Disney+ : nous avons testé pour vous !

C’est officiel : la nouvelle plateforme de streaming légale de Disney, Disney+, est disponible depuis aujourd’hui sur le continent Nord Américain mais également aux Pays-Bas. Il faudra attendre le 31 mars 2020 pour que la France puisse avoir accès à ce service dont les prix battent tous ceux de la concurrence. Mais à la rédac’ de Just About TV, on s’est dit qu’on ne pouvait pas attendre plus longtemps : ayant la chance d’habiter au Canada, j’ai décidé de tester Disney+ pour nos fidèles lecteurs (oui, je me suis dévouée, je n’avais pas du tout hâte d’avoir accès à ce catalogue alléchant…).

Découvrez donc notre compte-rendu détaillé de Disney+ !

  • L’INTERFACE

Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !

Comme pour tout produit commercial, la première impression du client est probablement la plus importante de toute. Lorsque nous nous sommes connecté sur notre compte fraichement crée, l’interface de Disney+ nous en a tout de suite mis plein les yeux. En effet, celle-ci est très agréable à la navigation : simple mais élégante, elle permet de comprendre clairement où cliquer pour voir le contenu que l’on veut.

Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !

La barre de navigation tout en haut propose plusieurs options : une barre de recherche, les contenus qui sont dans notre liste, les contenus originaux Disney+, les films et les séries. Stars de cette nouvelle plateforme de streaming, on nous propose une seconde barre de navigation avec les franchises phares du catalogue : Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et des contenus de la chaîne National Geographic. Petit moment magique qui montre que malgré son design simpliste, Disney n’a pas fait les choses à moitié : lorsqu’on passe la souris sur ces icons, le fond de ceux-ci s’animent comme par magie !

Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !Dossier spécial : nous avons testé Disney+ pour vous !

Lorsque vous décidez de regarder un épisode, voilà comment se présente l’interface de la série. On remarque que tous les épisodes de toutes les saisons sont visibles directement sous le synopsis, permettant une navigation beaucoup plus simple si on cherche un épisode en particulier (et oui, il y a bien les 30 saisons de Les Simpson sur Disney+ !). Dans l’onglet « suggestions » à côté de celui des épisodes, la plateforme nous propose d’autres contenus semblables à celui que nous sommes en train de regarder actuellement… pratique pour découvrir de nouvelles séries ! Dans l’onglet « Détails », vous avez plus d’informations sur la série comme les prix qu’elle a reçue ou encore un synopsis plus détaillé, voire même une bande annonce lorsqu’il s’agit d’un film. Comme pour Netflix, lors du visionnage de l’épisode, vous avez le choix de changer de langue, de sous-titres mais également d’avancer ou de retourner en arrière de 10 secondes.

 

Parlons maintenant du nombre d’interfaces possibles sur Disney+. Comme précisé dans la FAQ de la plateforme, 10 profils différents peuvent être crées sur un seul et même compte. 4 écrans peuvent streamer simultanément sur le même compte, soit l’équivalent de l’abonnement le plus élevé chez Netflix qui autorise 4 écrans pour 15,99€/mois.

 

  • LE CATALOGUE DE SERIES

Dossier Spécial

Lorsqu’on s’intéresse aux séries, on se rend compte que Disney+ possède un atout majeur pour plaire aux jeunes adultes ayant grandi avec Disney : en plus de proposer tous les dessins animés Disney/Pixar, on y retrouve toutes les séries Disney Chanel : Hannah Montana, Phénomène Raven, Lizzie McGuire, Les Sorciers de Waverly Place… pour les fans des parcs Disney au travers le monde, un documentaire The Imagineering Story a également attiré notre attention.

En terme de contenu original, la plateforme propose très peu de séries dès son lancement : on retrouve le premier épisode de The Mandalorian et le premier épisode de High School Musical : The Musical : The Series. Seulement le premier épisode, oui, car Disney+ ne sortira qu’un épisode par semaine de ses séries, un choix qui fait déjà débat sur le net quand Netflix nous a habitué à binge-watcher ses séries. Disney semble avoir misé sur son contenu déjà connu par le grand public pour attirer les foules, osant alors sortir sa plateforme avant d’avoir un nombre conséquent de contenu original à proposer. Bien sûr, nous savons que beaucoup de séries Marvel et quelques autres séries de l’univers étendu de Star Wars sont en préparation, mais c’est quelque chose dont vous devrez être conscient en vous abonnant à Disney+ : les contenus originaux arriveront certainement au fil des années (Netflix n’avait d’ailleurs pas autant de séries et de films originaux à son lancement).

Côté séries déjà connues, sachez que les séries Marvel proposées par Netflix (comme Marvel’s Jessica Jones, Marvel’s Daredevil etc.) ne font pas (encore ?) dans le catalogue Disney+. On y retrouve cependant Marvel’s Agent Carter et Marvel’s Inhumans ainsi que quelques séries animées Marvel (Spiderman, Les Gardiens de la Galaxie, Avengers, X-Men…).

  • LE PRIX

Dossier spécial

Contrairement à Netflix et à d’autres plateformes de streaming déjà lancées, Disney+ ne propose pas un mois d’essai offert mais seulement 7 jours. Deux options d’abonnements sont alors proposés :

  1. Paiement au mois, sans engagement pour 8,99$ CAD (soit environ 6€)
  2. Abonnement annuel pour 89,99$ CAD (soit environ 61€)

Nous avons personnellement opté pour la deuxième option, car celle-ci revient moins chère à l’année : avec 90 dollars à l’année, cela nous revient à environ 7 dollars le mois, soit moins cher qu’en prenant le premier abonnement. Le seul conseil que nous pourrions vous donner quant à ce choix, c’est de décider de l’abonnement selon votre attachement à Disney et selon votre consommation de celui-ci. Etant très fan de Disney et Marvel, nous savions à l’avance que notre abonnement serait rentabilisé, rien que pour les classiques d’animation Disney/Pixar que nous regardons souvent. Cela dépend vraiment de vous, mais dans les deux cas, l’abonnement est définitivement moins cher que chez Netflix.

  • L’APPLICATION MOBILE

Dossier spécialDossier spécialDossier spécial

C’est l’application Disney+ sous Android, que nous avons eu l’occasion de tester@. Dans la même lignée que son interface sur ordinateur, celle-ci est très épurée et simple. Nous l’avons peut-être trouvé un peu moins simple de navigation, car il faut aller dans la page de recherche « Explore » pour trouver les différentes catégories Films, Séries ou encore Contenus Originaux. Comme pour Netlfix, il est également possible de télécharger des épisodes et des films sur votre appareil afin de pouvoir les regarder sans connexion internet : un gros plus qui nous a tous déjà sauvé la vie pour ne pas mourir d’ennui dans les transports ou dans un avion !

Pour conclure, Disney+ est une belle surprise et une interface très prometteuse. Bien qu’elle ne contienne pas énormément de contenus originaux (surtout au niveau des séries), nous avons espoir que ceux-ci seront disponibles rapidement. Fans Disney, Marvel ou Star Wars, vous allez être conquis par cette interface et par son catalogue riche en nostalgie. Rendez-vous le 31 mars prochain pour son lancement en France !

Si vous avez des questions relatives à Disney+, n’hésitez pas à les poser à la suite de l’article, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.