Dossier spécial : nos fins de série préférées !

Il est très souvent difficile de dire adieux à nos héros préférés mais c’est pourtant le cycle logique de la vie d’une série. A la rédac’, nous n’y faisons pas exception ! Voici donc dans ce dossier spécial, notre top des fins de série.

 

Résumé de la série : A chaque génération il y a une Elue, seule elle devra affronter les vampires, les démons et les forces du Mal. Elle s’appelle Buffy… Suite à un soucis dans son ancien Lycée de Los Angeles, Buffy débarque avec sa mère à Sunnydale pour débuter une vie plus paisible. Mais sa nouvelle ville est en fait les Bouches de l’Enfer et avec ses amis (Willow et Alex) ainsi que Giles son observateur, la jeune femme va lutter encore plus contre les vampires et autres démons pour sauver le monde.

Pourquoi ce choix ? : La série Buffy contre les vampires a été ma toute première série que j’ai vraiment suivi avec ferveur! La fin de celle-ci a correspondu à la fin de mon adolescence et donc j’avais un peu l’impression qu’une page se tournait pour moi. De plus afin de marquer très clairement la fin de la série, Buffy détruit totalement Sunnydale ne laissant aucun doute sur le fait que tout était terminé. Ce fut la première série qui n’a pas hésité à “trancher” dans ses héros et nous avons donc vu la fin d’Anya et de Spike qu’on aimait détester … Cet épisode est juste parfait comme un adieu mais aussi une ouverture à un renouveau avec le réveil des tueuses et ce nouveau départ qui semble se profiler dans la toute dernière scène.

 

fin de séries : Friends

Résumé de la série : La série suit un groupe de six amis New-Yorkais : Ross, sa soeur Monica, Rachel, Chandler, Joey et Phoebe. Entre joies et peines, ce groupe surmonte les problèmes de la vie quotidiennes en se serrant les coudes.

Pourquoi ce choix ? : Parce que Friends, c’est une des premières séries que j’ai aimé et que j’ai suivi. Au fil des dix saisons, on s’attache à ce groupe d’amis et quand il est l’heure de dire au revoir, c’est émouvant. Le dernier épisode clôture parfaitement Friends, notamment avec cette dernière scène dans laquelle le groupe se retrouve dans l’appartement vide de Monica et Chandler alors qu’ils sont prêts à déménager dans leur nouvelle maison dans la banlieue de New-York. La proposition du groupe à aller boire un café au Central Perk nous met du baume au coeur et ça.. ça, c’est ce que j’appelle une fin de série réussie et émouvante !

 

fin de séries : Merlin

Résumé de la série : Série de Fantasy racontant la jeunesse de Merlin dans le royaume de Camelot alors qu’il vient de faire la connaissance du prince Arthur Pendragon. Il est alors chargé par Kilgharrah, le Grand dragon gardé en cage sous le château de protéger le prince Arthur tout en cachant ses pouvoirs car dans le Camelot de cette époque, la magie est punie par la loi car le roi Uther Pendragon la déteste et en a peur.

Pourquoi ce choix ? : Alors que la série avait traité tout le long la relation entre Merlin et le roi Arthur, je pense qu’il est normal que la fin de cette série absolument géniale m’ait marquée ! En effet, dans ce dernier épisode, Arthur meurt dans les bras de Merlin qui avait pourtant juré de le protéger et qui avait passé quatre saisons à tout faire pour éviter cette fin tragique au jeune roi de Camelot. Si Arthur peut apparaître comme un jeune prince arrogant au début de la série, les scénaristes de Merlin ont fait un excellent travail à nous faire aimer ce personnage et à s’attacher à sa relation touchante avec Merlin. Autant dire qu’un paquet de mouchoirs ont été utilisés lors de ce dernier épisode…

 

Image associée

Résumé de la série : Sydney Bristow (Jennifer Garner), jeune étudiante fraîchement fiancée, travaille pour une branche secrète de la CIA. Du moins, c’est ce qu’elle croit, jusqu’à ce que son fiancé se fasse assassiner sur ordre de son patron, Arvin Sloane (Ron Rifkin). Elle découvrira alors qu’elle travaillait pour l’ennemi qu’elle pensait combattre et intégrera la véritable CIA en tant qu’agent double, aux côtés de son père Jack Bristow (Victor Garber) et de l’agent Michael Vaughn (Michael Vartan).

Pourquoi ce choix ? : Après 5 saisons, Sydney a beaucoup évolué, et son entourage également. Dans le final, son père -avec qui elle avait des rapports quasi inexistants au tout début de la série- se sacrifiera pour vaincre son némesis, Arvin Sloane. Un peu plus tôt, c’est sa mère qui y a laissé sa vie, choisissant sa quête avant sa fille… La vie de Sydney a été rempli de pertes (son fiancé, sa meilleure amie, sa sœur…) , mais celle de ses parents dans les ultimes épisodes nous affecte davantage. Toutefois, Sydney aura tout de même droit au bonheur car dans le final, on la voit couler des jours heureux avec son mari, Michael Vaughn, et leurs deux enfants, Isabella et Jack…

 

Image associée

Résumé de la série : Le quotidien peu routinier de cinq amies femmes au foyer à Wisteria Lane après que l’une d’entre elles se soit suicidée… Susan, Gaby, Lynette, Bree et Edie pimenteront les vies du voisinage pendant les 8 saisons qu’a duré la série.

Pourquoi ce choix ? Parce que le final en a traumatisé plus d’un ! Après maintes ruptures et réconciliations, le couple emblématique du show, formé par Susan (Teri Hatcher) et Mike (James Denton), semblait enfin avoir trouvé le bonheur après un mariage et un petit garçon… C’était sans compter sur l’ultime twist qui a vu Mike se faire assassiner sous les yeux de sa femme impuissante. Une fin osée et choquante pour la storyline de Susan, mais qui a épargné le reste des personnages puisque chacun d’entre eux a droit à son happy end.

 

Résumé de la série : Lorsque le Glee club du lycée McKinley perd son professeur de chant, Will Schuester décide de prendre la direction du club. Ravivant dans le même temps ses aspirations de jeunesse et la jalousie de sa femme, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves n’ayant rien à voir les uns avec les autres.

Pourquoi ce choix ? : Il y aurait beaucoup à dire sur cette série qui a su briller mais aussi tomber dans d’affreux travers. Mais une chose est sûre c’est qu’elle a été un réconfort pour bon nombre de personne. Touchée par une vraie tragédie avec la mort de Finn/Cory Monteith, elle a poursuivit sa route jusqu’à prendre fin dans un merveilleux épisode qui a conclut la série dans une note nostalgique. Ainsi on a pu revoir (quasiment) tous les personnages et rendre un bel hommage à Cory. Pourquoi m’a t’elle touchée? J’aime vraiment les happy-end, savoir ce que deviennent les personnages après leur dernière scène. Et Glee nous l’offre avec cette pointe de nostalgie qui nous fait monter les larmes aux yeux.

 

Résumé de la série : La série met en scène les habitants d’un secteur de la ville d’Atlanta soudainement mis en quarantaine après qu’une épidémie a commencé à ravager une bonne partie de la ville.

Pourquoi ce choix ? : Parce que beaucoup de fans ont crié au scandale quand il a été confirmé que la série n’aurait pas de deuxième saison, mais que j’ai trouvé la fin très bien réalisée. Elle ne se termine pas bien, surtout pour le couple Katie/Jack qui se retrouve brisé par la maladie, mais elle offre une ouverture appréciable, nous laissant la possibilité d’imaginer mille et un scénarios pour la suite des aventures des personnages.

 

THE VAMPIRE DIARIES

Résumé de la série : Après la mort tragique de ses parents dans un accident de voiture, Elena fait la connaissance de deux frères vampires : Stefan et Damon Salvatore. Les huit saisons s’articulent autour du triangle amoureux et des intrigues qui vont bouleverser le quotidien de Mystic Falls.

Pourquoi ce choix ? : Après huit saisons à pleurer que ce soit devant les scènes émouvantes d’amour ou d’amitié ou devant les morts qui nous brisent le cœur, ce final ne fait pas exception. Un final tout en émotion qui conclut la série par la mort de Stefan qui se sacrifie pour sauver la vie de son frère mais aussi de tous les habitants de Mystic Falls. Après la perte d’Enzo et de plusieurs personnages importants tout au long de la série, celle-ci s’achève à nouveau sur la perte d’un des trois personnages principaux et emblématiques de The Vampire Diaries. Font une apparition plusieurs personnages disparus au cours des saisons, un petit clin d’œil qui nous fait chaud au cœur, tout comme les retrouvailles ainsi que la happy end pour le couple Damon et Elena qui vivront une vie humaine ensemble. Ce final, à l’image de la série, m’a fait versé énormément de larmes.

 

THE ORIGINALS

Résumé de la série : Spin off de The Vampire Diaries, la série suit le retour de Klaus Mikaelson à la Nouvelle Orléans où il compte bien reprendre le contrôle de la ville qui est entre les mains de son ancien protégé : Marcel Gerard. Cinq saisons ponctuées de discordes, de guerres, d’intrigues mais aussi d’amour, d’amitié et de relations de famille.

Pourquoi ce choix ? : Tout comme sa série mère, The Originals tout au long de la série, nous a fait beaucoup pleuré et le final n’y fera pas exception non plus. En effet, après avoir réussi à sauver sa fille, Hope, Klaus ne peut échapper à la mort et décide alors de se sacrifier. Ce sera sans compter, Elijah qui lui aussi décide de se sacrifier aux côtés de son frère. La mort de ses deux personnages principaux (comme la perte de Stefan dans The Vampire Diaries) m’a brisé le cœur. Cependant, les dernières scènes de la famille réunit qui rit ensemble nous réchauffe le cœur et est surement la plus belle scène de la série. Tout comme le final de The Vampire Diaries, le final de The Originals est pour moi l’un des plus marquants, finissant la série sur la perte de deux personnages principaux nous laissant en larmes mais aussi sur une happy end pour d’autres comme Rebekah qui trouvera enfin l’amour et le bonheur aux côtés de Marcel, Freya aux côtés de Keelin et Kol toujours aux côtés de Davina.

 

Résumé de la série : A Charming, les Sons of Anarchy, un club de motard, monte un trafic d’armes qui va venir perturber cette petite ville tranquille…

Pourquoi ce choix ? : Sons of Anarchy est une série qui a définitivement marqué toutes les personnes l’ayant regardé. Avec des scènes chocs comprenant la mort violente et subite de personnages principaux (Opie, nous pensons à toi), le show a toujours mis un point d’honneur à briser le cœur de ses spectateurs. Toutefois, le dernier épisode de la série dépasse tout le reste. Même si nous nous en doutions, même si, avec le recul, cela ne pouvait pas finir autrement, le suicide de Jax est une scène terriblement violente. Nous laissons derrière nous un personnage Shakespearien, complexe et tout simplement attachant. Après toutes les épreuves qu’il a traversé et les atrocités qu’il a commise, voir Jax partir sur la moto de son père, le sourire aux lèvres est une scène qu’on l’on est pas prêt d’oublier.

Résumé de la série : Dans la petite ville d’Hemlock, lorsqu’une jeune fille est retrouvé morte, mutilée, tout le monde pense qu’un monstre géant est à l’origine de ce meurtre. Peter Rumancek, un gitan qui vient d’arriver ne ville, sera tout de même suspecté… Il rencontrera Roman Godfrey, un jeune homme étrange avec qui il se liera d’amitié. Cependant, Peter et Roman portent chacun un lourd secret…

Pourquoi ce choix ? : Hemlock Grove est une série singulière, de celles que l’on oublie pas. Typiquement le genre que l’on aime ou que l’on déteste, elle nous a déjà mené là où plusieurs n’ont jamais osé. La série tient principalement sur les épaule de ses deux personnages principaux, Roman et Peter ainsi que de la relation forte, et passionnelle qu’ils entretiennent. Dans la dernière saison, Roman perd totalement le contrôle de lui même et tue la cousine de Peter. Ce dernier perdra complètement la tête, et empli de haine, décidera de tuer Roman. Dans le dernier épisode, Roman meurt suite à l’attaque de Peter, qui, lui, s’est sacrifié corps et âme… Littéralement. En effet, il sera condamné à rester dans la peau d’un loup jusqu’à la fin de ses jours. Comment oublier un final pareil ?

 

  • Six Feet Under (Theobald)

Résumé de la série : Les joies et (surtout) les peines d’une famille de croquemorts complètement déjantée. A la mort du patriarche et directeur de l’entreprise de pompes funèbres, Nathaniel Fisher, la famille tente de se reconstruire et de s’organiser pour continuer de faire tourner la société. Mais ce n’est pas de tout repos, et les pompes funèbres ne sont pas du goût de toute la famille…

Pourquoi ce choix ? : Parce qu’il s’agit sans aucun doute de la plus belle fin de série jamais réalisée, et qu’elle vient parfaitement clore la meilleure chronique familiale de la télévision. Cet épilogue monumental offre, dans ses ultimes minutes, un condensé de la fin de la vie de tous les personnages auxquels nous avons pu tant nous attacher tout au long de la série. Claire Fisher, la cadette de la famille, est au volant de sa voiture au son de “Breath Me” de Sia (que l’on écoute plus jamais de la même façon après avoir vu cette scène) et nous assistons à tous ces flashforward de la famille Fisher. UN sommet d’émotion.

 

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.