Rétrospective 2017 : les 20 ans de Stargate SG-1 (1/2)

Nous enchaînons cette semaine spéciale de rétrospective sérielle 2017 par les 20 ans d’une série culte de science-fiction : Stargate SG-1. Forte de son succès, Stargate est devenue une vraie franchise et a donné naissance à trois téléfilms et deux spin-off, Stargate : Atlantis (2004-2009) et Stargate : Universe (2009-2011). Retrouvez aujourd’hui le contenu détaillé des 5 premières saisons du show, dès demain celui des 5 dernières saisons et après-demain une interview d’un des acteurs de la série !

 

  • Saison 1

Diffusion : du
Épisodes : 21
Cast principalRichard Dean Anderson (Colonel Jack O’Neill), Amanda Tapping (Capitaine Samantha “Sam” Carter), Michael Shanks (Daniel Jackson), Christopher Judge (Teal’c), Don S. Davis (Général George Hammond)
Cast secondaireTeryl Rothery (Dr Janet Fraiser), Peter Williams (Apophis), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Alexis Cruz (Skaara/Klorel), Vaitiare Bandera (Sha’re/Amaunet)
Ennemis de la saison : Apophis et ses Jaffas
Moments marquants :
– la rencontre avec Maître Bra’tac (Tony Amendola), fidèle allié de SG-1 dans l’épisode 11, Bloodlines
– la rencontre avec Cassandra (Katie Stuart) dans l’épisode Singularity
– la mission de SG-1 dans le vaisseau d’Apophis dans l’épisode final, Within the Serpent’s Grasp
Citations :
Carter et O’Neill lors de leur première rencontre (Jack pensait que “Sam” Carter était un homme et ne cache pas sa surprise), Children of the Gods 
– Je suis officier de l’US Air Force, comme vous, Colonel. Et le fait que mes organes de reproduction soient situés à l’intérieur de mon corps ne veut pas dire que je vous suis inférieure, mon Colonel.
– Oh mais je n’ai absolument rien contre les femmes, Capitaine. J’adore les femmes ! J’ai juste un léger problème avec les scientifiques…

O’Neill & Carter, The Enemy Within
– L’iris va résister à leurs attaques ?
– S’il ne résiste pas, le dispositif de sûreté intégré se déclenchera et la montagne explosera… On n’aura plus de souci à se faire.
– Ah, génial. Je suis tout à fait rassuré !

Teal’c, prêtant allégeance à SG-1 et à la Terre,  The Enemy Within 
Je vous offre ma connaissance sur les Goa’uld. Je vous offre mes compétences de guerrier pour les mener à la défaite. J’engage mon honneur et ma vie au service de ce monde.

Daniel & Carter, accueillis par le peuple d’une autre planète, The First Commandment
– Ç’a un goût de poulet !
– Et vous n’aimez pas ça ?
– Ce sont des macaronis au fromage !

O’Neill & Carter, The Nox
– Vous avez vu ce qui s’est passé quand un de ses gardes lui a envoyé son arme ?
– Ça l’a traversé ! Donc vous croyez que la force de déflexion de son bouclier est directement proportionnelle à la puissance de l’énergie cinétique qu’il reçoit ?
– (Faisant semblant de comprendre) … Moui …

O’Neill & Carter, alors que SG-1 est bloquée sur une planète alien dans une sorte de grotte, The Torment of Tantalus
– Donc, nous avons besoin d’électricité…
– L’ennui, c’est que je ne vois pas de prise de courant…

Daniel & O’NeillHathor
– Hathor est la déesse égyptienne de la fertilité, de l’ébriété et de la musique.
– Sexe, drogue et rock’n’roll ?
– C’est bien résumé, oui.

Teal’c & Daniel, Cor-ai
– Les Goa’uld viennent régulièrement rendre visite [à ce peuple], c’est l’un des endroits qu’ils préfèrent quand ils font leur récolte pour trouver des porteurs sains.
– Vous ne devriez pas dire “récolte”. Ce sont des êtres humains, pas des choux de Bruxelles !

Jack O’Neill, venant de voir passer un groupe de Jaffas, Within the Serpent’s Grasp 
C’est un grand bonheur sans cesse renouvelé de revoir ces gars-là.

Diaporama :


  • Saison 2

Diffusion : du 26 juin 1998 au 12 mars 1999 sur
Épisodes : 22
Cast principal : idem qu’en saison 1
Cast secondaireCarmen Argenziano (Jacob Carter/Selmak), JR Bourne (Martouf), Tony Amendola (Maître Bra’tac), Teryl Rothery (Dr Janet Fraiser), Peter Williams (Apophis), Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
Ennemi de la saison :
– Apophis
– Heru’ur (Douglas Arthurs)
Moments marquants :
– l’alliance avec les Tok’ra
– la rencontre avec les Asgards
– la mort d’Apophis dans l’épisode 18, Serpent’s Song
– le cliffhanger final qui laisse présager que les membres de SG-1 sont morts depuis des décennies (à l’exception du Colonel O’Neill)
Citations :
Bra’tac & Teal’c, en mission suicide, The Serpent’s Lair
– On va mourir heureux Teal’c !
– Mieux que ça mon ami : on va mourir libres.

O’Neill & Teal’c, à bord d’un vaisseau Goa’uld, The Serpent’s Lair
– Écoutez. Détendez-vous Daniel ! On a vécu des situations pires que celle-là !
– Pas à ma connaissance.
– … Merci Teal’c.

O’Neill, pensant que la dernière heure de SG-1 est venue, The Serpent’s Lair
Je suppose que c’est le moment ou jamais de prononcer des paroles inoubliables.. (Il réfléchit et prend son inspiration) Il n’y a rien qui me vienne à l’esprit. Allons-y.

O’Neill & Daniel, Prisoners
– Sauf si vous me dites que vous avez fait une découverte extraordinaire, je considère cette mission comme achevée.
– Mais on vient tout juste d’arriver ! On ne sait pas ce que cette planète a à offrir !
(Regardant autour de lui) Des arbres et de la mousse.

Carter & O’NeillSecrets
– Heureusement que vous vous êtes souvenus que les capacités réflectives de leurs boucliers sont proportionnels à la somme des énergies cinétiques dirigées contre eux !
– C’est cela, oui.

Major Thornbird & O’Neill, SG-1 ayant voyagé dans le passé, 1969
– Je suis le Major Robert Thornbird. Et vous êtes?
– Hem. (Il réfléchit) Le capitaine James T. Kirk, du vaisseau Enterprise. (Faisant une pause pour réfléchir à nouveau) Je vais être franc avec vous Bob : je ne m’appelle pas Kirk. Mais Skywalker, Luke Skywalker.

O’Neill & un Goa’uld se faisant passer pour un Général de l’US Air Force en 2077, Out of Mind
– Général, qu’est-il arrivé à mon équipe?
– Ça s’est mal passé.
– Oui, ça je sais. Ils n’ont jamais pu retrouver la Porte ou ils n’ont pas survécu au processus de décongélation ?
– Leurs corps ont été renvoyés mais ils étaient déjà morts… Je suis désolé Colonel, c’était il y a très longtemps…
– Pour vous peut-être…

Diaporama :


  • Saison 3

Diffusion : du 25 juin 1999 au 10 mars 2000 sur
Épisodes : 22
Cast principal : idem qu’en saison 1
Cast secondaire : idem qu’en saison 2
Ennemi de la saison :
– les grands Maîtres Goa’uld : Nirrti (Jacqueline Samuda), Seigneur Yu (Vince Crestejo), Cronos (Ron Halder)
– Sokar (David Palffy)
Moments marquants :
– l’épisode 6, Point of View, avec une Samantha Carter venue d’une réalité alternative où les Goa’uld ont gagné leur guerre contre la Terre
– Teal’c contraint de tuer Sha’re, l’épouse de Daniel devenue Goa’uld
– le retour d’Apophis, ressuscité par So’kar
Citations :
Seth & O’Neill, Seth
– Bienvenue. Qui êtes-vous?
– Bah moi c’est Athos, voilà Aramis (en désignant Carter) et lui là c’est Porthos (en désignant Daniel).

Daniel & O’Neill, en parlant du Goa’uld Seth, Seth
– Il est mort ? 

– Oui ! Un Seth à zéro !

O’Neill & Teal’c, Seth
– Il y a des blagues Jaffas? (Jack est perplexe) Par exemple?
– Je vais tenter de vous en traduire une. Un garde Serpent, un garde Cheval et un garde Setesh se retrouvent sur une planète neutre. La tension monte vite. Les yeux du garde Serpent brillent, le bec du garde Cheval scintille… et le nez du garde Setesh dégouline ! Hahahahaha! (Face à lui, Jack et Daniel restent de marbre en le regardant sans comprendre, Teal’c reprend alors soudainement un air très sérieux en voyant leurs têtes)

Carter & O’Neill, après avoir visionné une vidéo de la Samantha Carter alternative, Point of View
– Elle a raison…

– Donc en fait, vous êtes d’accord avec vous-même !

Jack O’Neill, parlant du Major Carter et la Samantha Carter alternative, Point of View
Eh bien je crois que la moyenne du Q.I. de la Terre pourrait grimper de quelques points avec deux Carter dans le secteur !

Le chasseur de primes Aris Boch & Daniel, Deadman Switch
– Docteur Jackson… Est-ce que vous pourriez soigner ma blessure ?

– Mais je suis archéologue ! 
– Je sais, mais vous êtes aussi docteur !
– … En archéologie !!

Jacob Carter & O’Neill, en parlant d’un Goa’uld borgne, Jolinar’s Memories
– Il est les yeux et les oreilles de Sokar.
– Vous voulez dire l’œil et les oreilles !

Jack O’Neill, Shades of Grey
Je veux préciser une chose : j’ai agi seul. Carter et Daniel ont protesté. Et Teal’c euuuh… Le fait est que lui n’a rien dit, mais j’ai senti qu’il désapprouvait mon geste, vu la façon dont il a haussé son sourcil en me voyant faire ! (Jack essaye alors d’imiter Teal’c en haussant ses sourcils)

Diaporama :


  • Saison 4

Diffusion : du 30 juin 2000 au 23 février 2001 sur 
Épisodes : 22
Cast principal : idem qu’en saison 1
Cast secondaire :  idem qu’en saison 2 + Tom McBeath (Harry Maybourne) et Ronny Cox (Sénateur Robert Kinsey)
Ennemis de la saison :
– les Réplicateurs
– Heru’ur (Douglas Arthurs)
– Osiris (Anna-Louise Plowman)
Moments marquants :
– O’Neill & Carter forcés d’admettre leurs sentiments respectifs pour prouver qu’ils n’ont pas été lobotomisés par des Goa’uld dans l’épisode 5, Divide and Conquer
– Martouf tué par Carter, puisqu’il avait été lobotomisé par des Goa’uld et qu’il était sur le point de tuer le Président des Etats-Unis
– l’épisode 2010, qui se déroule dans le futur où tout SG-1 meurt en envoyant un message vers le passé pour éviter le pire à venir
Citations :
Thor, Daniel, O’Neill, Général Hammond & Carter, montant un plan de bataille contre les Réplicateurs, Small Victories
Thor : Vous nous avez montré qu’il fallait une approche moins sophistiquée. Nous ne pouvons penser de la sorte.
Daniel : Autrement dit, vous recherchez une personne plus bête que vous pour vous aider ?
O’Neill : Vous avez frappé à la bonne porte !
Hammond : Thor, je comprends votre situation, mais nous avons besoin de SG-1 ici.
Carter : Et si j’y allais seule ?
O’Neill : J’ai un doute… Vous n’êtes peut-être pas assez bête ?!
Carter, avec un sourire en coin : J’essayerai d’être à la hauteur.

O’Neill (voulant dissuader Malikaiun archéologue menaçant) & Daniel, Window of Opportunity
(S’adressant à Malikai) Vous en connaissez vous des archéologues qui ont une arme ?
(Daniel lève la main) Euh… oui. Moi.
– Mauvais exemple…

Martin Lloyd (Willie Garson) et O’Neill (tentant de nier la vérité au sujet de la Porte des Etoiles), Point of No Return
– Il s’agit d’un projet top-secret du gouvernement permettant d’effectuer des voyages instantanés dans d’autres systèmes solaires au moyen d’un appareil connu sous le nom de « Porte des étoiles ».
– Ça ferait un scénario intéressant pour une série télé, non ?

Stephen (une ancienne connaissance de Daniel) & Daniel, The Curse
– La dernière fois que je vous ai vu, vous donniez une conférence devant une salle vide.
– Oui enfin… Elle était pleine quand j’ai commencé.

Mme Kinsey, O’Neill et le Sénateur Kinsey, après que Maybourne et O’Neill se soient présentés auprès de Mme Kinsey comme s’appelant Starsky et Hutch, Chain Reaction
– Mme Kinsey : [Le chien] a l’air de vous apprécier monsieur Starsky !
– O’Neill : Parce qu’on a le même coiffeur.
– Sénateur Kinsey : Chérie, Starsky et Hutch sont les héros d’une série télévisée…
– Mme Kinsey : Oh ! Vous êtes acteurs alors ?

Sénateur Kinsey & O’Neill, Chain Reaction
– J’ai lu les rapports de vos missions menées à partir de cette montagne. Vous mettez quotidiennement en péril l’existence de cette planète !
– Je fais mon boulot. Celui pour lequel on m’a engagé. Et je doute fort que vos électeurs puissent en dire autant à votre sujet !
– Oh, je vous en prie ! Soyez réaliste ! La moitié des citoyens Américains ne votent jamais. Et la moitié qui vote est trop stupide pour savoir ce qu’elle fait.

O’Neill et son double robotique, Double Jeopardy
– Tu m’avais donné ta parole !

– Oh ben ça serait pas la première fois que tu te mens à toi-même !

Diaporama :


  • Saison 5

Diffusion : du 29 juin 2001 au 17 mai 2002 sur 
Épisodes : 22
Cast principal : idem qu’en saison 1
Cast secondaire : idem qu’en saison 4, sans JR Bourne (Martouf) mais avec l’arrivée de David Hewlett (Rodney McKay), qui jouera l’un des personnages principaux de Stargate : Atlantis dès 2004
Ennemis de la saison :
– les Maîtres Goa’uld Nirrti et Yu
– Osiris
– Anubis
Moments marquants :
– le 100e épisode de la série, Wormhole X-Treme!complétement décalé, qui est une mise en abyme parodique de la série dans la série
– la mort de Daniel Jackson dans l’avant-dernier épisode de la saison, Meridian
Citations :
Général Hammond, Bra’tac, Daniel & O’Neill, Threshold
– Hammond : Pouvez-vous m’expliquer quel est votre but en enlevant le symbiote de Teal’c ?
– Bra’tac : J’espère le sauver.
– Daniel : En le tuant ?
– Brat’ac : Si nécessaire, oui.
– O’Neill : Je pense que nous n’avons pas la même définition du mot “sauver”.

O’Neill, Teal’c & Carter, Ascension
– O’Neill : On a apporté le dîner et un film.
– Teal’c, ravi en voyant le titre du film : Star Wars !
– O’Neill : Teal’c l’a vu quoi ? Huit fois ?
– Teal’c : Neuf.
– O’Neill : Neuf fois. Si Teal’c aime bien, c’est que ça doit être correct.
– Carter : Vous n’avez jamais vu Star Wars ?
– O’Neill : Oh vous savez, moi et la science-fiction…

Carter & O’Neill, Red Sky
– Colonel, je réfléchissais…
– Le contraire m’aurait choqué Carter.

Général Hammond, Carter & O’Neill, 2001
– Hammond : Je suppose que la mission est accomplie ?
– Carter : En un mot Général : oui.
– O’Neill : En deux mots : oui, Général.

Martin Lloyd et l’accessoiriste, sur le tournage de la parodie de Stargate, Wormhole X-Treme!
– Martin : C’est pour la scène 23 ? Parce que vous pensez qu’ils ont des pommes sur une planète extraterrestre ??
– 
Accessoiriste : Et pourquoi pas ? Ils parlent bien anglais !!

Carter & Daniel, 48 Hours
– Vous pensez qu’il y a une chance que les Russes nous donnent leur DHD ?
– Pas sans qu’on leur rende l’Alaska.

Colonel O’Neill, pressant Carter à trouver une solution alors qu’un astéroïde sur lequel se trouve SG-1 s’apprête à frapper la Terre, Fail Safe
Carter, d’ici je peux voir mon jardin !!

O’Neill, Daniel & Teal’c, Fail Safe
– O’Neill : Oh, ça va s’arranger !
– Daniel : Je suis confiant.
– O’Neill : Moi aussi.
– Teal’c : Idem ici.

Carter, O’Neill, Daniel & Teal’c, Fail Safe
– Carter, en pleine manœuvre pour sauver SG-1 : Eh bien je crains que si on pousse trop les réacteurs, ils brûlent, et qu’on finisse par s’écraser sur la planète avant de pouvoir s’enfuir…
– Daniel : Je suis confiant.
– O’Neill : Moi aussi.
– Teal’c : Idem ici.

O’Neill & Daniel, alors que Daniel est mourant, Meridian
– Malgré le fait que vous ayez été une douloureuse épine dans mon pied pendant ces cinq dernières années, j’éprouve… je pense… euh… une certaine admiration pour vous… un peu !

– Voilà qui est touchant.

Carter à Daniel sur son lit de mort, Meridian
Vous avez de l’effet sur les gens, Daniel. La façon dont vous voyez les choses, ça m’a changée aussi. Je vois ce qui importe. Je ne sais pas pourquoi on attend avant de dire aux gens qu’ils comptent pour nous. J’espère que vous avez toujours su.

Teal’c, faisant lui aussi ses adieux à Daniel, Meridian
Si vous mourrez, Daniel Jackson, je veux que vous sachiez que le combat contre les Goa’uld aura perdu l’un de ses plus vaillants guerriers. Et que j’aurais perdu l’un de mes meilleurs amis.

Diaporama :

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.