious. Elles ont un point commun : des personnages féminins forts et charismatiques, avec du caractère et traitent de sujets culturels ou de société qui nous touchent tous et toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.