Compte-rendu d’un weekend au Paris Manga & Sci-Fi Show

Pour sa 25ème édition qui se tenait les 3 & 4 février derniers au Parc des Expositions (Porte de Versailles) à Paris, le salon Paris Manga & Sci-Fi Show accueillait plusieurs acteurs américains célèbres : Pamela Anderson (Alerte à Malibu), Richard Dean Anderson (Stargate SG-1), Andrea Parker (Le Caméléon), Brian Krause (Charmed), John Wesley Shipp (The Flash), Seth Gilliam (The Walking Dead), Hafþór Júlíus Björnsson (Game of Thrones) ainsi que Olivia Taylor Dudley et Arjun Gupta (The Magicians). Nous étions présents les deux jours afin de vous faire un compte-rendu de l’événement du côté Sci-Fi Show. Le voici.

 

  • Samedi

Bien que Paris Manga & Sci-Fi Show soit un salon diversifié, aussi bien pour les fans de comics, dessins animés japonais, mangas, cosplays, jeux vidéo et science-fiction, nous avons consacré notre visite à l’univers des séries donc bien évidemment à la présence des acteurs US. En ce samedi 3 février, étaient présents tous les guests cités ci-dessus à l’exception de Richard Dean Anderson. Les activités liées aux acteurs débutant par une séance de dédicaces de 10h30 à 12h pour la plupart, le choix était alors laissé pour le programme de la matinée : assister à cette session pour ceux qui avaient acheté leur autographes ou alors de se promener tranquillement dans le salon ou encore assister à la projection d’un épisode de la série Electric Dreams, diffusé entre 11h30 et 12h30 sur la scène Sci-Fi, suivi d’un quizz sur la science-fiction. Lors de ce quizz d’une durée de 30 minutes, plusieurs cadeaux à gagner dont des jeux vidéos, des figurines de collection ou encore des meet & greet avec certains acteurs. Le temps de manger et c’est déjà l’heure de la première conférence de la journée, dédiée non pas à un acteur mais à un catcheur de la WWE, Jay Reso. Les passionnés de catch apprécieront tandis que d’autres en profiteront pour terminer leur pause déjeuner tranquillement.

Dès 13h45, la première conférence d’acteurs commence et c’est la légendaire Pamela Anderson qui ouvre le bal. Vêtue d’une robe beige et d’un pantalon noir avec une fleur dans les cheveux, l’actrice était élégante et s’est volontiers prêtée au jeu des questions du public. 30 minutes après le départ de Pamela Anderson de scène, ce sont trois autres acteurs qui lui succèdent pour un panel “Nostalgie”. En effet, Andrea Parker, Brian Krause et John Wesley Shipp sont chacun venus parler des séries qui les ont fait connaître dans les années 90, à savoir respectivement Le Caméleon, Charmed et The Flash. Très enjoués, tous séduisent le public par leur évidente joie d’être présents au salon. Pendant ce temps, les photoshoots de Pamela Anderson, Hafþór Júlíus Björnsson et Seth Gilliam sont en cours aux studios réservés pour l’occasion.

A 15h, l’heure était venue pour Olivia Taylor Dudley et Arjun Gupta de venir nous parler de The Magicians tandis qu’Andrea, John et Brian partaient en photoshoots et meet & greet. Il s’agissait de l’unique apparition française des acteurs de The Magicians, dans le cadre d’un partenariat avec la chaîne Syfy France, une première pour le salon comme l’a précisé le MC (Maître de Cérémonie, ndlr). Olivia et Arjun n’ont pas boudé leur plaisir de rencontrer leurs fans français pour la première fois et ils ont ensuite enchaîné avec une séance de dédicaces gratuites. Pendant ce temps-là, sur scène, Hafþór et Seth parlaient de Game of Thrones et The Walking Dead au public assistant à leur conférence. Côté stand, les fans cherchent à récupérer leurs photos mais l’organisation laisse un peu à désirer… En effet, les membres du staff sont debout sur des chaises à brandir les photos afin que ceux qui se reconnaissent se manifestent, mécontentant les fans… Peut-être faut-il revoir ce système pour l’édition automnale ?

Dernière ligne droite de la journée : sur scène se succédaient les comédiens français de doublage suivi du YouTuber Thomas Cyrix tandis que certains acteurs partaient en meet & greet et la dernière session d’autographes débutait : Andrea Parker, véritable rayon de soleil du salon, réserve un mot gentil pour chacun de ses fans ; Brian Krause quant à lui se lève pour accueillir chacun(e) de ses admirateurs(trices) ; John Wesley Shipp n’hésite pas à serrer la main des personnes venues le rencontrer voire même les prendre dans ses bras ; Pamela Anderson, plus réservée, est tout de même souriante et agréable… Les autographes se terminent et il est alors 18h30. La journée a été bien remplie mais ce n’est pas fini ! Nous revenons le lendemain…

 

  • Dimanche

En ce dimanche 4 février, la guest-list était légèrement différente de la veille. En effet, plus de Pamela Anderson, ni de Hafþór Júlíus Björnsson ou encore d’Olivia Taylor Dudley et d’Arjun Gupta, mais à la place, un acteur culte : Richard Dean Anderson. Concernant la scène Sci-Fi, le programme de ce dimanche matin est exactement le même que la veille : projection d’un épisode de la série Electric Dreams entre 11h30 et 12h30 suivi d’un quizz avec des cadeaux à gagner puis d’un panel en présence du catcheur Jay Reso pendant que les acteurs sont en séance de dédicaces. Nous constatons cependant que les allées sont bien plus remplies que la veille et nous en comprenons rapidement la raison : alors qu’une conférence consacrée à Richard Dean Anderson est prévue pour 13h45, des gens se pressent déjà dans la file du studio photo de l’acteur dont la séance est prévue à 14h20 !

Lors de l’arrivée de l’acteur sur scène, le public l’acclame d’une standing ovation et les personnes n’ayant pas trouvé de places assises se pressent tout autour de l’espace réservé à la conférence pour assister au panel de Richard. Alors qu’un léger retard sur le planning menace d’interrompre le panel au bout de 15/20 minutes au lieu des 30 annoncées, l’acteur insiste pour rester sur scène afin de continuer à répondre aux questions du public ! Cependant, Richard doit tout de même finir par aller faire ses photoshoots et avant sa sortie de scène, le MC précise que jamais autant de monde n’est venu assister à la conférence d’un acteur dans l’histoire de Paris Manga et que c’est tout simplement du jamais-vu ! De plus, la file pour les photoshoots de l’acteur n’en terminait plus et se prolongeait jusque dans les allées du salon. Toutefois, le staff a parfaitement géré ces débordements puisque Richard a bouclé ses séances photos en moins de 2h et au stand de vente des extras, ceux de l’acteur étaient sold out depuis la veille, les préventes ayant toutes été réservées en ligne.

Pendant ce temps sur la scène Sci-Fi, le dernier panel d’acteurs américains était en cours, en présence d’Andrea Parker, Brian Krause, John Wesley Shipp et Seth Gilliam. Les acteurs y vont chacun de leurs confidences et Andrea nous raconte de façon très drôle son audition pour le rôle de Miss Parker dans Le Caméléon, John nous parle de son dernier tournage avec Mark Hamill dans un face à face The Flash/The Trickster… On notera que malgré le décalage du panel de Richard, les organisateurs du salon avaient prévu un battement de 15 minutes entre les deux conférences, permettant au panel des acteurs US d’être dans les temps, ce qui est un bon point. Il en est de même pour chaque extra des acteurs, à savoir qu’une pause de 15 minutes était prévue entre photoshoots et dédicaces.

Tandis que sur la scène Sci-Fi s’enchaînaient les dernières conférences du salon (les YouTubers Noob et Thomas Cyrix ainsi que les comédiens français de doublage), les acteurs US terminaient leurs photoshoots et meet & greet avec leurs fans juste avant de partir en ultime session d’autographes. La file pour celle de Richard était déjà en place depuis 1h mais l’acteur a, encore une fois, souhaité prolongé la rencontre avec ses fans puisque son meet & greet aura duré près de 30 minutes au lieu des 15 habituelles ! Par conséquent, ses dédicaces auront pris un retard considérable mais l’acteur les signera toutes, et ce, malgré la fermeture du salon. Du côté des autres acteurs, Seth Gilliam a rapidement terminé les siennes tandis que Brian, John et Andrea prennent le temps de saluer leurs derniers fans. L’heure de clôture approche alors, et à 18h, le salon ferme ses portes, qu’il rouvrira à l’automne prochain pour sa 26ème édition.

 

  • Bilan

Points positifs :
– le planning horaire tenu
– les quizz qui permettaient aux fans de repartir avec des cadeaux
– les retransmissions des panels des acteurs en Facebook live, pour ceux qui n’avaient pas la chance d’assister à l’événement
– le lieu, pratique pour les personnes arrivant aux gares parisiennes pour rejoindre facilement le Parc des Expositions
– Richard Dean Anderson, qui malgré le nombre impressionnant d’extras qui l’attendaient, a souhaité poursuivre son panel et son meet & greet pour les fans

Points négatifs :
– les remises des photos, trop chaotique
– l’organisation d’accès aux autographes
– le trop grand nombre d’extras de Richard Dean Anderson : l’acteur aurait dû être invité les deux jours, vu son immense succès
– un seul guest de Charmed annoncé alors que la série fête ses 20 ans et que l’an dernier, plusieurs invités de Buffy avaient répondu présents pour les 20 ans du show (à moins que le salon ne nous réserve cela pour l’édition automnale ?)

En bref, un salon très diversifié qui permettait à chacun de gérer son programme comme bon lui semble. Des acteurs pour la plupart enchantés de rencontrer leur public français, d’autres plus réservés mais dans l’ensemble, une guest-list très réussie ! Autre bon point : le planning qui n’a pris aucun retard, à l’exception de Richard qu’on ne peut pas blâmer pour avoir consacré du temps à ses fans. Petite suggestion toutefois : répartir les photoshoots et meet & greet des acteurs sur toute la journée, l’après-midi étant plus chargé pour les personnes ayant de nombreux extras avec les invités, et mieux organiser la remise des photos, ne serait-ce qu’en réservant un espace plus grand à ce stand pour éviter l’amas de foule. Conclusion : un très bon weekend passé au Paris Manga & Sci-Fi Show, vivement la prochaine édition ! 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.