Un, Dos, Tres : 15 ans après la fin de la série, que sont devenu.es les acteur.rices ?

Aujourd’hui, cela fait exactement 15 ans que la série culte Un, Dos, Tres s’est achevée en Espagne sur la chaîne Antena 3. Composée de 6 saisons diffusées entre le 8 janvier 2002 et le 24 avril 2005, nous y suivions de jeunes artistes de la scène (danse, chant, musique, comédie…) dans une école prestigieuse de Madrid et leurs professeur.es.
Que sont alors devenu.es les acteur.rices de la série aujourd’hui ?

  • Les élèves

Beatriz Luengo (Dolores « Lola » Fernández)

Elle était la star de la série, et pourtant l’interprète de notre chère Lola n’aura pas eu de rôle marquant après son rôle principal dans Un, Dos, Tres. En effet, nous pouvons noter une apparition dans un épisode de La hora de José Mota trois ans après la fin de la série, ainsi que dans quelques clips musicaux, et un rôle d’un épisode dans Paquita Salas en 2018. En 2017, elle a également participé à la cinquième édition de l’émission Tu cara me suena dont le but est d’imiter des chanteur.euses célèbres, mais se fait battre en finale.
En revanche, la jeune femme sort plusieurs albums, le premier en 2005, même s’il a du mal à décoller étant bien loin du genre de UPA Dance. Son dernier album date de 2018 et a été classé 4e des ventes en Espagne.
L’actrice, chanteuse et danseuse est également la directrice de sa propre école des arts de la scène à Madrid.

Mónica Cruz (Silvia Jáuregui)

Après s’être fait un nom dans Un, Dos, Tres, la jeune femme a dû attendre 2011 pour retrouver un rôle important dans une production télévisée. Ainsi, on a pu la voir dans 20 épisode de Águila Roja, puis dans 13 épisodes de Velvet Colección en 2017 – où elle joue une danseuse de flamenco – et elle sera à l’affiche de Madres. Amor y vida cette année. Au cinéma, elle a joué Esmeralda dans le film français Astérix aux jeux olympiques en 2008.
Après plusieurs essais infructueux pour se faire une place dans la comédie, l’actrice et danseuse a préféré se concentrer sur sa carrière de styliste qu’elle a lancé en 2007 avec une collection de sacs en binôme avec sa sœur Penélope.

Silvia Marty (Ingrid Muñoz)

C’est deux ans après la fin de Un, Dos, Tres que l’actrice et danseuse a joué de nouveau dans une production télévisée : Hospital central, série médicale espagnole. L’année suivante, elle intègre le casting de Lex, puis de Amar en tiempos revueltos l’année d’après. En 2017 on peut la voir dans Perdóname, Señor et cette année dans Desaparecidos.

Miguel Ángel Muñoz (Roberto Arenales)

L’acteur, danseur et chanteur avait déjà une belle filmographie avant d’endosser le rôle du bad boy de la série, et sa carrière n’a fait que gonfler par la suite. Il a enchaîné les rôles dans Mis adorables vecinos, El síndrome de Ulises, Vida loca, Capadocia, Infames, Sin identidad et Presunto culpable. Entre 2009 et 2018 il joue également dans 23 épisodes de Amar en tiempos revueltos et croise donc son ancienne collègue Silvia Marty.
Il a également participé à la cinquième édition de l’émission française Danse avec les stars mais n’a pas gagné.

Pablo Puyol (Pedro Salvador)

Un, Dos, Tres a clairement lancé la carrière de l’acteur qui a fait un bond impressionnant ! Immédiatement après la fin de la série et jusqu’en 2014, il enchaîne les rôles : Tirando a dar, La famille Serrano, Generación DF, La pecera de Eva, Arrayán, Esposados et Ciega a citas. Après une petite pause dans sa carrière, il revient en 2018 dans Entreolivos. Il sera prochainement dans le film La Mancha Negra.
Très discret sur sa vie personnel, on sait que l’acteur est vegan et également très engagé dans la cause LGBTQIA+.

Raúl Peña (Jerónimo « Jero » Ruiz)

Déjà actif dans le milieu des séries, l’acteur n’a pas eu besoin de Un, Dos, Tres pour que sa carrière soit lancée. En 2006 il intègre la distribution de SMS, sin miedo a soñar dans laquelle il joue dans pas moins de 187 épisodes. Deux ans après il commence à jouer dans La señora. Après une pause de trois ans, il rejoint le casting de Ciega a citas pour 9 épisodes en 2014 parallèlement à son rôle de Hugo de Viana dans 14 de abril, La República. Entre 2014 et 2019, il tient le rôle de Carmelo Leal dans El secreto de Puente Viejo.

Dafne Fernández (Marta Ramos)

Clairement révélée grâce à Un, Dos, Tres, la jeune femme a ensuite joué dans 7 épisodes de La famille Serrano avant d’incarner Vero dans 11 épisodes de Sexo en Chueca.com en 2010. Cette même année, elle commence à interpréter Nieves Lobo dans la série Tierra de lobos, jusqu’en 2014. Elle enchaîne tout de suite avec le rôle de Mati Herranz dans Chiringuito de Pepe – qu’elle quitte au milieu de la saison 2 pour cause de désaccord avec la production -, puis Dorien, jusqu’en 2018.

  • Les professeur.es

Lola Herrera (Carmen Arranz)

Ayant déjà une carrière bien remplie – elle a commencé à 18 ans -, Un, Dos, Tres n’a pas été un tremplin pour l’actrice. Après la fin de la série, on a pu la voir dans Fuera de lugar, ainsi que dans Las chicas de oro. Sa dernière apparition dans une production était dans le film Pasaje al amanecer en 2016.

Jaime Blanch (Gaspar Ruiz)

Comme son ancienne collègue Lola Herrera, l’acteur avait déjà une très longue filmographie avant de jouer dans Un, Dos, Tres ! Après la série, on a pu le voir dans la série Obsesión dans laquelle il a joué 19 épisodes, ainsi que Tirando a dar pour 7 épisodes. En 2013, il commence à incarner Patricio Valdés dans 69 épisodes de Amar en tiempos revueltos avant de prendre le rôle de Salvador Matí dans El ministerio del tiempo, qu’il tient encore cette année.

Fanny Gautier (Alicia Jáuregui)

L’année où s’est terminée Un, Dos, Tres, l’actrice a tout de suite intégré le casting de Al filo de la ley pour une durée de 13 épisodes. On a pu également la voir dans Fuera de control, Génesis en la mente del asesino, Diario secreto de una adolescente, La pecera de Eva et El ministerio del tiempo. L’année dernière, elle a joué dans un épisode de MotherFatherSon, un épisode de 45 Revoluciones et un épisode de Paquito Salas.

Alfonso Lara (Juan Taberner)

Après avoir joué dans les 6 saisons de Un, Dos, Tres, l’acteur a intégré la distribution de Cuestión de sexo. En 2011 il joue dans Plaza de España et en 2013 dans Isabel. Mais c’est en 2009 qu’il retrouve un rôle important dans une série en incarnant l’inspecteur Caldas dans Amar en tiempos revueltos. L’année dernière il a joué dans Señoras del (h)AMPA.

Natalia Millán (Adela Ramos)

Après son départ de la série, l’actrice a joué dans El internado aux côtés de Yon González, Martiño Rivas et Blanca Suárez, tou.tes trois stars de la série Netflix Las Chicas del Cable. Après y être apparue durant 70 épisodes, c’est au casting de Amar en tiempos revueltos qu’on peut la retrouver, série dans laquelle elle a joué plus de 170 épisodes ! En 2013, elle a joué dans Velvet, en 2015 dans El ministerio del tiempo et dans Yo quisiera. L’année dernière on a pu la voir dans Secretos de Estado et cette année dans Cuéntame.

Beatriz Rico (Diana De Miguel)

Après son rôle dans Un, Dos, Tres, l’actrice n’a pas eu une carrière flamboyante. Elle a tout de même eu des rôles dans plusieurs films tels que El desenlace, Amor verdadero ou plus récemment Si yo fuera rico. Elle a également joué dans beaucoup de courts-métrages.

Víctor Mosqueira (Cristóbal Soto)

Comme presque tou.tes les acteur.rices espagnol.es, il est passé par la case Hospital Central après la fin de Un, Dos, Tres. On a pu ensuite le voir dans Luar ainsi que parallèlement dans A vida por diante. En 2013 il joue dans Padre Casares et l’année suivante dans Luci et Casa Manola. En 2018, il est apparu dans un épisode de la série Netflix Permis de vivre (Vivir sin permiso en version originale).

Toni Acosta (Jacinte « JJ » Jiménez)

Déjà bien connue en Espagne grâce à son rôle dans Policías, en el corazón de la calle, l’actrice a enchaîné les rôles après la fin de Un, Dos, Tres. Ainsi, on a pu la voir dans El síndrome de Ulises, Supercharly, Con el culo al aire ou encore Gym Tony. L’année dernière on l’a vue à l’affiche de Señoras del (h)AMPA. Cette année, elle jouera dans le film Padre no hay más que uno 2.

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.