La convention Justice Squad comme si vous y étiez!

Les 7 & 8 mai derniers à Paris avait lieu la convention Justice Squad organisée par Guests Events et dédiée aux séries de super héros. Côté Arrow étaient présents: Colton Haynes, alias Roy Harper/Arsenal, et Caity Lotz, qui interprète Sara Lance/Canary et White Canary dans Legends of Tomorrow. Côté The Flash: Rick Cosnett qui joue le rôle d’Eddie Thawne, et Robbie Amell qui prête ses traits à Ronnie Raymond/Firestorm/Deathstorm. Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de pouvoir assister à l’événement, voici ce qu’il fallait retenir!

  • Jour 1

Samedi 7 mai, 9h45. Après 1h de métro, de RER B et une navette, direction l’hôtel Hyatt de l’aéroport Charles de Gaulle. Arrivée sur place, retrait des pass sans attente et go pour la cérémonie d’ouverture! Petit trailer pour nous mettre dans l’ambiance et dans l’hystérie totale, nos quatre invités arrivent sur scène. Petit discours d’accueil de leur part puis en route pour les autographes! Force est de constater qu’il y a du bon dans une convention avec peu de guests: pas de file d’attente interminable, pas d’énervement de la foule et des acteurs qui prennent le temps de parler avec leurs fans. Cerise sur la gâteau: pas de retard car dernier appel à 11h! Pendant ce temps, dans la salle, le public se sent « libérééééééééééé, délivréééééééééé » et patiente en chantant joyeusement du karaoké. Il est déjà l’heure des photos solos de Rick et Robbie, et les appels se font dans le calme et sans précipitation.

Arrive alors sur scène Caity Lotz, pour le premier panel du weekend. Caity se prête volontiers au jeu des questions/réponses et nous confie que si elle avait pu choisir son rôle dans Arrow, elle aurait aimé jouer Felicity car « c’est le personnage qui a les répliques les plus drôles » et qu’idéalement, elle shipperait Sara/Felicity ou Sara/Thea mais que concrètement, elle soutient à 100% le ship Nyssara. Au détour d’une question sur son ancien girls band Soccx, Caity nous apprend qu’elle était la rappeuse du groupe et que cette expérience reste un très bon souvenir, puisqu’elle est encore en contact avec tous les membres (elle est même venue à Paris avec l’une d’entre elles!). Peu avant la fin, le staff lance les appels pour le meeting avec Rick et dix petits veinards quittent la salle sous les yeux de Caity.  Le panel se termine et voici enfin le tirage de la tombola! Quelques chanceux se voient donc offrir des extras et il est maintenant temps d’aller déjeuner. Et là, petit souci. En effet, l’hôtel se trouve clairement au milieu de nulle part et à moins d’avoir prévu son repas ou de trouver le courage de prendre une navette, il est impossible pour les non-clients de l’Hyatt de déjeuner sur place…

Une heure plus tard, à 14h30, il est temps d’aller faire les photoshoots de groupe puis duos Rick/Robbie et Caity/Colton. Mention spéciale au jeune anglais venu en cosplay Green Arrow (seul cosplayer avec une Nyssa al Ghul française), que les acteurs se sont arrachés afin de prendre une photo avec lui (alors qu’il était venu pour une photo de groupe)! En parallèle, dans la salle, un blind test musical sur les génériques de dessins animés et de séries est en cours et permet au vainqueur de remporter des extras! Alors que le jeu touche à sa fin, Rick se glisse incognito parmi le public et monte sur scène faire tournoyer dans ses bras l’heureuse gagnante qui en tremble d’émotion. Fair-play, il salue d’un baise-main la finaliste avant de commencer son panel. Au même moment ont eu lieu les séances photos solos de Caity et Colton où les deux acteurs prennent avec plaisir les poses demandées par leurs fans.

Retour dans la salle. Ce serait un euphémisme de dire que le panel Rick Cosnett s’est bien passé. Il a en effet mis une ambiance de folie et totalement séduit le public, comme en témoignent les fans qui ont couru au stand des extras juste après son panel ! Entre ses efforts pour parler français (« Oui je comprends la question… Actually no i didn’t understand a word! »), son vrai/faux discours de remise d’Oscars (hilarant avec sa bouteille d’eau en guise de trophée) et sa version lyrique de « Wannabe » des Spice Girls, Rick a été un délice pour les yeux, les oreilles et le moral!

Dans un registre totalement différent suit le panel de Robbie Amell. Différent mais pas déplaisant, Robbie semble à première vue plus consensuel et réservé que son prédécesseur mais se révèle petit à petit lorsqu’il commence à se lâcher au détour d’une imitation. Certaines personnes ont besoin de plus de temps pour se sentir à l’aise et c’est visiblement le cas de Robbie car il a malgré tout offert au public un très bon moment! Petit épisode cocasse: Robbie nous parlait d’un film tourné avec « son cousin Stephen Amell et d’autres amis acteurs » et le maître de cérémonie, alias « MC » (prononcez à l’anglaise « em’si ») commence à traduire. Problème: il ne se souvenait pas d’un élément et demande donc à Robbie de répéter le nom de son cousin. Réponse de Robbie: « Stephen, Stephen Amell. Je crois qu’il est vaguement à la tête d’un show appelé Arrow ». Fou rire général de la salle! Le fait que le MC ne connaissait pas les noms des acteurs, spin off, lieux ou personnages est alors devenu le running gag du weekend. L’appel pour le meeting room de Colton se fait dans le calme et Robbie observe les personnes quitter la salle.  Avant d’enchaîner avec le dernier panel du jour, une des organisatrices de Guests Events arrive sur scène pour nous annoncer une bonne nouvelle: Italia Ricci, la fiancée de Robbie Amell, sera bonus guest et représentera la série Supergirl en ce dimanche 8 mai!

Dernier invité en lice, Colton Haynes arrive alors pour son panel en lunettes de soleil et démarche de beau gosse puis éclate de rire avant d’enlever ses lunettes et de monter sur scène. Colton a le sens de l’autodérision et sait définitivement conquérir ses fans! On le sent proche de son public et sincèrement touché lorsque tous les bras se lèvent pour le soutenir dans un projet. En effet, l’acteur nous expliquait qu’il était sur le point de doubler une voix de personnage de dessin animé mais qu’il attendait actuellement la réponse du studio en « croisant fort les doigts ». Le MC déclare alors: « là il doit croire que je traduis pendant que je m’adresse à vous. Mais quand j’aurais réellement fini de traduire, je vais vous demander à tous de lever les bras en croisant les doigts pour lui montrer votre soutien! ». Colton, visiblement touché, a filmé les fans en action, avant de nous raconter une anecdote sur son séjour parisien. Selon ses dires, il dînait au restaurant avec ses collègues acteurs la veille au soir lorsque, au moment où la serveuse lui amenait son plat, une jeune femme se met debout sur leur table et se met à danser! « Je me suis dit: mais c’est un resto ou une boîte de nuit? c’est quoi le concept?! » nous raconte-t-il en mimant la scène, les yeux encore écarquillés de surprise.

Sur ces confidences amusantes se termine la première journée, avec de nouvelles annonces réjouissantes de la part des organisatrices: une photo achetée, un autographe offert! Vivement dimanche 🙂

Sans titre

  • Jour 2

En cette matinée ensoleillée du 8 mai, la journée commence à l’identique de la veille: métro, RER, navette, trailer, autographes! Même bonne ambiance que le samedi: des guests qui prennent leur temps et peu d’attente dans la file. Dans l’espace résérvé aux autographes, Robbie se montre poli et réservé avec ses fans en leur demandant à chacun si leur weekend s’était bien passé. Juste à côté, Italia admire le fanbook qui a été remis à son fiancé et semble tellement fascinée qu’elle le prend même en photo! Caity est très attentionnée et souhaite savoir comment se prononcent les prénoms de ses fans en français avant de signer ses dédicaces. Colton, quant à lui, prend le temps de bavarder avec chacun de ses admirateurs et semble très à l’aise dans cet exercice. Quand on l’informe qu’une fan a commencé Arrow uniquement pour lui, il répond: « je me sens mal à chaque fois qu’on me dit ça car je m’en veux d’avoir quitté le show et d’avoir déçu certaines personnes… ». Pour finirRick, tout sourire, écoute attentivement ses fans et en reconnaît même certains, ce qui ravit ces derniers! Tout comme la veille, la salle patiente en chansons dans la joie et la bonne humeur. Les premiers appels pour les photos duo Robbie/Italia commencent, ainsi que les solos de Caity et Colton et les acteurs sont tout aussi motivés que leurs fans à prendre des poses plus funs les unes que les autres!

Dans la salle, le premier panel débute par l’arrivée en fanfare de Rick et Italia, lovés l’un contre l’autre, précédés par un Robbie Amell blasé par l’attitude taquine de ses petits camarades. Les trois acteurs s’installent à leurs places et dès les premières questions, une évidence s’impose: Italia Ricci vole clairement la vedette à ses collègues. Rick et Robbie ajoutent même au public: « si vous voulez, on peut partir! ». En effet, toutes les questions lui sont adressées! Elle se lance dans une imitation/démonstration de Silver Banshee, son personnage dans Supergirl, et nous confie avoir une passion pour la pizza (« d’ailleurs hier soir au restaurant, Robbie avait pris des spaghetti bolognaise et j’ai voulu tenter un mélange donc j’ai mis des spaghetti sur ma pizza, je l’ai refermée et mangée, c’était un délice! »). Ces messieurs mettent alors les bouchées doubles pour plaire aux fans. Robbie tout d’abord, en réponse à la demande d’une jeune fille qui souhaitait faire une vidéo d’anniversaire pour Stephen Amell: commençant à se filmer, Robbie lance à Stephen « Salut cousin, bon anniversaire! J’ai pensé à une petite surprise qui pourrait te plaire » avant de tourner la caméra vers le public qui chante (pas très exactement) en chœur « Joyeux anniversaire ». Les fans sont ravis et le MC ajoute « il est balèze quand même car il a réussi à faire croire à Stephen que l’idée venait de lui! ». Fausses huées et éclats de rires fusent de la salle. Entre-temps, le meeting de Caity est annoncé. Rick, quant à lui, fait très fort en réponse à la question « Quelle est votre danse préférée? ». Mettant à contribution Robbie, Italia et une personne du public, il se lance dans une danse africaine, chant à l’appui, entraînant avec lui ses trois comparses et provoquant l’hilarité générale!

Suite à ce panel haut en couleur, le MC annonce le deuxième tirage de la tombola, qui permet de laisser leur chance aux personnes absentes le samedi. Vient l’heure de la pause déjeuner, de 13h30 à 14h30, et l’après-midi débute avec les photoshoots de groupe, suivi des duos Caity/Colton et Rick/Robbie. Dans la salle, pas de blind test pour gagner des extras comme la veille mais un intermède musical, proposé par une membre du staff, qui invite même sur scène ceux qui le souhaitent pour chanter avec elle. Les organisatrices annoncent alors de nouvelles promos et bradent les prix sur tous les extras restants! Voilà qui va faire des heureux! Rick et Robbie sont en place pour leurs photos solos et prennent autant de plaisir que la veille à partager ce moment avec leurs fans!

En parallèle, le panel Caity/Colton démarre et les deux acteurs nous offrent un moment de twerk et finiront même par chanter avec une jeune fille du public sur du Justin Bieber! Initialement prévu à 16h30, le meeting room de Robbie est annoncé à 16h15, preuve que le planning est plus que respecté! Au moment d’aller récupérer nos photos, Lizzie constate que sa photo avec Robbie est floue! Après être allée voir les organisatrices, cinq minutes plus tard, le problème est réglé. Photo corrigée, souci géré!

La journée touche à sa fin et les quatre guests initiaux font leur entrée pour le dernier panel du weekend. Très complices, ils se livrent dans une partie de « kiss, kill & marry » sous les rires du public. Colton choisirait d’embrasser Rick, d’épouser Robbie (Colton passe alors la bague au doigt de Robbie) et de tuer Caity! Cette dernière, faisant mine d’être totalement outrée, répond qu’elle tuerait bien évidemment Colton, embrasserait Robbie et se marierait avec Rick. Robbie annonce qu’il tuerait Rick, embrasserait Colton et épouserait Caity. Rick, faussement vexé, rétorque qu’il tuerait Robbie sans hésiter, et tenterait un ménage à trois avec Caity et Colton! Le weekend s’achève comme il a commencé, dans la joie et la bonne humeur et la cérémonie de clôture débute avec les remerciements des acteurs. Puis les guests quittent la scène sous des tonnerres d’applaudissements et une des organistrices prend le micro pour annoncer qu’il n’y aurait pas de seconde édition! Concernant le DVD souvenir, il n’y en aura pas pour cette convention mais Guests Events va réfléchir à une vidéo best of de l’événement.

Des étoiles plein les yeux, des souvenirs plein la tête, il est maintenant l’heure de renter chez soi…

Sans titre2

  • Bilan 

Points positifs:
– les acteurs, qui avaient l’air sincèrement heureux d’être là et de rencontrer leurs fans
– la surprise d’avoir un bonus guest
– le staff et l’organisation
– les bouteilles d’eau mises à disposition du public
– les nombreuses promotions sur les extras
– le design très soigné des pass ainsi que les bracelets en tissus (plus pratiques que ceux en plastique ou en carton)
– un planning respecté à la lettre, aucun retard voire même parfois de l’avance!
– le MC : c’est sur son initiative que Rick a fait son faux discours de remise d’Oscars et que le public a croisé les doigts pour Colton

Points négatifs:
– l’éloignement géographique de la convention (pas pratique pour y aller, pour manger…)
– autographes en première activité de la journée (pas le temps d’apprendre à connaître les acteurs auparavant, or beaucoup d’extras s’achètent suite aux coups de cœur du public)
– les prix des extras avec Italia Ricci, malheureusement trop chers pour une guest initialement non prévue et moins connue que les autres invités
– parfois long pour ceux qui n’ont pas de photos, meeting ou autographes car à moins de prendre une navette, l’hôtel est un huis clos!

En bref: un weekend magique, une organisation au top et surtout, des guests parfaits!!!

 

 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*