Compte-rendu de la DarkLight Con de People Convention

Dans le cadre de notre partenariat avec People Convention, nous nous sommes rendus à la convention DarkLight Con mettant la série Supernatural à l’honneur. Parmi les invités, nous pouvions compter sur Mark Pellegrino qui incarne Lucifer, Mark Sheppard qui incarne Crowley, Richard Speight Jr. qui incarne l’ange Gabriel, Rob Benedict qui incarne Dieu et Matt Cohen qui incarne une version jeune de John Winchester, le rôle tenu par Jeffrey Dean Morgan. Malheureusement, Kathryn Newton a dû annuler sa venue à la convention quelques jours avant la convention pour raisons professionnelles. On vous raconte (presque) tout !

Retrouvez l’intégralité de nos livetweets des panels de la convention sur notre compte Twitter : @just_about_tv
Retrouvez bientôt nos interviews de Mark Pellegrino, Mark Sheppard et Matt Cohen !


Samedi :

La convention a commencé avec une petite vidéo d’introduction pour permettre aux fans présents de se mettre dans l’ambiance et de réaliser que quelques instants plus tard, les acteurs seraient sur scènes, prêts à répondre à leurs questions. Les acteurs sont finalement arrivés dans la salle, applaudis par les fans, et ont chacun pris le micro pour dire un petit mot et saluer tout le monde. Richard Speight Jr. en a profité pour nous faire part de son français impeccable, en nous donnant toutes les phrases qu’il connaissait dans la langue.

La cérémonie d’ouverture s’est transformée en un rapide panel général, permettant de découvrir l’ambiance qui régnerait tout le week-end à l’hôtel Hilton de Roissy. Nous avons ainsi pu apprendre que pour Mark Sheppard, Misha Collins a tout d’un enfant et qu’il lui fait énormément penser aux siens. Sur le tournage, Misha avait prévu de lui faire une blague en redécorant entièrement la caravane de Mark : tout le monde pensait qu’il s’énerverait contre Misha mais il a en fait trouvé ça très drôle. Richard Speight Jr. a adoré devenir réalisateur sur la série, c’est son meilleur souvenir de tournage. Rob Benedict a quant à lui adoré tourner l’épisode avec Curtis Armstrong (qui incarne Metatron dans la série) car il l’a toujours admiré, c’était une chance incroyable pour lui. Nous avons également eu droit à de petites anecdotes sur Jared Padalecki qui est un grand pétomane, et qui apparemment, attend toujours le moment où le réalisateur dit « action » pour lâcher un pet (Mark Sheppard attendait d’ailleurs avec impatience que la traductrice utilise le mot « prout » pour nous raconter l’anecdote en français…)

Les acteurs ont tenu à préciser que s’ils participaient à autant de conventions, c’était parce que les fans et l’équipe de la série Supernatural forment une très grande famille. Ils ne pourraient pas être là où ils sont aujourd’hui sans les fans, et tiennent à leur rendre la pareil en les rencontrant lors de tels événements. La connexion qui s’établit entre les fans et les acteurs lors de week-ends comme celui-ci est unique, c’est aussi une manière pour eux de se rappeler de la chance qu’ils ont de jouer (ou d’avoir joué) dans une série comme Supernatural.

Le panel général s’est terminé pour laisser place à des animations : une répétition de la chanson Carry on My Wayward Son de Kansas, reprise dans la saison 10 et qui a été répétée tout le week-end pour être chantée par les fans lors de la cérémonie de clôture, mais également un quizz ésotérique. Les photoshoots ont également commencé à ce moment-là, permettant aux fans de repartir avec leurs premières photos avec les acteurs ! L’animation, assurée par Ico, Clemy pour les quizz isotériques et Audrey pour la traduction, était très bien et a permis de combler le manque d’activités dans la salle des panels. On remarquera tout de même que peu d’animations étaient proposées et que pour les fans qui n’avaient pas beaucoup d’extras, le temps a pu paraître un peu long… Dans le hall, quelques stands de goodies permettaient de succomber à quelques achats compulsifs !

La convention a repris en début d’après-midi pour un panel avec Rob Benedict et Richard Speight Jr., un panel qui ne manquait pas d’ambiance ! Richard, décidément très en forme et très heureux d’être à Paris, était ravi de pouvoir pratiquer son français et avait décidé de ne répondre qu’en franglais, mélangeant ainsi les deux langues, avec un accent très prononcé, ce qui n’a pas manqué de faire rire les fans (et Rob Benedict, qui s’est également pris au jeu !). Richard nous a révélé que son mot préféré en français était « l’herbe » (ce qui a amené Rob a lui demandé s’il parlait de l’herbe qui se fûme…) et le mot préféré de Rob était « comme-ci, comme-ça« , un terme qui a marqué tout le week-end !
Les deux acteurs ont échangé un moment entre eux pour se faire rire l’un l’autre (et amuser la galerie), avant de réaliser que des fans attendaient pour poser des questions ! Nous avons ainsi appris qu’ils étaient actuellement en train de travailler sur l’écriture de la seconde saison de Kings of Con (une série sur l’univers des conventions Supernatural), et que Richard aimait tout particulièrement écrire pour Sebastian Roché (qui incarne Balthazar dans la série) parce qu’il est très drôle et ne recule devant rien, il est toujours d’accord pour tout jouer ! Rob nous a également fait part d’une petite anecdote qu’ils ont vécu lors d’une convention : alors qu’ils étaient à l’hôtel, Rob a voulu appeler la chambre 911 dans laquelle était installé Richard, mais il a en fait composé le 911, numéro des urgences. Pensant que Richard lui faisait une blague en lui demandant quelle était son problème, il n’a pas répondu et a raccroché. Mais quelques instants plus tard, la police débarquait à sa porte, après avoir retracé l’appel !
Quand Richard a passé l’audition pour le rôle du Trickster, il ignorait totalement que le personnage évoluerait autant, jusqu’à devenir l’ange Gabriel. Et c’est la même chose pour Rob, il avait auditionné pour le rôle de Chuck mais ne savait pas qu’il terminerait en jouant le rôle de Dieu. Ce n’est que plus tard que les scénaristes ont décidé de faire évoluer leurs personnages dans cette direction, d’autant plus que le personnage de Chuck a été utilisé comme un vassal pour faire passer le message d’Eric Kripke,  créateur de la série, alors qu’il tournait son dernier épisode.
Richard a également pu nous parler un peu plus d’un autre de ses projets : son expérience sur le tournage de Band of Brothers. Il a été très ému de nous en parler lors de la convention car c’était un fabuleux projet et c’était d’autant plus intéressant que les personnages ont réellement existé. Steven Spielberg, Tom Hanks et tous les producteurs ont fait en sorte que les acteurs qui jouaient dans la série s’entendent tous très bien pour créer un esprit d’équipe et que cela fonctionne encore mieux à l’écran, pour que ce que traversent les personnages se ressente mieux. Ça a été un véritable honneur pour lui de faire partie de cette série, et il a fait l’effort de voyager jusqu’en Normandie pour aller sur les lieux où se sont passés ces événements pour s’imprégner de l’histoire. Il est également allé au Luxembourg, où est enterré l’homme qu’il joue. Il en est ressorti grandit.

Richard et Rob ont également tenu à rétablir une vérité : si nous avons l’impression que le casting de Supernatural se fait sans cesse des blagues sur le tournage, c’est parce qu’ils sont toujours en train de les raconter lors des conventions. Mais en fait, ils n’en n’ont pas tellement vécu. Jared Padalecki et Jensen Ackles, qui sont sur le tournage tous les jours, ont beaucoup plus d’anecdote à raconter qu’eux. Ils ont d’ailleurs trouvé que l’équipe avait été très respectueuse lors de leur arrivée. C’est quand ils sont revenus plus tard pour reprendre leur rôle que l’équipe s’est permise de leur jouer des tours (beaucoup de grimaces, beaucoup de pets…)

La journée a continué avec un autre panel à 16h, avec Mark Pellegrino, notre Lucifer préféré. Mark s’est tout de suite mis très à l’aise en s’installant sur le canapé, un peu fatigué par le voyage et le décalage horaire, mais s’est prêté au jeu des questions/réponses avec enthousiasme ! Il nous a ainsi expliqué qu’il avait aidé Misha Collins a interprété le rôle de Lucifer en lui donnant quelques conseils sur la façon de jouer le personnage, il s’était senti d’ailleurs honoré que Misha vienne vers lui pour lui demander de tels conseils. Il avait d’abord été un peu jaloux qu’on ne lui redemande pas de reprendre son rôle, mais les scénaristes lui ont vite expliqué qu’il n’y avait qu’un seul véritable Lucifer et qu’il ne tarderait pas à le faire revenir… Il n’a donc pas boudé très longtemps !
Mark nous a révélé que s’il pouvait jouer un rôle au cinéma, il aimerait jouer le rôle de Quasimodo dans Notre-Dame de Paris (et il a précisé ne pas dire ça parce que la convention se déroulait à Paris). Mais il aimerait jouer une version proche de cette du roman de Victor Hugo, où le personnage est très fort et puissant.
Mark nous a expliqué qu’il ne croyait pas en Dieu, et qu’il était beaucoup plus athée depuis qu’il jouait dans la série. Il ne croit pas en une puissance qui nous dirige tous, et encore moins quand on voit les ravages que peut faire la religion.

Le sujet d’une possible seconde saison pour la série 13 Reasons Why a été abordé (la série n’avait pas encore été renouvelée lors de la convention), et Mark nous a expliqué être honoré d’avoir pu jouer dans une telle série. Il sera en tournage lors du tournage de la seconde saison, mais si les plannings correspondent, il sera de nouveau de la partie ! Pour lui, le suicide est un sujet important, il faut en parler. C’est l’une des principales causes de mortalité chez les jeunes et il espère que les personnes, jeunes ou plus âgées, qui auront vu la série, trouveront le courage de parler et de communiquer s’ils traversent une période difficile. Mark a terminé son panel en faisant monter quelques fans sur scène avec lui.

La journée a continué par un concours de cosplay, remporté par un Dean presque sorti de la série, un Chuck à peine réveillé et une Abaddon ensanglantée ! Puis les autographes ont commencé, permettant aux fans de partager un moment privilégié avec les acteurs. Le samedi soir était réservé aux détenteurs d’un ticket pour la soirée et d’un ticket pour le concert de Rob Benedict, qui a offert un grand moment aux fans présents !


Dimanche :

C’est après une courte nuit que la journée du dimanche a commencé. En effet, beaucoup avaient le visage marqué par le manque de sommeil mais un sourire jusqu’aux oreilles : le concert de Rob Benedict, accompagné des autres acteurs, a été un franc succès !

La journée a commencé par un premier panel avec Matt Cohen, qui semblait lui aussi assez fatigué mais ravi de pouvoir répondre aux questions des fans : Matt Cohen a commencé sa carrière à la télévision avec la série South of Nowhere qui parle de la relation entre deux femmes et où il joue l’ami de ces deux femmes, qui les soutient. C’est l’une des premières séries à avoir parlé d’une relation homosexuelle entre deux femmes à la télévision et il est très fier d’en avoir fait partie, il a d’ailleurs rencontré sa femme, Mandy Musgrave, sur le tournage et ne changerait cette expérience d’acteur pour rien au monde. La série a été annulée, mais il a longtemps été question d’un film pour terminer l’histoire des personnages. Les acteurs n’ont pas oublié cette idée et espèrent toujours pouvoir le faire un jour et reprendre leurs rôles une dernière fois.
Matt nous a également parlé de la fois où il a dû courir nu pour Kings of Con. Il avait promis de le faire si Richard et Rob récoltaient une certaine somme d’argent, et la somme a bien sûr été atteinte très rapidement car les fans ont été motivés par la récompense… Matt a tenu parole, parce que c’est ce qu’il fait quand il dit quelque chose. Il a donc couru dans son plus simple appareil dans les rues de Beverly Hills, sous les yeux de la caméra.
Matt est un très grand fan de Jeffrey Dean Morgan et il était donc très nerveux à l’idée de jouer ue version jeune de John Winchester. À chaque fois qu’il rencontre Jeffrey, il lui demande un autographe, et ce dernier accepte toujours volontiers. C’est un homme très chaleureux et un excellent acteur. Il a adoré le voir dans le rôle de Negan dans The Walking Dead, même s’il a dû dire qu’il le préférait dans le rôle de John Winchester vu toutes les choses que faisaient Negan…
Si Matt pouvait jouer avec un acteur, il aimerait d’abord pouvoir jouer avec tous les acteurs de Supernatural avec qui il n’a pas encore joué. Il en a rencontré beaucoup grâce aux conventions, il est devenu très ami avec Rob et Richard grâce à Kings of Con, du coup s’il pouvait jouer avec eux ce serait une priorité, avant de jouer avec des acteurs comme Jennifer Lawrence par exemple. Matt nous a aussi dit que s’il pouvait créer sa propre série, elle ressemblerait étrangement à Friends : Jared et Jensen seraient en colocation, Misha et Mark seraient en couple, Rob et lui seraient frères et Richard serait le voisin grincheux.

Matt doit énormément à la série, il a l’impression que c’est son rôle dans Supernatural qui l’a vraiment révélé. Il a joué dans seulement trois épisodes mais participé à des centaines de conventions, les fans sont toujours aussi enthousiastes de le rencontrer et cela l’émeut à chaque fois. Matt a également découvert qu’il avait le droit d’être lui-même grâce aux conventions, ce mec un peu geek et bizarre qu’il ne montrait pas avant de participer à de tels événements. C’est pourquoi quand il a dû tourner l’épisode Baby (Saison 11, épisode 4), il a tout fait pour se libérer : son fils venait d’avoir deux mois, il ne dormait presque pas de la nuit, et il tournait How To Get Away With Murder. Il a donc passé six jours sans dormir pour pouvoir enchaîner le tournage des deux séries et faire honneur aux fans et au rôle.

Mark Sheppard a ensuite pris possession de la salle des panels pour répondre aux questions, et a décidé qu’il ne resterait pas sur scène : il a fait le tour de la salle pendant tout le panel, se dirigeant vers les fans qui posaient des questions (causant quelques crises de larmes). Mark nous a longuement expliqué que ce qu’il préférait pendant les conventions était l’échange qui s’établissait avec les fans pendant les panels. Il trouve les photoshoots amusants, rencontrer les fans aux autographes drôle, mais cela va très vite. Alors que les panels, il peut prendre son temps, s’amuser, répondre en détails aux questions que les fans se posent et se moquer un peu d’eux. C’est là qu’il établit une véritable connexion avec les fans, avec la famille Supernatural sans qui la série ne serait rien. Ils n’auraient jamais pu faire 12 saisons (et une 13ème à venir) sans toute cette famille. Il est très content d’avoir pu jouer le rôle de Crowley et il n’échangerait de rôle pour rien au monde.

La journée a ensuite continué avec un panel réunissant de nouveau Rob Benedict et Richard Speight Jr. Richard nous a fait part de son désir de revenir dans la série pour pouvoir jouer dans un épisode avec Rob, ils sont devenus très amis grâce à Kings of Con, mais n’ont jamais joué ensemble dans la série et il aimerait que cela se fasse un jour. L’idéal pour lui, serait d’avoir un épisode où Dieu passe la journée avec Gabriel, un peu comme si papa amenait son fils au travail. Nous avons aussi appris que Richard et Rob s’étaient rencontré à plusieurs reprises lors de conventions, mais que Rob avait ignoré Richard à plusieurs reprises. Ce n’est qu’en allant à une convention à Rome qu’ils sont devenus très amis et ont décidé de monter le projet Kings of Con.
Nous savons également que Rob et Richard devaient se tenir sur des boîtes pour rentrer dans le champs quand ils tournaient des scènes avec Jared, qui est beaucoup trop grand par rapport aux autres acteurs…

 

Rob a terminé le panel en chantant une chanson, Hallelujah de Leonard Cohen (dont la version la plus connue est celle de Jeff Buckley). Un moment très émouvant…
Richard a lui aussi chanté une chanson, pendant que Rob l’accompagnait à la guitare. La chanson, en français, disait « Quand je suis très très malade, je vais dans la cuisine et je mange une salade« , des paroles qui seront peut-être familières aux personnes qui sont allées à une autre convention Supernatural à Disneyland Paris il y a quelques années…

En attendant la cérémonie de clôture, les bétisiers de Supernatural ont été diffusés dans la salle des panels, permettant de détendre l’atmosphère avant l’ultime séparation…

 

La convention s’est terminée avec un panel général réunissant les cinq acteurs. Chaque acteur nous a confié son moment préféré de la convention : Rob a aimé chaque moment de la convention, mais surtout le concert ; Richard a adoré le « comme-ci, comme-ça » de Rob ; Matt a adoré le panel du dimanche matin où il a pu répondre aux questions des fans ; Mark Pellegrino était épuisé mais a aussi beaucoup aimé le concert ; Mark Sheppard a aimé les panels où il a pu échanger avec les fans.

 

Mark Pellegrino, qui devait partir avant la cérémonie de fin de la convention, est venu dire au revoir aux fans. Il devait partir pour donner un cours à d’apprentis acteurs à Paris. Il a tenu à remercier les fans pour leur présence et a annoncé espérer être présent à la seconde édition. Est ensuite venu l’heure de la cérémonie de clôture et le temps de dire au revoir à tout le monde. Après la fameuse chanson répétée par les fans tout le week-end et qui a ému les cinq acteurs, chacun a eu un petit mot pour remercier les fans qui ont fait le déplacement. Ils espèrent tous pouvoir revenir pour la seconde édition de la DarkLight Con.

Les acteurs sont repartis avec un drapeau de la France signé par une grande partie des participants de la convention, la cérémonie s’est terminée en accueillant toute l’équipe de People Convention sur scène sous une salve d’applaudissements pour tout le travail accompli pour que ce week-end soit rendu possible. Le programme a été respecté, aucun retard n’a été pris et tout le monde repars ravi de cette convention ! Une très belle réussite pour cette première édition.
La journée s’est terminée avec plusieurs surprises : non seulement l’annonce des dates de la seconde édition, mais l’annonce des deux premiers invités déjà confirmés !

Osric Chau, qui incarne Kevin Tran et Jim Beaver qui incarne Bobby Singer, seront présents à la DarkLight Con l’année prochaine, le week-end du 26 et 27 mai 2018 ! Et vous, participerez-vous à cette seconde édition ?


Bilan :

Points positifs :
– Une ambiance familiale et un respect de la part des fans très appréciable
– Des acteurs qui ont joué le jeu et ont semblé apprécier la convention
– Le staff de People Convention, très agréable et très disponible
– Aucun retard sur le planning !
– De magnifiques photos lors des photoshoots
– Le concours de cosplays

Points négatifs :
– Trop peu d’animations en dehors des panels
– Même si l’hôtel se trouve juste à côté de l’aéroport Roissy, s’y rendre reste compliqué

Owlhazel

Owlhazel

Aude, 24 ans et apprentie libraire sur Paris. Je divise mon temps libre entre les séries et la lecture. Mon genre de prédilection reste de loin les séries en costumes et historiques, majoritairement anglaises, appelées aussi period drama. Je regarde aussi beaucoup de séries fantastiques, mais j’ai beaucoup de mal avec les comédies. J’aime pleurer et voir mes personnages préférés en baver avec la vie. Mes séries préférées vont des Tudors à Game of Thrones en passant par The White Queen et Outlander, avec un petit détour par Vikings et Peaky Blinders.

Une pensée sur “Compte-rendu de la DarkLight Con de People Convention

  • 14 mai 2017 à 11 h 55 min
    Permalink

    Je laisse un petit commentaire, dans la partie du panel de Matt Cohen vous avez préciser que celui ci était ami avec Rich & Rob grâce à Kings of Con or ils sont amis depuis bien avant cette série, lui même la expliquer. Et idem pour la partie du panel Rob & Rich ils se sont rapprocher bien avant KoC… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.