Focus sur Aidan Turner : des Tudors à Poldark, retour sur le parcours de l’acteur

Vous l’avez peut-être découvert à Noël dernier sur TF1 dans la mini-série britannique Dix petits nègresou vous l’avez vu dans la trilogie The Hobbit, ou vous êtes tout simplement spectateur de Poldark ! Quoiqu’il en soit, vous avez probablement déjà aperçu Aidan Turner dans l’un de ses rôles. A quelques jours du début de la saison 3 de Poldark, le 11 juin prochain, retour sur le parcours du bel irlandais.

 

  • Débuts au théâtre (2005-2008)

Aidan a débuté sa carrière d’acteur sur les planches irlandaises, où il a joué dans pas moins de 10 pièces en 3 ans telles que La Charrue et les Étoiles de Sean O’Casey, Soudain l’été dernier de Tennessee Williams, Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, ou encore Roméo et Juliette et Titus Andronicus (cf. photo) de Shakespeare.

 

C’est à l’age de 24 ans qu’Aidan décroche son tout premier rôle et fait ainsi sa première apparition à la télévision et pas des moindres : il joue dans le pilote de The Tudors, série qui durera 4 saisons. Il y interprète Bedoli et donne la réplique à Sean Pertwee, le futur Alfred de Gotham. Deux lignes suffiront pour lancer sa carrière.

 

Après deux courts-métrages en 2007 et le tournage du film Alarm en 2008, l’acteur revient à la télévision avec The Clinic, une série médicale irlandaise. Il sera main cast lors des deux dernières saisons du show et jouera le rôle du réceptionniste Ruairí McGowan.

 

L’année suivante, il tourne dans une mini-série britannique de six épisodes dans laquelle il tient le premier rôle : Desperate Romantics. Il y incarne le peintre Dante Gabriel Rossetti, précurseur du préraphaëlisme à la fin du XIXème siècle.

 

Enchaînant les tournages sans répit, il devient le vampire John Mitchell dans la série britannique Being Human, la confrérie de l’étrange. Personnage principal des saisons 1 à 3 (sur les 5 que comporte le show), il restera jusqu’en 2011 mais tournera en parallèle dans le pilote de Resonanceune série de science-fiction qui n’a pas abouti, et dans un téléfilm, Hattie. Connaissant un joli petit succès, Being Human aura droit à son remake américain du même nom et le rôle du vampire sera tenu par Sam Witwer (Once Upon a Time) qui portera le nom d’Aidan White, en hommage à l’acteur.

 

C’est grâce au rôle de Kili dans les films du Hobbit qu’Aidan s’est fait connaître du grand public. La trilogie marque le premier tournage international de l’acteur, jusqu’alors exclusivement cantonné aux productions du Royaume-Uni.

 

Bien avant Shadowhunters, l’hexalogie de livres The Mortal Instruments avait été adaptée pour le grand écran en 2013 sous le titre The Mortal Instruments : City of Bones (La Cité des Ténèbres en français, ndlr). Dans cette adaptation, Aidan incarne Luke Garroway, un ancien shadowhunter et ex-alpha de la meute de loups-garous de Manhattan. Ce rôle est repris par Isaiah Mustafa dans la série actuelle. 

 

Retour à la télévision britannique pour l’acteur, qui décroche le rôle principal de la série Poldark, dont la troisième saison sera prochainement diffusée sur la BBC One et qui est d’ores et déjà renouvelée pour une saison 4. Aidan y interprète le Capitaine Ross Poldark qui revient chez lui en Cornouailles après la Guerre d’indépendance des États-Unis et qui voit tous ses repères chamboulés à son retour.

 

En parallèle, il incarne -toujours pour la BBC One- l’inquiétant Philip Lombard dans ce huis-clos magistral d’Agatha Christie en trois épisodes. Il y donne notamment la réplique à Charles Dance et Toby Stephens.

 

En 2016, il partage l’affiche avec Theo James (Divergente) et Eric Bana (Troie) dans le film The Secret Scripture, un drame irlandais adapté du roman éponyme paru en 2008.

 

Tourné en 2015, le film américain Look Away n’a toujours pas de date de sortie mais devrait sortir courant 2017. Dans cette comédie sombre, Aidan partage l’affiche avec Chloë Sevigny (American Horror Story) et Matthew Broderick (Godzilla).

 

Dans ce biopic anglais sur Vincent Van Gogh, Aidan incarne un batelier qui a inspiré l’une des toiles du peintre. La sortie en France est prévue pour le 11 octobre 2017.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.