Writers Guild of America : quel impact sur les séries si la grève des scénaristes a lieu ?

Tout Hollywood en parle actuellement : la grève des scénaristes pourrait frapper à nouveau, 10 ans après la dernière. Elle avait eu alors des conséquences désastreuses sur nombre de films et séries. Le 24 avril dernier, les membres de la Writers Guild of America (WGA), le syndicat des scénaristes américains, ont voté en faveur d’une grève qui pourrait commencer le 1er mai prochain si les négociations entre eux et les studios n’aboutissent pas d’ici là. Si la grève avait lieu, plusieurs shows seraient alors impactés. Voici tout ce qu’il faut savoir.

 

  • Pourquoi cette potentielle grève ?

Malgré le nombre impressionnant de séries existantes, les scénaristes touchent peu de bénéfices et les hausses de salaire sont devenues faiblardes en comparaison du business florissant, les studios ayant doublé leurs chiffres d’affaires au cours de la dernière décennie. Il faut savoir que les scénaristes sont payés par épisode unitaire et que le nombre de commandes d’épisodes par saison influent donc fortement sur leurs salaires. Les shows actuels passant souvent de 22 à 13 épisodes, les conséquences sont donc non-négligeables pour eux financièrement parlant. Dans les dernières années, le nombre de commandes de séries a explosé mais à l’inverse, le temps de production a augmenté, ce qui pénalise donc les scénaristes qui sont payés à l’unité. De plus, leur plan d’assurance santé est devenu chancelant. Ils souhaitent donc renégocier ces différents aspects de leurs contrats.

 

  • La grève aura-t-elle vraiment lieu ?
  • Quels shows pourraient être impactés ?

Il s’agirait des shows actuellement en cours d’écriture ou entre deux saisons tels que :

American Horror Story
Marvel’s Inhumans
Marvel’s Jessica Jones
Star Trek Discovery
The Mindy Project
The Walking Dead
Zoo

 

  • Et au contraire, quelles séries seront épargnées ?

Les séries déjà tournées qui sont actuellement en post-production et qui seront prochainement diffusées. Parmi elles :

American Gods
Game of Thrones

Orange is the new black
Orphan Black
Outlander
Preacher
Stranger Things
Twin Peaks

 

  • Dans ce cas, pourquoi ne pas attendre que la grève soit terminée ?

Car il y a des délais à respecter, des budgets avancés, des contrats d’acteurs, de réalisateurs ou techniciens du spectacle déjà validés. La production audiovisuelle est un métier où tout est calculé et millimétré. Les studios ne peuvent pas se permettre de prendre du retard dans leurs plans de travail. Les scénaristes sont certes indispensables à l’écriture qualitative d’une série, mais les tournages ne seront pas repoussés pour autant.

 

  • Quelles conséquences à long-terme pour les séries ?

La dernière grève date de 2007 et avait duré 100 jours. Certaines saisons avaient alors dû être écourtées comme HeroesThe Big Bang Theory, Breaking Bad ou 30 Rock et la qualité de certaines en avait pâti. Des séries plus confidentielles à moins gros budget avaient quant à elles été entièrement annulées.

 

Espérons pour le bien des shows que si grève il y a, le syndicat et les studios réussiront à trouver un accord rapidement !

 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.