Retour sur une série culte : Dallas fête ses 40 ans !

Le 2 avril 1978, le premier épisode de Dallas débarquait sur la chaîne américaine CBS. Il faudra attendre 3 ans pour voir la série débarquer sur les petits écrans français. Mettant en scène les histoires familiales des Ewing et des Barnes, Dallas a été créée par David Jacobs, à qui l’on devra également Côte Ouest, et est rapidement devenue une valeur sûre du monde télévisuel. 

Retour sur cette série culte qui fête aujourd’hui ses 40 ans.

 

  • Un générique cultissime

Que dire de plus ? Chacun a encore en tête la version française du générique d’ouverture de la série : “Da-llas, ton univers impitoyaaable…”. Le voici :

 

  • Des personnages emblématiques

Que vous ayez déjà vu ou non Dallas, vous avez forcément entendu parler de J.R, sa femme Sue Ellen ou encore Bobby. Ces personnages sont devenus aussi cultes que la série et chacun a sa particularité : J.R et son fameux chapeau, Sue Ellen et son alcoolisme légendaire (rappelons que le personnage a continué à boire pendant sa grossesse !), Bobby et son envie de bien faire. Leurs interprètes sont eux aussi devenus célèbres : Larry HagmanLinda Gray et Patrick Duffy. Après la fin de la série, le premier a été vu dans Orleans ou Nip/TuckA noter qu’il a même repris son rôle iconique de J.R dans Côte Ouest entre 1980 et 1982 puis dans le revival du show dans les années 2010. Quant à l’interprète de Sue Ellen, on a pu la voir dans les soap-operas Models Inc. ou Amour, gloire et beauté et elle a également repris son rôle dans le revival. Le dernier des trois acteurs est sans doute celui qui a su le plus se dissocier de son image de Bobby puisque l’acteur est aussi connu du public pour son rôle dans Dallas que celui de Frank dans Notre belle famille. Il a cependant accepté de revenir dans tous les épisodes du revival de 2012. Ci-dessous les trois personnages dans le revival.

 

  • Près de 15 ans de diffusion

C’est un fait, la série a duré 14 saisons, ce qui était à l’époque relativement exceptionnel. Au total, elle comporte 356 épisodes. Pour l’anecdote, un seul des acteurs a été crédité dans tous les épisodes de la série et il s’agit de Larry Hagman, preuve que J.R était bien le pilier du show. Dallas s’est achevée le 3 mai 1991 mais des téléfilms ont fait perdurer la série, comme nous allons le voir dans le point suivant…

 

  • Plusieurs téléfilms dérivés

Prequel

En 1986, un téléfilm intitulé Dallas : The early years (Dallas : Quand tout a commencé en français, ndlr) avait vu le jour sur CBS afin de présenter le conflit entre les familles Barnes et Ewing, né de l’amitié dissolue de Digger Barnes et Jock Ewing. Seul Larry Hagman reprend son rôle de J.R, le reste du cast étant composé de versions rajeunies des personnages que l’on connaît. Ce téléfilm étant officiel, il s’inscrit dans la lignée de l’histoire et avait été diffusé vers la fin de la saison 9.

Sequels

En 1996, Dallas : J.R returns (Dallas : le retour de J.R en français, ndlr) offre une première conclusion à la série, résolvant le cliffhanger final de la série selon lequel J.R allait se tirer une balle dans la tête. Le patriarche des Ewing est en fait parti s’exiler en Europe tandis que Cliff Barnes est enfin devenu le magnat du pétrole du Texas comme il le souhaitait. Ce téléfilm a été suivi par un autre deux ans plus tard.

En 1998, dans Dallas : War of the Ewings (Dallas : J.R part en guerre en français, ndlr), les Pétroles Ewing sont dirigés par Sue Ellen et Bobby. Celle-ci se fera enlever par un mystérieux ravisseur et J.R se fera tirer dessus, après avoir échappé à deux tentatives de meurtre. Ces deux téléfilms ne seront toutefois pas considérés comme canon dans la nouvelle mouture de Dallas en 2012.

 

  • Un revival dans les années 2010

Dallas a fait l’objet d’un revival du même nom en 2012 diffusé sur TNT qui aura duré 3 saisons. Dans l’idée “on reprend les mêmes et on recommence”, Dallas version 2012 est en effet une suite des aventures des familles Ewing et Barnes avec leur descendance. Dans les rôles principaux, on retrouve Josh Henderson (The Arrangement) qui incarne John Ross Ewing, Jesse Metcalfe (Desperate Housewives) qui joue Christopher Ewing, Jordana Brewster (L’arme fatale) dans le rôle d’Elena Ramos, Julie Gonzalo (Veronica Mars) dans celui de Pamela Barnes ou encore Brenda Strong () qui interprète Ann Ewing. A leurs côtés, Larry Hagman, Patrick Duffy et Linda Gray ont chacun repris leurs rôles, comme dit plus haut mais malheureusement, Larry Hagman est décédé pendant le tournage, obligeant les scénaristes à tuer le personnage de J.R. Au total, la série comportera 40 épisodes et aura tout de même été exportée dans plusieurs pays, dont la France en 2013 mais TF1 avait déprogrammé la série, en raison de mauvaises audiences et déplacée sur la chaîne NT1.

 

Pour les amateurs français de Dallas, seuls les DVD des saisons 1 à 7 sont à la vente mais vous pouvez toutefois vous faire importer l’intégrale du show, disponible en VO uniquement et en zone 2.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.