Nos 10 séries d’espionnage préférées !

Aujourd’hui, cela fait 55 ans jour pour jour que le premier film de la saga James Bond (James Bond 007 contre Dr. Noa débarqué sur les écrans de cinéma français. A cette occasion, la rédac’ a tenu à vous faire partager ses 10 séries d’espionnage préférées, chacune illustrée d’un diaporama photos. Les voici :

 

  • AgatheBaie

Quelle série ? The Night Manager
Quand ?
Depuis 2016
Combien de saisons ?
  1. Une saison 2 est potentiellement en développement.
Avec qui ? Tom Hiddleston (Jonathan Pine), Hugh Laurie (Richard Roper), Elizabeth Debiki (Jed Marshall), Olivia Colman (Angela Burr), Alistair Petrie (Sandy Langbourne)
Qu’est ce que ça raconte ? Jonathan Pine, directeur de nuit dans un hôtel de luxe en Égypte, est recruté par les services secrets britanniques. Il a pour mission d’infiltrer le cercle du vendeur d’armes Richard Roper.
Pourquoi ce choix ? Tout d’abord parce que c’est une adaptation d’un des romans de John le Carré : Le Directeur de nuit. On retrouve dans la série des portraits psychologiques des personnages de l’écrivain, ancien agent du service de renseignement britannique. Aussi, Tom Hiddleston a peut-être une élégance digne d’un James Bond, néanmoins, l’homme qu’il interprète, Jonathan Pine, est beaucoup plus complexe et tourmenté que l’agent 007. Ce n’est pas en roulant dans une Aston Martin ni en réalisant des explosions similaires à des feux artifices qu’il incarne un espion, mais bien en effectuant un travail de tous les jours, stressant, où la dualité de l’agent double peut parfois faire oublier à celui-ci la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. De plus, la façon dont The Night Manager est filmée, avec notamment des plans très rapprochés sur les visages des acteur·rice·s, permet parfois aux images de montrer les émotions ainsi que l’intériorité des personnages. Enfin, il serait dommage d’oublier de remarquer le fait que Tom Hiddleston et Hugh Laurie sont sublimes et montrent ici un duo qui fonctionne très bien au petit écran.

 

  • AlixFelicis

Quelle série ? Chuck
Quand ?
2007-2012
Combien de saisons ?
5
Avec qui ? Zachary Levi (Chuck), Yvonne Strahovski (Sarah), Adam Baldwin (Casey), Joshua Gomez (Morgan Grimes), Sarah Lancaster (Ellie Bartowski), Ryan McPartlin (Devon “Trop top” Woodcomb), Mark Christopher Lawrence (Big Mike), Vik Sahay (Lester Patel), Scott Krinsky (Jeff Barnes), Brandon Routh (Daniel Shaw)
Une saison préférée ?
La saison 3
Qu’est ce que ça raconte ? Chuck Bartowski est un geek qui travaille au rayon informatique de son supermarché avec son meilleur ami Morgan. Un jour, il ouvre un mail contenant toute la base de donnée de la CIA. Son cerveau renferme désormais tous les secrets gouvernementaux. Deux agents, John Casey et Sarah Walker, sont alors envoyés pour le protéger et l’initier tant bien que mal au monde de l’espionnage.
Pourquoi ce choix ? Avec son trio d’agents pas comme les autres formé par Chuck, Casey et Sarah, la série est une savoureuse parodie des séries d’espionnage. Ici le personnage principal, Chuck, est un geek un peu gaffeur qui ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie. Il doit faire face aux missions les plus périlleuses alors que rien ne le prédestinait à l’action. Malgré tout, il va au delà de ses limites pour protéger ses amis et sa famille et nous montre que tout est possible. J’ai particulièrement aimé la saison 3 où l’on en apprend plus sur les personnages, notamment Sarah. Chuck a terminé sa formation d’espion et gagne en assurance, le personnage réalise une belle évolution. Et puis cette saison est riche en rebondissement et l’intrigue bien menée, on ne s’en lasse pas !

 

  • Littlepoppy

Quelle série ? Homeland
Quand ?
Depuis 2011
Combien de saisons ?
7 saisons à ce jour
Avec qui ? Claire Danes (Carrie Mathison), Mandy Patinkin (Saul Berenson), Rupert Friend (Peter Quinn), F. Murray Abraham (Dar Adal), Maury Sterling (Max Piotrowski), Damian Lewis (Nicholas Brody), Morena Baccarin (Jessica Brody)
Une saison préférée ?
La première
Qu’est ce que ça raconte ? Carrie Mathison, agent de la CIA, est persuadée que Nicholas Brody est un danger pour la nation américaine. En 2011, ce marine est libéré après avoir été détenu huit ans par Al-Qaïda. Mais qui croira Carrie, secrètement atteinte de trouble bipolaire et pour qui cette enquête vire rapidement à l’obsession?
Pourquoi ce choix ? Même si je ne suis pas allée au delà de la saison 3, Homeland a su me marquer par sa mise en scène percutante et son talentueux casting. Le suspense ne lâche pas une seule seconde le spectateur qui oscille sans cesse entre les possibles dénouements qu’ils croit voir se profiler. Mais impossible d’être certain de ce qu’il va advenir, entre mensonge et honneur, trahison et sentiments. La maladie de Carrie est un facteur capital qui sème sans cesse le doute tant dans son esprit que celui de son entourage. Au-delà de l’enquête menée par notre héroïne, Homeland nous offre un thriller psychologique de haut vol, qui sait surprendre par les nombreuses thématiques qu’il aborde, dans un contexte ancré dans l’actualité, où la peur est partout et devient même un danger pour tout un chacun.

 

  • Lizzie

Quelle série ? Quantico
Quand ?
Depuis 2015
Combien de saisons ?
3 saisons à ce jour
Avec qui ? Priyanka Chopra (Alex Parrish), Jake McLaughlin (Ryan Booth), Johanna Brady (Shelby Wyatt), Aunjanue Ellis (Miranda Shaw), Yasmine Al Massri (Nimah Amin), Graham Rogers (Caleb Haas), Blair Underwood (Owen Hall)…
Une saison préférée ?
La première
Qu’est ce que ça raconte ? Quantico nous raconte l’histoire d’une promotion de recrues du FBI. Plusieurs mois après leur formation, Alex Parrish est accusé d’acte terroriste, à tort. Elle devra alors prouver son innocence.
Pourquoi ce choix ? Principalement parce que Quantico est une des seules séries d’espionnage que je regarde. A priori ce n’est pas mon genre de prédilection ! J’ai vraiment aimé la première saison de Quantico, qui est bien rythmée, avec des personnages intéressants (certains plus que d’autres). J’ai décroché au bout de la saison 2, mais une fois encore, ce n’est pas mon genre de prédilection.

 

  • Owlhazel

Quelle série ? The Man in the High Castle
Quand ?
Depuis 2015
Combien de saisons ?
3 saisons à ce jour
Avec qui ?
Alexa Davalos (Juliana Crain), Luke Kleintank (Joe Blake), Rupert Evans (Frank Frink), DJ Qualls (Ed McCarthy), Rufus Sewell (Obergruppenführer John Smith), Cary-Hiroyuki Tagawa (Nobusuke Tagomi), Chelah Horsdal (Helen Smith), Arnold Chun (Kotomichi), Joel de la Fuente (Inspecteur Kido)…
Une saison préférée ?
La première, qui sert d’introduction et de présentation au contexte historique particulier dans lequel se déroule la série
Qu’est ce que ça raconte ?
Inspiré du roman de Philip K. Dick, la série est une uchronie. En 1947, les Etats-Unis ont capitulé face à l’Empire du Japon et l’Allemagne Nazie après le largage d’une bombe A sur Washington D.C. Le territoire américain est depuis divisé en trois territoires : le Grand Reich Nazi avec sa capitale à New-York, la Zone Neutre dans les Montagnes Rocheuses et les Etats du Pacifique sous autorité japonaise dont la capitale se situe à San Francisco. En 1962, les tensions politiques entre l’Allemagne et le Japon sont à leur maximum. Un groupe de résistants va alors tenter d’en profiter pour sécuriser les images d’un film secret, intitulé The Grasshopper Lies Heavy, recherché par le “Maître du Haut Château”.
Pourquoi ce choix ? The Man in the High Castle est une série surprenante qui répond à la question : que se serait-il passé si la seconde guerre mondiale n’avait pas eu le dénouement qu’on lui connaît ? Avec un contexte historique original, nous suivons des personnages de chaque camp dont les destins vont jouer les uns sur les autres et qui finiront inévitablement par se croiser. L’objet central, ce fameux film de propagande, est la clé du scénario qui est haletant et finement mené. Une série qui allie manipulations politiques, personnages réalistes sans jamais tomber dans le manichéisme, contexte historique bien qu’inventé… Un mélange qui fonctionne à merveille et qui nous entraîne dans une véritable course-poursuite !

 

  • Setsuna

Quelle série ? Alias
Quand ? 2001-2006
Combien de saisons ? 5
Avec qui ? Jennifer Garner (Sydney Bristow), Ron Rifkin (Arvin Sloane), Michael Vartan (Michael Vaughn), Victor Garber (Jack Bristow), Carl Lumbly (Marcus Dixon), Kevin Weisman (Marshall Flinkman), Greg Grunberg (Eric Weiss), David Anders (Julian Sark), Bradley Cooper (Will Tippin), Merrin Dungey (Francie Calfo)
Une saison préférée ? La saison 2, avec une magistrale Irina Derevko et un cliffhanger final époustouflant
Qu’est ce que ça raconte ? Véritable James Bond au féminin avec ses gadgets dignes de 007, Sydney Bristow gère aussi bien son métier d’agent double que ses cours à la fac, sans oublier ses déboires personnels, à commencer par l’assassinat de son fiancé, son aversion pour son traître de patron, Arvin Sloane, et sa relation houleuse avec son père, Jack Bristow.
Pourquoi ce choix ? Parce que Sydney Bristow est l’une des héroïnes du petit écran les plus fortes psychologiquement. Sydney a tout perdu, ou presque, et elle n’est pas épargnée tout le long des 5 saisons du show. On lui a volé sa vie en lui mentant sur le SD-6 et tué la plupart de ses proches mais elle continue de se battre, sans répit et sans repos. Sa force de caractère, à l’instar de celle de Buffy, m’a inspirée dans mes propres épreuves et force l’admiration. Gardant un sourire de façade en toute occasion, même lorsqu’on vient de lui briser le cœur, son mental n’a d’égal que son physique puisqu’elle fait une espionne redoutable, et sera même l’objet d’une mystérieuse prophétie… Côté action, nous ne sommes pas en reste non plus avec des combats, courses-poursuites ou encore explosions à chaque épisode !

 

  • Theobald

Quelle série ? Le Bureau des Légendes
Quand ?
Depuis 2015
Combien de saisons ?
3 saisons à ce jour
Avec qui ? Mathieu Kassovitz (Malotru), Florence Loiret-Caille (Marie-Jeanne Duthilleul), Sara Giraudeau (Marina Loiseau), Jean-Pierre Darroussin (Duflot)
Une saison préférée ?
La saison 2
Qu’est ce que ça raconte ? Au sein de la Direction générale de la Sécurité Extérieure (DGSE), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) forme et dirige à distance les « clandestins », les agents les plus importants des services du renseignement extérieur français. En immersion dans des pays étrangers, ils ont pour mission de repérer les personnes susceptibles d’être recrutées comme sources de renseignements. Opérant dans l’ombre, « sous légende », c’est-à-dire sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent de longues années dans une dissimulation permanente. Guillaume Debailly revient d’une mission clandestine de six années en Syrie, mais contrairement aux règles de sécurité, il ne semble pas avoir abandonné sa légende et l’identité sous laquelle il vivait à Damas… L’intrigue se présente comme la plus réaliste possible, les auteurs ayant rencontré des espions pour leur inspiration. Par exemple, l’épreuve du restaurant au début de la première saison fait partie des fondamentaux de la formation des agents du renseignement. Certains détails semblent toutefois impossibles (la durée des missions, le « nuage » des communications téléphoniques…).
Pourquoi ce choix ? Parce que cocorico ! Une des meilleures séries françaises, absolument passionnante de bout en bout, avec des acteurs épatants et des intrigues qui tiennent en haleine. A dires d’experts, la série serait également extrêmement fidèle au quotidien des vrais agents de la DGSE, ce qui la rend d’autant plus intéressante. Un sujet rarement évoqué à la télévision française, cette série est un régal !

 

  • Xanda

Quelle série ? Veronica Mars
Quand ?
2004-2007
Combien de saisons ?
3
Avec qui ? Kristen Bell (Veronica Mars), Percy Daggs III (Wallace Fennel), Jason Dohring (Logan Echolls), Francis Capra (Weevil Navarro), Enrico Colantoni (Keith Mars), Ryan Hansen (Dick Casablancas), Teddy Dunn (Duncan Kane), Tina Majorino (Mac Mackenzie), Kyle Gallner (Beaver Casablancas), Amanda Seyfried (Lilly Kane)
Une saison préférée ?
La saison 1
Qu’est ce que ça raconte ? Dans cette série, nous suivons les enquêtes de Veronica au lycée et en parallèle nous essayons avec elle de savoir qui a l’a violée l’année passée et qui a tué sa meilleure amie, Lilly.
Pourquoi ce choix ? Parce que Veronica est une jeune femme très forte, qui malgré tout ce qu’elle a subi par le passé arrive toujours à se relever. C’est probablement le personnage de série qui m’aura le plus inspirée : forte, imaginative, déterminée, loyale et sûre d’elle malgré ses faiblesses, Veronica était un modèle pour beaucoup d’adolescents et ça se comprend !

 

  • Ysadlin

Quelle série ? Covert Affairs
Quand ?
2010-2014
Combien de saisons ?
5
Avec qui ? Piper Perabo (Annie Walker), Christopher Gorham (Auggie Anderson), Kari Matchett (Joan Campbell), Peter Gallagher (Arthur Campbell), Hill Harper (Calder Michaels)
Une saison préférée ? La toute première car on apprend à connaître les personnages et le contexte de la série. On y découvre l’héroïne Annie Walker, une jeune recrue à qui il arrive de faire des erreurs, ce qui rend le personnage très humain. J’aime aussi beaucoup cette relation qui s’installe avec son acolyte Auggie. On pose les base d’une série qui pendant 5 saisons montera crescendo.
Qu’est ce que ça raconte ? Annie Walker est une toute nouvelle recrue de la CIA. Dès ses débuts au sein de Langley, elle va se trouver un allié et un ami Auggie, un agent contraint de rester dans les bureaux suite à un accident qui l’a rendu aveugle. Il deviendra son agent de liaison. La jeune femme va devoir jongler avec sa vie personnelle (et cacher à ses proches sa double vie) et sa carrière. Surtout lorsqu’elle tombera face à son ex qui lui a brisé le cœur et qui lui aussi semble être un agent.
Pourquoi ce choix ? Covert Affairs m’a tout de suite fait penser à la série Alias dont j’étais extrêmement fan. Mais rapidement elle a su se démarquer et je me suis plongée avec plaisir dans les enquête de l’agent Walker. Plus humaine qu’Alias, Covert Affairs ne manque pas pour autant d’action et de piment.

 

  • Bonus

Quelle série ? The Americans
Quand ? 2013-2018
Combien de saisons ? 
6
Avec qui ? Keri Russell (Elizabeth Jennings), Matthew Rhys (Philip Jennings), Franck Langella (Gabriel), Margo Martindale (Claudia), Noah Emmerich (Stan Beeman), Allison Wright (Martha Hanson)
Qu’est ce que ça raconte ? Pendant la guerre froide, dans les années 1980, un couple d’officiers du KGB (le service de renseignement de l’Union soviétique) est formé afin de vivre aux États-Unis comme des citoyens américains nés au Canada. La série débute au début du premier mandat de Ronald Reagan, quelques années après leur « réveil ». Leur couverture les amène à vivre comme des époux qui élèvent leurs deux enfants dans la plus pure tradition américaine. En parallèle, ils mènent des missions de renseignement, de soutien ou de déstabilisation sur le territoire des États-Unis.
Pourquoi ce choix ? Parce qu’il s’agit d’une des séries les plus mésestimées à l’heure actuelle et pourtant sûrement la meilleure série d’espionnage du moment. Les intrigues sont passionnantes et le casting est remarquable. L’alchimie entre les deux acteurs principaux est indéniable et participe à la réussite de l’ensemble.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.